LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo jeunes

L'immortel !

 

"Je suis Aurélien Rougerie, né il y a plus de 400 ans dans les hautes terres d'Auvergne. Je suis immortel comme une poignée d'élus. Des siècles durant nous avons attendu l'heure de l'ultime combat au terme duquel l'essai qui te fait prendre la tête libère l'Etoile, la puissance d'Europe. À la fin, un seul d'entre nous survivra."

 

Voici son histoire :

Aurélien est né en 1592 à Beaumont, terre auvergnate. Fils issu de l'union entre une grande blonde et un cube, il s’est nourrit de la puissance des volcans. Enfant du pays, il combat depuis des millénaires pour devenir la légende.

Affûté par les forges magmatiques, Aurélien Rougerie est devenu l’immortel. « Here we are … born to be kings … we’re the princes of the universe».

 

Capture d’écran 2016-09-14 à 15.42.47 copie

@Charly pour Cybervulcans

 

De nombreuses batailles lui ont fait croiser d'autres immortels comme lui. Nous nous souvenons tous de ce jour d’Août 2002 où Phil Greening, Saxon des WASPS, a tenté de le décapiter pour libérer le Quickening, la puissance de l’éclair. En vain ! Nous connaissons également tous ce récit fantastique qui raconte que, pour prouver son invincibilité, il se trancha lui-même une jambe. Tel l’Hydre de Lerne, deux autres repoussèrent à la place. Éblouie, la seule témoin de cet acte, Roselyne Bachelot, déclarait par la suite « Rougerie est très bien membré ».
Malgré tout, il est bel et bien toujours là. La tête sur les épaules, il est prêt à en découdre pour devenir l'ultime immortel (il va quand même falloir battre Vincent Clerc).

 

Il n’a plus qu’une seule mission : devenir champion d'Europe. Libérer l'étoile qui fera de lui le mythe incontesté d'Auvergne. Le jour venu, le peuple jaunard, réuni en un même lieu, saura glorifié cet être absolu avec un souffle puissant et bruyant : La Maredsous-nami (quand on parle rugby faut toujours savoir caser une marque de bière). Une photo de lui sera diffusée sur une grande chaine public où seuls Steeve du loft et Laurent Ruquier le reconnaitront. Sa statue s'élèvera dans Clermont Ferrand. Les générations futures pourront lire les récits de ses batailles dans les livres d’histoire. Etant immortel, il pourra même en parler lors de conférences dans les plus grands stades. Comme Johnny. Valeureux guerrier à la crinière blonde, Aurélien aura alors 6363 ans et son physique d'athlète s'érigera, sans aucune ride mais toujours autant de groupies, devant des populations de jeunes filles et de jeunes hommes hystériques. Le simple fait de frôler leur idole déclenchera chez eux des crises de pleurs. Comme les midinettes avec les One directions à l’époque où j’écris.

 

Mais ne soyez pas dupe, l'immortel lui aussi aura une fin. Comme écrit dans la prophétie de Nostradamus, Aurélien Rougerie, en héros, devra se trancher lui-même la tête. Libérant ainsi l’ultime Quickening, résultante de ses batailles victorieuses, le grand blond avec des chaussettes jaunes sauvera la planète Terre d’une apocalypse annoncée. Mais les légendes ne meurent jamais. Elles sont juste malignes. Elle savent se faire désirer d'année en année.

 

publié le mercredi 14 septembre 2016 à 16h49 par Charly

20 Commentaires

    • Avatar

      C'est qui les sans humour ? Ici, je ne lis que des louanges sur un article extrêmement bien rédigé, qui mêle avec habileté la modernité des séries américaines et la mythologie gréco-romaine pour parler d'une légende locale qui justifie encore que ce club continue de s'appeler Clermont, à tel point que je me demande si, une fois qu'il aura arrêté, on pourra toujours continuer à scander "ici,ici, c'est Montferrand" tant ce club et cette ville auraient besoin de voir ses gamins, après avoir débuté au club à à peine 5 ou 6 ans, parvenir au plus haut niveau comme l'a fait Aurélien (avec certes un patrimoine génétique exceptionnel que nous connaissons tous) mais qui est malheureusement demeuré un cas isolé.
      Ton article est de grande qualité de mon point de vue, Un seul (petit) bémol, pour moi notre "Aurélien de Clermont" est d'avantage assimilable à Héraclès qu'à l'Hydre de Lerne, dont il a tranché la tête immortelle en mettant (avec d'autres) un terme à une malédiction centenaire, tu as raison de prôner l'humour en la circonstance et tu le fais à merveille, si quelques grincheux et sincèrement, je ne sais pas de qui tu parles, n'apprécient pas, c'est qu'au delà de la "rigolade" ils ne savent pas lire entre les lignes et c'est bien dommage.

  1. Avatar

    Salut J.C.

    Moi aussi, je te suis sur tes pronostics et les 5 points qu'on devrait prendre, tu as également raison de souligner que l' U.B.B. est une équipe difficile à appréhender, ils sont capables du pire comme du meilleur et Serin ou pas, ils vont venir à Clermont sans aucun complexe, en tout cas on devrait voir un beau match et c'est bien l'essentiel.

Ajouter un commentaire, un avis

Abonnez-vous aux news...

59