LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo europe

#ASMULSTER : Le match des tribunes

"De feu", "volcanique", autant de termes qui me font dire que beaucoup semblent s'enflammer sur l'ambiance qui a entouré ce match retour de Champions Cup face aux Ulstermen dimanche après midi. En ce qui me concerne, je ne partage pas le même sentiment. Pour être plus précis, je suis plus modéré pour la qualifier. La critique peut être soit négative soit positive, mais je vais m'attacher à pointer du doigt certains défauts, l'auto-critique et la remise en question étant un moteur de l'évolution. Je vous invite d'ailleurs à donner vos avis personnels, à débattre, à la suite de cet article.

En milieu de semaine dernière, avant la rencontre européenne retour, "le match de l'année", contre l'Ulster, l'ASM lance un appel au drapeaux. Une belle initiative que nous nous sommes permis de compléter en demandant aux 18 739 "spectateurs", qui évidemment nous lisent puisque nous sommes le meilleur site et forum de supporters (petits bisous en passant aux "pages" concurrentes qui fonctionnent sur la récupération et non la création, TeamYellowArmy mise à part) de ne surtout pas oublier leurs cordes vocales. La voix étant l'outil de base du supporter, cette piqure de rappel semblait importante pour les spectateurs qui allaient passer leur dimanche au Marcel Michelin because it's the place to be ...

 

Sans titre

Crédit photos @CamilleASM63

 

Arrivé une heure avant le coup d'envoi, malgré l'humidité et le froid qui règnent, je constate de suite que les abords du stade sont bondés, les bars tournent à plein régime, l'ambiance est chaude et conviviale autant qu'un bon vin chaud et que des fumigènes embrument une partie du parvis. Plus le moment propice approche et plus l'ambiance monte. Cela faisait bien longtemps qu'une telle atmosphère n'avait pas entouré une rencontre de l'ovalie et cela présageait quelque chose de grand. Fait devenu rarissime, je peux même entendre les chants jaillir de l'antre des "Jaune&Bleu" depuis l'arrêt de tram. Un peu grippé, à ce moment ci, je n'ai qu'une hâte : entrer au coeur du volcan pour me réchauffer. Une fois à l'intérieur, l'ambiance est réellement au rendez vous. Et oui parce que, dans un coin de ma tête, je me disais que peut être l'ASM avait pu emprunter la technique du Racing qui consiste à mettre des chants de supporters en fond sonore. Si cela c'était avéré vrai, on aurait frôlé les enfers et serré la main de Satan en personne. Chants, encouragements, tambours, les décibels surgissent du volcan jusqu'alors endormi.

 

 

Et là, c'est le drame ! Alors que l'ambiance monte de plus en plus, notre speaker annonce que les joueurs sont dans le tunnel. C'est le moment du Tifo ! Les 18 739 "spectateurs" brandissent alors leur petite pancarte en carton qui sont à disposition. Un silence aussi subit que pesant s'installe. Le moment pour Monsieur speaker de lancer, dans une tentative de suicide kamikaze de la dernière chance, un "Chalalala oooh Montferrand" (écrit comme ça on pourrait croire à la célèbre chanson d'intervilles. Mais non. C'est pas ça du tout). PSCCCHHHHIIIIT ! Bide ! Flop ! Prout ! Zzzzzz ! Mais alors rien ! Pas un son, les spectateurs étant trop concentrés à tenir des deux mains leur petit tifo et, surtout, à ne pas manquer le moment où on leur demandera de le tourner. Visuellement, c'était sympathique malgré la redondance du "déjà vu". Ce moment du tifo était un brillant hommage silencieux au match européen ASM / Opsreys de 2010, dont l'ambiance a disparu depuis, bien qu'une minute d'applaudissements aurait été plus opportune. Pour rappel, les gallois étaient entrés et laissés seuls sur la pelouse du Michelin. Plusieurs minutes durant lesquelles une horde de gaulois sauvage hurlait des chants de guerre pour intimider l'adversaire. Une atmosphère ahurissante, bruyante, frissonnante et émouvante à la fois qui est à l'opposé du spectateur moderne qui reste bien gentiment caché derrière son écran ... en carton !

