LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo news

L'ASM en mal d'identité

Depuis le départ de Vern Cotter du côté des Highlands, l'ASM est en pleine transformation. Les départs de joueurs emblématiques sont nombreux depuis quelques saisons. Dans le désordre et sans être exhaustif on citera Anthony Floch, Sitiveni Sivivatu, Julien Bonnaire, Julien Malzieu, Napolioni Nalaga, Ti Paulo ou encore Julien Pierre. Ces joueurs seront suivi en fin de saison par Brock James et Jamie Cudmore, deux icônes du club qui, s'ils sont aux crépuscule de leur carrière, ne prendront pas pour autant prendre leur retraite. Le choix du club de vouloir rajeunir l'effectif est louable, mais ces départs concentrés de nos historiques ne va-t-il pas remettre en cause la philosophie de jeu de l'équipe ?


Depuis le début de l'ère Cotter, les grandes envolées clermontoises sont facilitées par le style de jeu caractéristique de Brock James. Ses longues passes et son jeu au pied permettent de rapidement écarter sur les ailes auvergnates. Aux vues des résultats de la saison dernière, la transmission de flambeau de notre "kangourou" préféré à Camille Lopez peut être considérée comme une réussite. Mais il n'y a pas que les résultats qui comptent. Le panache, le style de jeu sont très appréciés des supporters. Ils font partie des principaux facteurs d'engouement pour une équipe. On sait depuis hier soir que Patricio Fernandez devrait être le remplaçant de Brock James. Ses premières apparitions sont encourageantes, mais il faudra confirmer. Espérons en tout cas que l'on ne perde pas notre style de jeu avec le nouveau staff et les nouveaux joueurs en place.

Le public (et moi le premier) s'attache également aux fortes personnalités, aux merdeux, aux teigneux, à ceux qui ne se laissent pas marcher sur les pieds. Non je ne vais pas parler de Julien Bardy ou de Morgan Parra qui pourraient rentrer dans cette catégorie, mais de Jamie Cudmore, notre "chewie" à tous. Celui-ci nous a tous énervé lors de cartons évitables, mais il en impose sur le terrain tout en montrant un côté humain attachant. On prendra comme exemple ses interventions en tribunes lors de la finale face au Stade Français où son espionnage infructueux en phase de poule face à la France. L'effectif clermontois est souvent considéré comme trop lisse, manquant de leadership et de personnalité. Le départ d'Aurélien Rougerie (le plus tard possible) n'arrangera pas l'affaire.

jamie-ta-gueule

Si le staff auvergnat réussit à gérer cette équation à 2 inconnues il aura fait un grand pas pour re-remplir le stade à guichets fermés.

publié le vendredi 18 décembre 2015 à 11h37 par NicolasTheRock

41 Commentaires

  1. Avatar

    Bonsoir à tous,

    Cet article au demeurant aussi dense que parfaitement rédigé, m'inspire la réflexion suivante.
    Il me semble que l'identité d'un club et son style de jeu sont 2 choses totalement différentes, le style de jeu m'apparait comme étant un phénomène ponctuel, susceptible effectivement d'évoluer au gré des modifications intervenant ça et là (changement d'entraineur, de joueurs, adaptation aux évolutions des compétitions et du Rugby en général). En revanche pour moi l'identité se doit de constituer une notion pérenne, qui traverse les âges et fixe à jamais l' A.D.N d'un club; jusqu'à il y a peu, l' A.S.M. avait la réputation d'un club fidèle à des valeurs à la fois sportives et humaines et qui véhiculait au sein du rugby français malgré ses échecs à répétition une image extrêmement positive, un exemple parmi d'autres, Jean Pierre Romeu (mon idole absolue) le petit mineur de Carmaux a fait souche chez nous parce qu’il a du éprouver en son temps ce sentiment d'appartenir à la grande famille montferrandaise ; beaucoup d'autres ont suivi son exemple, mahleureusement, ces derniers temps, on à l'impression que les départs se font d'avantage à partir d'évictions à peine voilées (Jubon en est l'exemple le plus criard) mais d'autres cas peuvent également accréditer cette thèse. L'humain semble de plus s'effacer derrière les impératifs du néo-professionnalisme (j'écris néo-professionnalisme comme j'écrirais néo-colonialisme) comme la résurgence de quelque chose de déjà expérimenté dans d'autres temps et d'autres sports). A partir de là, je crains que La culture du résultat à tout prix qui d'ailleurs chez nous ne semble pas porter ses fruits plus que ça, nous entraine vers une perte d'identité bien plus préjudiciable qu'une simple modification du style de jeu, qui vivra verra, moi, j'arrive presque au bout de mon âge et je suis un peu blasé de voir des équipes ne méritant pas le nom de club enquiller les titres sans se soucier de valeurs ou d'identité, mais bon, nous sommes (presque) en 2016 et c'est ainsi que les hommes vivent !

