LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo top14

Le calendrier du Top 14 dévoilé

Alors que les joueurs clermontois étaient en stage de cohésion dans les superbes gorges de la Sioule (autour de Lisseuil) et que Roro est parti avec Neil McILROY en Australie chercher un 3ème ligne gratteur, la Ligue Nationale de Rugby a dévoilé hier le calendrier du Top 14 de cette nouvelle saison.

L'ASM Clermont débutera donc la saison 2018/2019 au Marcel-Michelin par une opposition le 25 ou 26 août face au SU Agen qui s'est brillamment maintenu la saison passée en Top 14. Cette opposition sera suivie par un périlleux déplacement à la U-Arena face au Racing 92.

Parmi les dates à retenir, un match de gala, au Marcel-Michelin, contre nos amis toulousains pour le premier week-end (22 ou 23 décembre) du Boxing Day avant de conclure l'année à Perpignan contre le promu. A noter également une fin de Top 14 particulièrement difficile avec un déplacement à Mayol et la réception de Vern et de son équipe de Montpellier pour clore en beauté la phase régulière du championnat. Il est évident qu'il faudra avoir assurer la qualification dans les 6 avant ces deux derniers matchs pour ne pas être dans une situation compliquée.

 Calendrier Top 14 2018-2019 1/2

 Calendrier Top 14 2018-2019 2/2

A noter également quelques changement de règles cette saison au niveau du Top 14 suite aux 45 préconisations de l'Observatoire Médical du Rugby afin d'améliorer la prévention et la prise en charge des blessures.  Premièrement, comme c'est déjà le cas en Fédérale 1 et en Top 8 féminin, l'arbitre pourra obliger un joueur présentant un ou des signes évidents de commotion cérébrale à sortir du terrain en lui adressant un carton bleu. Deuxièmement, les clubs de Top 14 (comme ceux de ProD2) pourront effectuer jusqu'à douze changements contre huit actuellement. Attention, le nombre de remplaçants reste à 8. Cependant, à l'image de ce qui est pratiqué aujourd'hui pour les joueurs de 1ère ligne, les joueurs remplacés au cours d'un match pour des raisons tactiques pourront revenir en jeu. Cette mesure doit permettre de mieux gérer en cours de match les blessures ou les risques de blessures. Mais attention aux dérives... D'autre part, chaque équipe pourra permettre à un membre de son encadrement médical d'arpenter la ligne de touche pendant le match pour une meilleure prise en charge des blessures. Et enfin, chaque club a l'obligation aujourd'hui de disposer, en dehors des rencontres, d'un médecin à mi-temps et de deux kinés à plein temps par semaine.

Toutes ces dispositions vont dans le bon sens et dans l'amélioration du suivi de la santé des joueurs de Top 14. Ce qui est primordial aujourd'hui. Cependant, la mise à l'écart de l'éminent neurochirurgien Jean CHAZAL de la Commission Médicale de la LNR doit nous interroger sur les réelles intentions de la Ligue et de FFR. Est-ce vraiment la santé des joueurs la priorité de ces deux entités?

 

