LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo top14

Guy Noves interviewé par l'Exil!

normal_2007-12-21_asm_vs_toulouse_015C’était écrit, le Stade Toulousain va encore retrouver en travers de sa route l’ASM Clermont Auvergne. Comme en 2007 et comme en 2008, le match s’annonce indécis, brûlant. S’il espère bien sûr la même issue que lors de leur dernière rencontre, Guy Novès n’en reste pas moins lucide sur le niveau de son adversaire. Rencontre avec un entraîneur concentré sur ses objectifs…

Guy, la saison régulière est désormais terminée, place aux phases finales…

Oui, un nouveau championnat débute. Tous les compteurs sont remis à zéro. Il nous faut désormais évacuer le passé et nous focaliser à 100% sur les 10 jours à venir. Tout est remis à plat.

Avec tout de même quelques certitudes

Lesquelles ? Celles de devoir rencontrer le meilleur club actuel du championnat, çà oui… En ce qui nous concerne, nous tâcherons d’être le plus prêts possible. Mais déjà, nous essaierons de récupérer les derniers joueurs revenant de blessure. Malheureusement, ces retours sont toujours retardés et même un joueur comme Jean-Baptiste Elissalde tarde à recouvrer tous ses moyens, c’est dire… Par ailleurs, les doutes nés de nos dernières prestations devront être levés et nous serons dans l’obligation d’élever notre niveau de jeu pour passer l’obstacle. Voilà pour les certitudes, pour le reste, je vous laisse le soin de répondre par vous-mêmes…

Quels enseignements pouvez-vous tirer des derniers matchs de votre équipe ?

Il faut reconnaître que quand on voit le train d’enfer imprimé par Clermont, nous sommes en retard. Allons nous réussir à le rattraper dans les 10 jours à venir, je l’espère mais je suis sceptique. Force est de constater que nous ne nous sommes pas rassurés sur notre jeu, trop prévisible et nos dernières prestations ne sont pas complètement satisfaisantes : nous gagnons avec beaucoup de réussite à Bayonne, ensuite nous réussissons un match correct à Mont de Marsan mais après visionnage, notre match n’a pas la même tenue ni le même contenu que celui des auvergnats face à ce même adversaire.

Que voulez vous dire ?

Il faut être conscient de ses lacunes. On marque certes 10 essais à Mont de Marsan mais face à une équipe complètement démobilisée qui avait abdiqué, laquelle avait livré un match bien plus solide et abouti à Clermont pour un score au final similaire. Ca fait peur et cela situe le fossé actuel entre les deux formations. Cet écart sera difficile à combler en 2 semaines… Le calendrier final ne nous a pas aidés avec 2 oppositions plutôt faibles, là où l’ASM livrait 2 gros combats. Je crains que les Clermontois ne soient ainsi mieux préparés que nous aux joutes à venir. Cela peut jouer en notre défaveur.

Tout de même, il semble que le traumatisme de Cardiff soit enfin évacué et que le grand Stade Toulousain soit de retour. Dans leurs récentes interviews, vos joueurs ne semblaient d’ailleurs pas plus inquiets que cela.

Grand Stade Toulousain, c’est vous qui le dites. Nous ne sommes pas au niveau espéré ni même requis, dire cela serait à mon avis plus juste…
Quant au traumatisme de la Hcup, comme vous dites, oui il est derrière nous, peut-être… pas pour tous en tout cas. Il n’y a qu’à voir Frédéric Michalak pleurer dès qu’il mange un poireau… Mais c’est du passé et avec le staff nous avons tenté de mettre les joueurs dans les meilleures dispositions mentales et physiques. Mais certains sont usés par le calendrier infernal auquel ils sont soumis et cette usure ne se corrige pas à cet instant de la saison. Tout au plus, elle se gère. Par exemple, Cédric Heymans joue désormais avec une oreillette.

Une oreillette ?

Oui, le pauvre est tellement désorienté qu’il faut absolument le diriger sur le terrain. C’est Maxime Médard qui est équipé d’un petit micro, qui le guide. Les médecins qui le suivent appellent çà le « syndrome de désorientation du jardinier ». Le joueur a tellement vu de pelouse sur une saison qu’il se retrouve complètement perdu au moment d’en fouler une nouvelle. C’est triste mais ce cas n’est pas isolé. Nous sommes encore une fois victimes des cadences infernales.