    • Avatar

      je partage ton commentaire de vendredi 18/12 à 18h08.
      si on aime -depuis plus de 50 ans pour ma part- le rugby c'est pour ce que les Hommes arrivent à faire en se sacrifiant pour le copain; sans solidarité aucun résultat possible à ce jeu qui exige une addition totale et permanente d'envies pour le collectif.
      si on aime l'ASM c'est parce qu'on est "du coin" mais au delà de la région c'est parce que ce club s'appuie ( à l'image de son sponsor géniteur ) sur des Hommes bien éduqués, respectueux de valeurs : humilité, sacrifice, partage,...
      Brockie et Jamie avaient été choisis pour ça. Ils ont été à 100% en phase avec le coeur des supporters Jaunards depuis 10 ans.
      la gestion en mode Professionnels fait qu' "on va se remettre au travail ..." plutot que d'aller JOUER au Rugby.
      j'espère surtout que le mode de gestion de la Performance dans l'Entreprise ne va continuer à déteindre sur notre Manageur et sur le Club; sinon les performances de l'athlète primeront sur la faculté de chacun de se fondre et se sacrifier pour le Collectif.
      Vite il nous faut remplacer la génération 2010 par des tempéraments.
      Je suggère que Paul Jedraziak soit nommé capitaine au plus vite.

    • Avatar

      Bonjour ,
      Je lis souvent vos commentaires à tous . Ils sont pertinents dans l'ensemble , avec , parfois , des dérapages qui ne devraient pas être ... Je vis en Savoie , mais originaire de Bourg-Lastic pour ceux qui connaissent ( à la limite du 63 et du 19 ). Je partage votre avis général et aussi à propos de certains clubs qui entassent des titres sans se remettre en question .
      Malgré les changements dans le monde du rugby , ce sport reste un modèle d'engagement , de solidarité , de règles , de respect ... pour les jeunes d'aujourd'hui . Mon fils a pu se reprendre grâce à ces valeurs qui perdurent malgré tout ....
      Concernant directement l'ASM , je soutiens mon club de cœur pour la beauté de son jeu ( jeu que certaines équipes ne pratiquent plus ) et pour la qualité de ses joueurs . Je suis plus que favorable à un capitanat exercé par Morgan Parra , très bon joueur et leader naturel de par ses qualités techniques et humaines et sa connaissance incisive du jeu . Il a su s'imposer auprès des gros , dont il a obtenu le respect , et également auprès du reste de l'équipe et du public , qui reconnaissent en lui un joueur et un leader d'exception . Damien Chouly est un bon joueur mais n'a pas les capacités d'un leader . Il manque aussi cela à l'ASM !
      Il ne faut pas que l'ASM perde son identité dans les limbes du pouvoir exercé par ses dirigeants , mais les supporters sont aussi là pour leur rappeler la réalité . Meilleurs vœux à toutes et tous et que vive l'ASM !

  2. Avatar

    a mio
    he oui c est comme cela
    et pas que dans le rugby d ailleurs
    c est le monde moderne
    de l'image, du fric et puis c est tout

    NB pas terribe du tout cette fenetre pour écrire
    mais c est moderne donc c est bon !!!!

  3. Avatar

    Le problème, jojo avec ce nouveau système c'est qu'on répond obligatoirement à quelqu'un, alors qu'on en a pas forcément envie,et quand on veut le faire, les commentaires s'intercalent et n'arrivent plus en bout de chaîne et c'est difficile de s'y retrouver. Je sais pas si ce que j'écris est très clair mais j'espère que tu vois ce que je veux dire, en plus l'espace est vraiment restreint et c'est difficile de se relire.