Revenons à nos moutons ! A ce moment précis, je me dis que l'ambiance vient de subitement décéder. Heureusement, la bonne entame et l'essai de Toeava intervenu très tôt dans la partie sont venus rallumer la mèche. Toutefois, malgré que, globalement, l'ambiance a été bonne, à droite comme à gauche et comme cette année, les spectateurs clermontois sont à l'image de l'équipe qu'ils viennent voir. En effet, il ne faut pas être expert pour s'apercevoir que quand l'ASM domine, marque, défend, l'aiguille du sonomètre monte, tandis qu'à l'inverse, quand le groupe passe une période ventre mou, les bulles de champagne qui pétillent depuis l'Espace Edouard se font entendre. Rassurons nous car, sur ce match, ce vide sonore n'a duré que 15 minutes et 19 points marqués par l'Ulster.

Pour conclure et résumer, vous pouvez inscrire dans la case sous le dimanche 18 Décembre 2016 "Superbe victoire de l'ASM avec bonus offensif" et "Une ambiance retrouvée avec bonus ola. A confirmer !". Les seuls points noirs dans tout cela, et vous l'aurez compris, c'est le moment de l'entrée des joueurs et ceux des "moins bien" de l'équipe. Dans le premier cas, brandir un tifo et chanter en même temps ne fonctionnent pas. En tout cas, nous ne sommes pas capables, encore, de le faire. C'est pas faute d'avoir essayé à plusieurs reprises. Sans succès. Pour moi, il faut abandonner l'effet visuel, télévisuel, du tifo et revenir aux classiques : du bruit, du bruit et pourquoi pas du bruit. Les Ospreys qui avaient vécu ce fameux match de 2010 et les journalistes également s'accordaient à dire, qu'à l'époque, le Marcel Michelin était l'un des stades les plus intimidants au monde. Aujourd'hui, nous, spectateurs clermontois, faisons terriblement peur avec nos petites pancartes de couleurs estampillées Interclubs, pour la pub et pour montrer qu'il existe. C'est évident ! Ça saute aux yeux sans faire de bruit. Et puis, un match de rugby, c'est évidemment une bonne entame, mais également une constance dans l'effort durant ces 80 minutes. Quand l'équipe semble en difficulté, c'est à ce moment là qu'elle a le plus besoin de bruit.

 

Belle ambiance en ce dimanche ! De feu ? Non ! Evidemment, j'ai connu mieux. Mais les signes sont encourageant. A CONFIRMER !

 

publié le lundi 19 décembre 2016 à 16h19 par Charly

22 Commentaires

  1. Avatar

    Ah! il y a des photos du fameux père Noel ivrogne mais j'aurais bien aimé t'en entendre parler Charly. Si il y a eu un vide au début ce n'est pas parce que on avait tifo en main mais plutôt pcq personne avait rien pigé à ce "chalalala.." Encore si la fanfare l'avait repris les gens (dont moi et les personnes autour de moi) auraient put comprendre le rythme du chant .

  2. Avatar

    A la télé, c'est très difficile de se faire une idée fiable de la réalité d'une ambiance sur un stade quel qu'il soit.
    Ce que je constate d'une manière générale, c'est que tout les chants de supporteurs se ressemblent et sont tous issus du même moule, souvent en provenance du foot, ce qui me fait sourire lorsque je lis ou entends les critiques sur la "ola" jugée comme une animation de "footix" alors que comme dit la comptine, tout ce que je fais mon âne le refait.
    Sérieusement, je crois que le secret d'une ambiance réussie réside dans l'authenticité et la simplicité, il ne faut pas se casser la tête avec des recherches tarabiscotées qui ne mènent à rien de probant et travailler à partir de ce qui existe et si ce n'est pas le cas, créer un chant qui parle de la ville et de la région de manière à faire ressortir son histoire qu'elle soit en lien ou non avec le rugby.
    Je prends quelques exemples, la pena baiona bien sûr, mais aussi les corons à lens, plus méconnu le "So elli" à Bastia, tous ces chants qui racontent une histoire en lien sinon avec leurs clubs respectifs du moins avec leur environnement, ont pour mérite de fédérer le public autour d'une émotion mobilisatrice et après on trace, on encourage son équipe le plus simplement du monde et le plus fort possible et le tour est joué !
    A mon avis, si une région comme l'Auvergne aussi chargée d'histoire, ne peut pas puiser dans son patrimoine pour exprimer son authenticité ce n'est pas la peine d'insister, alors il nous restera toujours le "fouchtri fouchtra" de notre ami Jean-Luc Echassoux "quand ch'suis dans mon jardin je pense aux choux et au carottes" on ne sait jamais, ça peut peut-être le faire !!!