publié le vendredi 06 juillet 2018 à 14h00 par FabASM63

9 Commentaires

      • Avatar

        Peut-être mais il se peut aussi qu'il paye son côté électron libre, il dénonce un état de fait qui va très au delà des mesures prises telles que tu nous les décris. En te lisant, avant même d'être arrivé sur le paragraphe concernant le professeur Chazal, j'avoue que tout cela m'a laissé pour le moins perplexe ; carton bleu, toubib qui fait les 100 pas le long du terrain et le pompon, 12 possibilités de remplacement, ce qui au lieu de protéger les joueurs revient à accorder un permis de démolition puisque quoi qu'il advienne, il y aura (presque) toujours quelqu'un pour prendre la place d'un coéquipier blessé (The show must go on). Sérieusement, je ne veux pas toujours revenir sur le passé mais j'ai connu une époque certes éloignée dans le temps où l'on ne remplaçait pas les blessés et il fallait faire avec. Sans revenir à la préhistoire, est-ce qu'il ne serait pas préférable au contraire de réduire le nombre de remplacements afin que les clubs prennent conscience de l'importance de la santé de leurs joueurs qui ne seraient plus de simples pions interchangeables mais des être humains avec un contrat de travail qui ne les oblige pas à aller au casse-pipe chaque weekend. Je laisserai de côté l'affaire Cudmore dont je ne connais pas vraiment les tenants et les aboutissants excepté ce qu'en disent les protagonistes mais je perçois le professeur Chazal comme un homme intègre, investi sur ce dossier à un niveau bien supérieur à celui de ce "comité Théodule" que semble être la commission médicale de la L.N.R.. Pour avoir lu certaines de ses déclarations, je sais que son engagement ne le porte non pas uniquement vers le simple principe de précaution (parfois habilement déguisé) mais vers une interrogation beaucoup plus large sur la nature d'un jeu devenu violent par un excès d'engagement facilité par des méthodes de préparation physique souvent douteuses, probablement accompagnées dans certains cas par la prise de produits illicites. Lorsqu'il déclare par exemple "notre crâne ne peut pas se sur-muscler" cela veut bien dire ce que ça veut dire et ce n'est pas utile d'ajouter quoi que ce soit. Se préoccuper de ce qui se passe sur le terrain me semble louable mais sans un travail en amont permettant de revenir à une pratique assainie, qui rende à ce jeu ses vertus premières, fondées sur l'évitement et une forme d'intelligence mise au service du collectif, il sera très difficile de faire disparaître ce fléau si toutefois il n'est pas déjà trop tard.

        • Avatar

          Je ne pense pas que ces 12 changements soient mis en place pour augmenter le spectacle des matchs du Top 14 mais plutôt de pouvoir faire sortir des joueurs blessés ou commotionnés. Par contre, je reste persuadé qu il y aura une grosse dérive de cette règle comme il y a actuellement pour les joueurs de 1ère ligne.

          • Avatar

            100% d'accord sur la dérive inévitable qui en découlera avec des blessures simulées en veux tu en voilà, pour le reste, je reste persuadé qu'avec 8 possibilités (plus de 50% d'une équipe), il y a déjà trop de remplaçants, dans la mesure où cela permet d'encourager un jeu basé sur l'affrontement physique sur une durée limitée avant de se faire remplacer par un golgoth du même acabit. De plus, cela avantage outrageusement les clubs les plus riches qui ont une profondeur de banc supérieure à celle de leurs adversaires, ce qui permet assez souvent d'inverser le cours d'un match qui, sans cela aurait pu être tout autre. Certains commentateurs sportifs se gargarisent de cet état de fait, moi, je trouve ça lamentable même si je sais par avance que mon avis est d'une manière générale très peu partagé.

              
  1. Avatar

    je ne pense pas qu'il soit écarter , quand on lis son intervieuw sur la montagne il y as quelques semaines il as clairement annoncer qu'il arrétait toutes activités y compris son emploi au chu pour se concentrer et préparer un long voyage en bateau .n'oublions pas qu'il n'est plus trés jeune et qu'il as surement envie comme tout le monde de profiter un peu de la vie . mon sentiment par contre c'est qu'il as peut etre a un moment donné penser que son engagement ne servait a rien et que les choses ne changerais pas avant des lustres . la ligue comme la ffr ne pensent et ne raisonnent que par le fric et la santé des joueurs contrairement a ce qu'ils veulent nous faire croire est le dernier de leurs soucis . ces messieurs ne réagirons peut etre que le jour ou sur un terrain il y auras un accident grave . voila le meilleur championnat du monde va repartir pour une nouvelle saison de rentre dedans avec de nouvelles soit disant stars étrangéres. qui vont continuer de faire fantasmer les commentateurs de canal .et aprés on continu a prendre des branlées en af sud ou nouvelle zélande sans que cela n'émeuve nos grands dirigeants du rugby français .a bientot pour de nouveaux échanges .en attendant peut étre un titre de champion du monde mais pas avec le méme ballon .

    • Avatar

      Il ne faudra surtout pas se louper sur le premier au Bib Park car les Agenais ne viendront pas en mode touriste.
      Il me semble d'ailleurs que ce sont eux qui avaient demandé à jour les premiers matches à l'extérieur; c'est dire leur volonté de se compliquer volontairement la tâche pour s'étalonner...

Ajouter un commentaire, un avis

Abonnez-vous aux news...

62