    • Avatar

      Bonjour,
      soit vous avez la possibilité de répondre à un commentaire en cliquant sur "Répondre à …" , soit vous avez la possibilité d'ajouter un commentaire libre en fin de page. 😉

  4. Avatar

    Miomo,Jojo,doc, car il a fait un commentaire sur l'autre page je n'ai pas grand chose d'autre à ajouter et je suis entièrement d'accord avec vos commentaires remplis d'amertume,je salue aussi les autres Cybers.Cette nouvelle trouvaille est complètement nulle ,si j'ose dire,on ne peut pas se relire.

    • Avatar

      L'essentiel, Jean-Claude est que nous puissions continuer à communiquer autour de thématiques qui maintenant viennent s'ajouter à une simple compo d'équipe ou au résultat d'un match, je trouve que depuis ce renouvellement, il y a un vrai travail de rédaction et de réflexion sur les sujets proposés et ça, c'est quand même très positif !

    • Avatar

      c'est très simple !
      Quand tu as ta petite fenêtre pour écrire un commentaire, dans le coin bas à droite, il a deux petits traits à 45° (important). Tu cliques dessus et sans relâcher le bouton, tu as la possibilité de redimensionner ta fenêtre de commentaire afin de mieux appréhender ce que tu écris. Voilà ! Cordialement. 😛

  5. Avatar

    Bonjour à tous les Cybers,

    L' ASM n'a t'elle pas , plutôt du mal à assumer son identité , rappelons quand même le budget du club et les 540 partenaires qui déboursent pour une loge au stade.
    Vous savez tous que nous sommes passés d'une pratique récréative à un spectacle ,le rugby moderne s'inscrit dans une quête de la performance et c'est l'économie qui devient centrale , de fait le jeu est en train de mourir et devient robotisé ,l'asm n'est pas épargnée.
    Entre le pouvoir économique , l'amour et le désamour du public , les valeurs du rugby et leurs subsistance , la surmédiatisation, ces valeurs ont été détournées aux bénéfices de l'entreprise et de la politique.
    L' ASM n'est 'elle pas entrain de revoir ses ambition à la baisse après une décennie " euphorique " .....
    Le match de dimanche sera révélateur des ambitions du club.

    • Avatar

      Jean Marc , tu ne fais pas dans la langue de bois, j aime .....
      sans doute es tu un peu sévère quand même!
      je ne crois pas que le match de dimanche va changer beaucoup de choses
      le changement a déjà eu lieu et il n'est pas a l' avantage des auvergnats ...

  6. Avatar

    Bonjour Jean Marc,les différences actuelles avec le foot sont quand même évidentes :une équipe de Pro D2 ou au-dessous ne peut pas battre une équipe du haut du Top14 comme on le voit chaque année en foot;ici à La Rochelle (je ne sais pas comment ça se passe ailleurs),en place V.I.P.on est avec les joueurs et les dirigeants de l'équipe adverse après le match,comme dans l'année je suis invité en loge pour les matchs qui m'intérressent je ne vais voir que l'ASM pour plusieurs raisons et je m'en donne à coeur joie avec les joueurs et même les dirigeants(la dernière fois J.M.L.):ils sont non seulement très heureux de cela mais aussi très réceptifs lors des discutions :voit-on cela dans le foot??? Ne prenons surtout pas exemple sur Toulon ils gagnent mais le mal vient des dirigeants de cette équipe .Tant que l'on ne limitera pas le nombre d'étrangers dans les clubs,on aura une équipe de France telle qu'on l'a vue en coupe du monde .

  7. Avatar

    Faisons court : le rugby est passé "officiellement" professionnel depuis 1995 avec tout ce que cela engendre et va engendrer au cours des années à venir. Nous n'en sommes qu'au début! Les clubs fonctionnent désormais comme des entreprises ( qu'elles sont devenues ) avec tout ce que cela implique économiquement parlant !
    Nous ne reverrons plus jamais le rugby d'autrefois. Ca sera difficile pour les plus nostalgiques ! Quant aux fameuses valeurs elles disparaissent comme les glaciers ! Il n'y a plus qu'une certaine catégorie de supporters qui peuvent s'en prétendre ! Beaucoup de monde dans les stades effectivement parce qu'il faut se faire voir, que c'est la mode et qu'il y a encore une différence avec le football; ou qui viennent simplement voir un spectacle comme un autre ! Les temps changent, profitez tant que vous pouvez du temps présent, ce sera pire DEMAIN !