  3. Avatar

    je rectifie les événements. C'est vrai que le speaker a tenté d'entrainer le stade dans un chalalala oh Montferrand mais c'était avant l'entrée des joueurs et du Tifo, puis à l'entrée des joueurs. Le visuel et le bruit , on l'a déjà fait alors je ne comprends pas qu'on critique encore les bonnes initiatives.
    Je remarque encore une fois que, dès que qelqu'un propose une nouveauté, c'est toujours le Flop....
    Le " C'est chaud , c'est bouillant, c'est Montferrand " on en veut pas alors que ça changerait du Ici ici c'est Montferrand.
    Dans le stade on n'entend pratiquement plus allez les jaunes et bleus comme à la belle époque ...et il ne reste que les "allez allez Montferrandais" et "tout un stade...."
    Alors peut être qu'il faudrait que le public jaunards soit moins sectaire et essaie ce que lui propose le speaker qui est plein de bonne volonté.

    Ah oui et je ne parle pas du flop du clip " Ensemble " qui n'a pas plu et qui a été critiqué d'entrée ( ringard soi-disant ) et aujourd'hui à la veille de 2017, Montferrand a une super équipe mais toujours pas d'hymne des supporters.
    Allez les jaunes et bleus

    • Avatar

      Ouais. Tu chipotes le détail du timing à quelques minutes près. Bref. Pour le reste, je n'ai jamais entendu du bruit en même temps que les tifos. Ou j'ai pas mémoire. Souvent les bonnes intiatives ne marchent pas comme espérées. Il faut alors observer et pointer du doigt ce qui ne va pas. Alors là, pour moi, aucun changement. Je suis désolé mais vu l'ambiance d'avant, ce tifo a mis un frein. C'est pas des tribunes en couleur qui vont impressionner l'adversaire. De tous temps, ce sont les chants qui étaient utilisés pour intimider. Il faut trouver une stratégie pour allier les deux ensemble. Par exemple laisser La Tribune Phliponeau sans tifo. Ce sont qui apportent un rythme et l'ambiance.

      • Avatar

        Des initiatives il y a eu. Maintenant, il faut savoir faire un simple constat : ça ne marche pas. Le principe n'est pas de descendre ces initiatives mais bien de dire qu'elles ne sont pas bonnes. Ça s'appelle se remettre en question. Aujourd'hui nous n'avons rien parce que rien a été concluant. À une époque, que je cite dans l'article, il n'y avait pas tifo ni hymne non plus. Et pourtant ça fonctionnait très bien. Alors en attendant, je pense qu'il faut savoir revenir aux bases. Faire en sorte que l'équipe adversaire entre avant l'ASM et reste quelques instants dans une autre bruyante. On sait le faire.

    • Avatar

      Je suis dans l'ensemble d'accord avec toi ; c'est toujours facile de critiquer, et compliqué de créer.
      Par contre avoir une tribune comme leader des chants me parait intéressant.

      • Avatar

        Je pense surtout que l'interclub devrait investir 1 fois par saison dans des drapeaux ou écharpes qui pourraient être réutilisés. C'est tout aussi beau qu'un tifo. Ou alors trouver un système, une forme de tifo que tu pourrais faire claquer tout en le brandissant. Je sais pas. Je dis ça à la hâte mais en tout cas, il ne faut plus se satisfaire de quelque chose qui régulièrement foire l'ambiance et l'entrée des joueurs.

  4. Avatar

    Hors sujet dont j'ai le secret:
    Ne serait-il pas possible que nos chers administrateurs (bénévoles), puissent nous "pondre" une rubrique dite "divers" ou "flash info" qui concernerait les info en cours comme par exemple, les blessés, les absents pour les journées à suivre ou tel ou tel événement comme les transferts ou même les carnets roses ou blancs 🙂 ?
    Bonne journée.

  5. Avatar

    De toute façon canal s'arrange toujours pour amoindrir l'ambiance du Michelin... donc plutôt que de leur faire de bien belles images pour leur abonnés autant faire du bruit pour marquer l'équipe visiteuse.

Ajouter un commentaire, un avis

Cliquez ici pour annuler la réponse.

Abonnez-vous aux news...

55