LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo news

Hommage à Albert Vulivuli

Comme vous le savez peut-être, Albert Vulivuli quitte l'ASM. Son contrat en tant que joker médical de Benson Stanley se termine et il prend la direction du Racing où il finira la saison pour compenser la blessure de Teddy Thomas. Puisqu'il n'aura pas droit à un hommage du Michelin avant son départ, rendons-lui en un ici.

Pour ma part, la révélation a eu lieu le 28 novembre dernier. En compagnie de 2 camarades du forum Cybervulcans vivant également au Nord de la Loire, nous faisions les 500km de voiture nécessaires pour aller voir l'équipe jouer, ce qui est assez rare pour nous. Le soir, la défaite est particulièrement cinglante contre Toulon et sur le chemin de la Place de Jaude, plusieurs solutions s'offrent à nous:
- Nous agacer de ce résultat, râler et jouer à qui sera le plus pessimiste sur la suite de la saison. Grr

- Boire pour oublier. Boisson

- Trouver un sujet de déconnade pour évacuer ça. Hahaha

Ce fut naturellement la 3ème solution qui fut choisie et notre attention se porta sur le n°12 du soir, qui avait un peu abusé du tout-droit et avait avorté une bonne part de nos actions dans un match où l'ASM avait poussé sa philosophie du large-large au maximum.
Si nous avons moqué plusieurs fois Albert, avec son jeu basé sur le franchissement et ses dreadlocks au vent, en se penchant sur sa (courte) carrière à l'ASM on se rend compte qu'elle ne fut pas dénuée d'intérêt et que le Fidjien a bien rempli sa mission de joker au club. La preuve avec ce récapitulatif de ses principaux moments à l'ASM:

- 28 mai 2015: Après 2 ans à La Rochelle et une pige à Montpellier, il signe à l'ASM, alors récent vice-Champion d'Europe et futur finaliste du Top 14. 
WilIAm

- 5 septembre 2015: Pour son premier match à l'ASM, il marque un essai lors de la victoire bonifiée à Oyonnax. 
Boom

- 31 octobre 2015: Après avoir enchaîné plusieurs titularisations, il marque un nouvel essai, cette fois-ci contre Castres. 
Merlin

- 28 novembre 2015: Il sombre aux côtés de ses coéquipiers contre Toulon. 
Aie

- 6 décembre 2015: Mais la semaine suivante, il inscrit l'essai qui scelle la victoire chez le voisin Coujou. 
Barney

- 20 février 2016: Pour ses dernières minutes sous le maillot de l'ASM, son entrée sur le terrain correspond au retour au score des Auvergnats, qui finissent par l'emporter pour la première fois depuis 40 ans à Castres. 
Love that

Bref, merci à Albert Vulivuli pour tout son engagement au club et bon courage à lui (il en faut pour vivre à Colombes) pour la suite de sa carrière. 
Hug

publié le jeudi 03 mars 2016 à 19h38 par Dim

9 Commentaires

  1. Avatar
    ARMATA BOUGNAT le 04 mars 2016 à 09:57

    Donc, si je ne me trompe pas : STANLEY, PLANTE, GEAR et ABENDANON sont sur le flanc. FOFANA et SPEDDING avec les bleus. DAVIES avec le PAYS DE GALLES. Et pour couvrir les 5 postes de notre ligne de 3/4 seulement 4 joueurs : TOEAVA, STRETTLE, ROUGERIE et NAKAITACI ! Encore un choix judicieux d'avoir laisser partir VULIVULI !

    • Avatar

      C'est un peu plus compliqué que ça, là. L'ASM lui proposait une rallonge d'un mois et le Racing est arrivé derrière en lui proposant de finir la saison, avec un contrat de 2 ans à la clé si tout se passe bien...
      L'ASM n'a peut-être pas forcément bien anticipé (quoiqu'on est au taquet niveau jokers) mais on ne peut pas dire qu'il a été viré. Il a juste choisi la proposition la plus intéressante pour lui.

Ajouter un commentaire, un avis

Abonnez-vous aux news...

54