Le tableau que vous nous dressez paraît bien sombre. Les spécialistes considèrent pourtant le Stade Toulousain comme le grand favori de cette rencontre.

Les spécialistes sont gentils avec nous mais ils doivent aussi a priori se rendre compte de nos problèmes à bâtir une équipe compétitive pour le jour J. Nous avons en ce moment pas moins de 7 joueurs que nous ne sommes pas certains de pouvoir utiliser pour la ½ finale, pas blessés mais peu en forme. Un joueur comme Fabien Pelous, depuis qu’il a annoncé sa retraite sportive a reçu 3 jambons à Bayonne, 4 kilos de foie gras à Mont de Marsan… Il n’a pas voulu décevoir mais il a pris du coup 7 kilos et on a de sérieux doutes quant à sa compétitivité dans 10 jours.

Un mot sur vos adversaires

Nous les prenons au plus mauvais moment, c’est certain. L’équipe avait peut-être connu une période délicate en début de saison mais là, force est de constater qu’ils arrivent au top au meilleur moment… pour eux, pas pour nous. Ils sont très forts devant et font à nouveau peur à leurs adversaires. Mais nous tâcherons de faire front avec les volontaires… Derrière, on connaît leurs forces avec un Nalaga encore plus impressionnant. A ce titre, nous recherchons toujours Yves Donguy, disparu depuis samedi et l’annonce des oppositions des ½ finales…

Un pronostic pour cette rencontre que d’aucuns annoncent indécise

Je ne me hasarde que très rarement aux jeux des pronostics. C’est surtout fait pour vous les journalistes. Mais en étant réaliste, je dirais qu’il s’agira pour nous de surtout bien figurer pour préparer de la meilleure manière la saison prochaine. Ce match sera plein d’enseignements…

On dirait une vraie non?

publié le mercredi 20 mai 2009 à 14h49 par NicolasTheRock

16 Commentaires

  1. Avatar

    Je suis mort de rire et on retrouve le manipulateur toulousin.
    C'est de la com. au plus haut niveau et il ne faut pas tombre dans le panneau. Croire à ses balivernes serait tomber dans le panneau. Ils sont prêts et il le sait. Le roi du bluf est de retour.
    Restons mobilisés plus que tout !!!! et encore plus !!!
    Allez l'Asm !!!!!

  2. Avatar

    Guy Noves devrait déclarer forfait pour finir de protéger ses joueurs encore en état, je le plains de tout coeur et m'en vais de ce pas faire brûler un cierge pour ce pôôôvre Heymans.

  3. Avatar

    SNIF! SNIF
    Arrêtez, mais arrêtez donc, c'est trop triste, le pauvre nono....
    Il a oublié de dire que les joueur auront un phare sur la tête parce qu'on joura de nuit, et qu'avec la fatigue de la saison, même avec les projo les joueurs ne voient rien

  4. Avatar

    encore du grand novés beaucoup de respect pour ce monsieur mais franchement s 'il continue comme ça bientot il va nous dire qu 'il est obligé de faire jouer le chauffeur du bus pour essayer de faire une équipe
    sacré guy ça marche plus ton petit jeu
    amitié clermontoise !!!!

  5. Avatar

    énorme ... Noves dans toute sa splendeur ... manipulateur ... et roi de la com ...
    bravo mais il a raison l'ASM va gagner parce cette année est la notre ... on y croit dur comme fer !!!

  6. Avatar

    J'ai bien aimé le :
    "Un joueur comme Fabien Pelous, depuis qu’il a annoncé sa retraite sportive a reçu 3 jambons à Bayonne, 4 kilos de foie gras à Mont de Marsan… Il n’a pas voulu décevoir mais il a pris du coup 7 kilos et on a de sérieux doutes quant à sa compétitivité dans 10 jours."

    Exellent^^

  7. Avatar

    les gars je propse qu ont ammenent tous des poireaux a bordeaux ce serait pas mal du tout et ce cotisé pour 1 tomtom go pour heymans
    bravo noves je pense que malgres tout tu pense le contraite mais s est vrai ont monte en puissance avec une melee qui ecrase tout et 2 avion de chasse sur les cotés
    bisous guy noves et encore bravo oh fait s il te reste des places pour la finale je suis interressé

Ajouter un commentaire, un avis

Abonnez-vous aux news...

62