  8. Avatar

    agrandir la fenêtre = facile encore faut -il le savoir
    quant à l'identité du club seuls les locaux et supporter proches peuvent avoir un avis avisé
    je ne m'étendrai donc pas davantage sur le sujet

    • Avatar

      cqfd => quand on explique pas on a ces interrogations
      Doc tu positionne ta souris sur les trais en diagonales en bas a gauche tu rectangle
      et tout en maintenant ta souris clic gauche enfoncé tu va sur la gauche et en bas en même temps

      en espérant que tu me comprenne

          • Avatar

            quand tu es sur le cadre "votre commentaire" (fenêtre encadrée d'une bordure grise), si tu regardes en bas à droite de cette dernière, il doit y avoir deux petits traites en diagonales à 45°. Mais ton curseur de souris dessus. clique gauche sur ta souris. Sans relâcher ton doigt, fais naviguer ton curseur sur la fenêtre. Le cadre "votre commentaire" doit alors s'agrandir ou se rétrécir à ta guise.

              
    • Avatar

      ce système est beaucoup plus lisible avec la possibilité de répondre à une personne en particulier. Il a été proposé et validé par l'ensemble. Vous êtes surpris de ce changement mais je pense qu'à force d'utilisation, vous vous rendrez compte que c'est plus agréable, plus constructif et plus communautaire (puisqu'il permet de dialoguer avec des personnes en particulier sur un commentaire en particulier).

      • Avatar

        C'est pas faux, mais quand il y a beaucoup de commentaires ça finit tout de même par faire un peu fouillis parce qu'il faut remonter vers le commentaire auquel il a été répondu mais bon, comme on dit dans une célèbre série télé, "l'essentiel est ailleurs".

    • Avatar

      Pour moi, c'est reparti comme avant sans que je ne fasse rien, tu verras que je viens de remercier Charly, après une longue conversation téléphonique avec 58jojo de Dijon. Notre site, c'est comme la mer avec le
      sac et le ressac. Espérons le ressac demain, la compo est belle et le Capitaine crochets entre les dents avec
      la présence de la Fée Clochette dans le sifflet de l'arbitre.

    • Avatar

      Pour moi, c'est reparti comme avant sans que je ne fasse rien, tu verras que je viens de remercier Charly,
      après une longue conversation téléphonique avec 58jojo de Dijon. Notre site, c'est comme la mer avec le sac
      et le ressac. Espérons le ressac demain, la compo est belle et le Capitaine crochets entre les dents avec la présence de la Fée Clochette dans le sifflet de l'arbitre (C'est un italien sensible à la gent féminine).

  9. Avatar

    Merci de ta réponse Charly, là je suis avec un cadre plus grand sans avoir fait aucune manip, mais je n'ai toujours pas les petits traits en diagonale en bas à droite. Ceci dit, là c'est jouable pour relire mes commentaires (j'ai horreur d'envoyer des écrits avec des fautes d'orthographe ou de grammaire), je viens d'avoir une longue conversation avec 58jojo, très agréable et disponible au téléphone, nous avons longuement évoqué le capitanat du merdeux dont depuis longtemps j'espérai la promotion, nous en saurons plus demain soir.

  10. Avatar

    Charly,je ne suis pas plus intelligent que les autres ni plus bête j'espère mais comment peut-on savoir si c'est à nous qu'on s'adresse;avant on interpellait par le prénom et on comprenait;là,je n'ai pas cliqué sur" réponse à Charly" mais sur "votre commentaire"comment faire la différence???

    • Avatar

      Dans un premier temps, pensez bien à cliquer sur "Répondre à ...". Cela mettra votre commentaire en dessous de celui auquel vous répondez. De plus, il y a une gradation dans les commentaires. Je m'explique : les réponses sont en retrait du post auquel vous répondez et apparaissent dans un fond grisé. (Pour comparaison, les commentaires sous fond blanc sont les commentaires libres.)

      Toutefois, si vous n'êtes pas sûr, vous pouvez continuer avec l'ancienne méthode le temps que vous vous fassiez à cette nouvelle interface.

