LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo top14

ASM vs Stade Toulousain: la feuille de match

Pas de grosses surprises dans le XV de départ. Charnière classique, première ligne aussi. C'est une équipe très proche de celle qui fut battu l'année dernière en finale du Top 14. A noter toutefois les présences de Julien Malzieu et de Julien Pierre. Du côté toulousain, Skrela officiera comme demi d'ouverture pour la première fois de l'année tandis que Ahotaeloa sera sur l'aile droite toulousaine.

publié le samedi 13 septembre 2008 à 13h30 par NicolasTheRock

1 Commentaire

  1. Avatar

    Commentaires TV.
    Je voudrai attirer votre attention sur la tendance de nos commentateurs à écrire préalablement le résultat de la partie avant et en cours de match.
    Sans rien enlever à la compétence des commentateurs de canal, vous avez pu noter que la présentation du match ASM Toulouse, laissait entrevoir un avenir immédiat plutôt sombre pour les auvergnats (finale perdue, début de saison en demie teinte, mise en évidence des carrences clermontoises et des atout toulousains etc...)
    Ces affirmations étaient certes vraies mais elles n'étaient pas compensées par la mise en évidence des points positifs du collectif adverse (deux victoires sur les trois derniers matches dont une à l'extérieur, début de saison toulousaine timoré, équipe loin de son meilleur niveau etc...)
    En cours de match, le commentaire de statistiques globalements positives aux clermontois étaient toujours nuancées par un bémol (appui du vents, défence toulousaine infranchissable, domination stérile etc...)
    En effet, sans cet essai vandangé par les toulousains en deuxième periode, cette analyse aurait peut-être pu s'avérer pertinente. Mais, c'est le charme de ce sport, la concrétisation d'un temps fort qui conditionne la confiance pour la suite des évènements est aléatoire et hier c'est l'ASM qui à su la saisir par l'intermédiaire de Nalaga.
    Objectivement, il faut reconnaître que cette attitude des commentateurs privilégie toujours une hierarchie théorique de notoriété préétablie et quasi immuable ou les grosses cylindrées du championnat ont un a priori systématiquement favorable. Paris, Toulouse, Clermont, Perpignan, Biarritz sont toujours à leurs avantages dans les commentaires quand ils rencontrent des clubs moins huppés.
    Sans contester nullement la valeur des meilleurs du classement, il me parait souhaitable que les plus modestes bénéficient aussi de la mise en évidence des aspects positifs de leur jeu et de leurs chance à créer la surprise.
    Des clubs comme Mont de Marsan et Dax qui avec des faibles moyens arrivent de temps à autre à bousculer la hierarchie méritent aussi d'être sur un pied d'égalité au niveau des commentaires afin de gommer cette impression selon laquelle la considération médiatique n'est que le privilège des puissants.
    Que les éloges aillent en fin de match au vainqueur c'est normal, mais qu'une des 14 meilleurs équipes de l'hexagone soit commentée comme une perdante designée en début de match c'est oublier que le hazard d'une rencontre peut contredire bien des théories et statistiques.

Ajouter un commentaire, un avis

Abonnez-vous aux news...

68