LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo news

#ASM Ambiance au PDSMM

Saison 2016-2017 : Refaire du Michelin un volcan en éruption

Après 3 journées en exil et un bilan comptable plutôt bon, l’ASM fait son retour cette semaine au PDSMM pour retrouver une équipe qu’elle n’a pas battu depuis le 6 septembre 2014 !

Si les jaunards semblent décomplexés et durs à bouger à l’extérieur, ce n’est plus le cas à domicile où plusieurs adversaires sont venus s’imposer, parfois facilement, depuis un peu plus de deux ans. Les joueurs sont certes les seuls sur la pelouse, cependant cette invincibilité au Michelin est largement remise en question depuis que la Yellow Army ne tient plus son rang sur les matchs à domicile… Si nous voulons aider nos joueurs lors des matchs à domicile, il va falloir que tout le monde y mette du sien : abonnés, supporters, spectateurs et même dirigeants et animateurs.

Il y a encore quelques temps, adversaires et journalistes étaient tous impressionnés par l’ambiance du Michelin, et ce même avant le match, comme le soulignait Gavin Mairs, correspondant rugby au Telegraph : « Rien que le bruit lors de l’avant match, il faut le vivre pour le croire ».

Capturelamontagne

PDSMM classé comme le plus intimidant

Aujourd’hui, le stade se rempli au dernier moment ce qui ne favorise pas l’ambiance. Sans parler d’être présent dès l’ouverture des grilles, arriver un peu plus tôt en tribune permettrait sans doute à Jérôme Gallo, speaker du club depuis de nombreuses années, de faire plus facilement monter la température.

Cependant, s’il n’est effectivement pas aidé par ces arrivées tardives, Jérôme Gallo pourrait également tenter d’innover en lançant chants et animations autres que le tour des tribunes. L’interclubs avait proposé une alternative au critiqué « Ici ici c’est Montferrand » mais l’initiative n’a que peu durée suite au manque d’engouement et aux erreurs commises dans les paroles. Pourquoi ne pas également tenter de lancer « le chant des auvergnats » (à voir ici) systématiquement repris lors des déplacements, mais jamais à domicile ? De son côté, la Banda pourrait également jouer plus d’airs de chants de supporters pour encourager le public à suivre, car une chose est sûre le temps où l’Espace Edouard et la Phliponneau reprendront en chœur Bad Romance de Lady Gaga n’est pas encore arrivé…

Il y a peut-être aussi quelque chose à améliorer du côté des groupes de supporters et de l’interclubs. Si, à l’image de ce qui existe dans le « méchant football » et même déjà dans certaines associations, chaque groupe choisissait une sorte de « capo » (ndlr : Un meneur) pour coordonner les chants et les animations dans chaque tribune, l’ambiance gagnerait en fluidité. De son côté l’interclubs est un très bon organisateur lorsqu’il s’agit des déplacements. Cependant, il reste encore beaucoup de choses à accomplir à domicile, à commencer par l’organisation d’animations visuelles. Il suffit de voir comment s’organisent les clubs de supporters ailleurs : utilisations de petites feuilles plastiques moins couteuses que les « clap-clap » habituels pour les tifos, appels au bénévolat pour la mise en place, tendus d’écharpes etc… Certes, tout cela demande du temps et de l’argent, mais la mise en place d’un loto de l’interclubs ou autres événements visant à récolter des fonds ne semble pas utopique puisque mêmes des petits clubs locaux, quelque soit le sport, y arrivent…

Sans avoir la prétention de distribuer les bons et les mauvais points ni de détenir la vérité absolue, je reste persuadé que le Michelin peut redevenir ce qu’il était : un volcan, à défaut d’une forteresse imprenable ce qui semble aujourd’hui bien plus compliqué. L’engouement reviendrait certes surement plus facilement en cas de titre, mais il n’y aura pas de titre sans engouement, le Racing étant l’exception qui confirme la règle. Alors, tous au stade munis de drapeaux, écharpes et tenues aux couleurs de l’ASM mais surtout avec vos cordes vocales prêtes à l’emploi, le passage par la boutique étant facultatif, pour refaire du Michelin un stade qui impressionne et où les places vides comblées par des invitations de dernière minute n’existent plus.

Sans titre-1ddddd

publié le mardi 06 septembre 2016 à 13h39 par Nels

2 Commentaires

  1. Avatar

    Je me rend compte chaque week-end (de match à domicile) que les ASM-Pau,Lyon,Grenoble etc...ne font plus rêver on est à guichets fermés quasiment que sur les "gros" matchs c'est à dire quand on reçoit les RCT,R92,ST,MHR,UBB &co. Il doit aussi y avoir l'incapacité à ramener des titres , mais c'est plutôt con justement il faudrait plus les pousser et on ne peut pas nous critiquer non plus cette foutu demi perdu sur un fait de jeu. En tant que supporter fidèle de l'ASM et abonné en tribune Phliponneau depuis mes 13 ans (il y a presque 10 ans pour les curieux) , donc c'est à moi le premier de m'y mettre (pourtant après les matchs je devrais presque aller à la pharmacie pour avoir une voix correcte pour mon boulot) . Les interclubs feront l'effort j'espère pour mieux remplir l'espace Edouard et y mettre de l'ambiance . Quant à Jérome...rien à redire de plus les chaants c'est bien mais il n'y a pas que le ici... un hymne auvergnat pourrait être plutôt sympa mais une bourée ferait moins rêver qu'une pen~a 😉 Le mythique "et les 4 en même temps!!" me fait toujours le plus grand bien.

Ajouter un commentaire, un avis

Abonnez-vous aux news...

52