  11. Avatar

    O.K. Charly ,bien compris mais ce ne va pas être évident pour tout le monde ;mais comme pour tout on prendra l'habitude :on s'est bien habitué à l'euro !!!M.... je n'ai pas cliqué sur "réponse à Charly"

    • Avatar

      Tu a compris jean claude? Donc pour moi, commentaire réponse à toi.
      Je te signale que l'UBB n'est pas loin à la mi-temps de prendre les 5 points face aux Ospreys.
      La poule est loin d 'être facile, demain il nous faut 5 points, le Merdeux va être capable de nous
      amener à cette réussite je l'espère. Bonne fin de soirée à toi. Doc.

  12. Avatar

    l ére Vern Cotter est bien terminée , il nous aura fait réver pendant 8 ans malgré un seul titre et pourtant nous sommes fier d'avoir connu le bonheur des finales jouées. Je sais de source non contestable , que Vern est passé cet été par l'Auvergne , du coté d'Issoire et a organisé un petit repas dans un restaurant ( au bord del'Allier ), il y avait plusieurs de ses anciens "grognards" mais n'a pas fait de déplacement ni a Clermont , ni au Michelin , n'a donc pas fait signe au staff actuel. La page est bien tournée pour lui et bientot pour nous aussi !!!!
    Merci a Vern et a ses grognards

  13. Avatar

    le rugby rejoint à pas de géant le foot, cruel réalité et inexorable désillusion.
    Il ne faut toutefois que le rugby est des hommes. James et Cudmore sont victimes de la politique professionnelle de l'ASM. Ils pourraient considérés ces deux joueurs, comme d'autres avant et d'autres après, comme des hommes qui aiment le jeu et le jaune, couleur qui ont porté en haut des marches du rugby.
    Parallèlement, les supporteurs vont devenir des spectateurs, alors messieurs les dirigeants ils ne font pas critiquer des comportements de supporteurs.
    Je suis triste de cela et il est vraisemblable qu'après 20 ans d'abonnement, je le renouvelle pas.

    • Avatar

      Effectivement je te rejoins dans ton analyse YG en ce qui concerne que l'on trouve dans les stades beaucoup plus de spectateurs que de supporters. Effet d'époque et d'évolution puisque le rugby est devenu un spectacle produit par des professionnels. On va désormais au stade comme on va au cinéma ou à tout autre cérémonie !
      Ainsi va la vie !

  14. Avatar

    James et le Scud ne sont pas des victimes, c'est ahurissant de lire ça : ils ont autant apporté au club que ce dernier leur a profité...Ils vont terminer leur carriere avec moins de pression, ils auraient pu terminer cette saison mais preferent continuer en profitant encore qques mois de leur metier...Leur carriere est courte ils ont parfaitement raison d'en profiter...tant qu'ils ont la sagesse de ne pas aller chez un concurrent ça ne pose strictement aucun probleme...Rien a voir avec les derives du foot...
    Je leur souhaite le meilleur pour la suite mais il sera temps de les remercier qd ils auront clos avec la reussite que l'on attenb tous cette saison tres bien entamée !

  15. Avatar

    Bonjour à tous,

    Et oui le Monde change ! Ca vous étonne? Toutes les réunions sportives de haut niveau, foot, hand, basket, rugby) sont des spectacles (et oui !) générateurs de recettes publicitaires si l'audience est là, basées sur une économie de marché ! C'est une réalité et cela ne me semble pas choquant, tant que l'on n'interrompt pas les matchs pour vendre du beurre de cacahuettes...
    Alors au feu les vieilles nostalgies, vivons avec notre temps et messieurs les rugbymen (ou women) faites nous le show ! Mais ne vous coupez pas de votre public, soyez sincères et honnêtes ! Jouez ce merveilleux jeu de rugby que nous aimons tant : distribuez de tant en temps des salades de phalanges, mettez quelques coups de casques dans la tronche de ces vieux pilars, de grosses bouffes à ces centres devenus monstrueux, essuyez-vous la groseille sur les maillots de vos adversaires, relancez de vos 22 comme des morts de faim, poussez, sautez, courrez... régalez nous quoi ! mais n'oubliez jamais de saluer votre public, le corps arbitral et vos adversaires.... car sans eux vous n'êtes rien !

Ajouter un commentaire, un avis

Abonnez-vous aux news...

56