LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo news

Mais où va l'ASM ?

Morgan ParraOn avait quitté l'ASM samedi après-midi sur une action qui symbolisait à elle seule le début de saison en dents de scie (pour ne pas dire plus...) des jaunes et bleus : bras cassé en touche, défense friable, essai à la dernière minute et renvoi raté pour une défaite chez le promus catalan (26-24). On la retrouve hier soir avec une nouvelle aussi inattendue qu'inquiétante : Morgan Parra quittera finalement le club en fin de saison, contrairement à ce qui était pressenti ces derniers jours.

Entre une situation sportive compliquée, les cas Azéma et Lopez toujours pas réglés et deux intersaisons qui fleurent bon le grand ménage, nous, supporters, sommes en droit de nous poser la question qui fâche : mais où va donc l'ASM CA ?

Une entrée en matière délicate pour Guillon

Ce n'est un secret pour personne, le décès d'Eric de Cromières avait précipité fin Juillet 2020 l'arrivée de Jean-Michel Guillon à la tête de l'institution jaune et bleue. S'il n'a pas été épargné en arrivant sans réelle passation comme ce fut le cas entre les présidents Fontès et de Cromières, qui plus est dans une période Covid extrêmement compliquée, le néo-président clermontois s'est surtout fait remarqué par plusieurs déclarations paraissant utopiques et irréelles, déjà à l'époque mais encore plus aujourd'hui. Pour couronner le tout, la réorganisation actée sous l'ancienne présidence visant à placer deux hommes au centre de l'échiquier - le président et l'entraineur en chef - n'est peut-être pas non plus idéale et on peut légitimement penser que l'apport, ne serait-ce qu'à court terme d'un Jean-Marc Lhermet, n'aurait pas pu faire de mal à Guillon, d'autant que Jono Gibbes lui-même ne semble pas être un adepte de ce fonctionnement.

L'équation est simple à poser mais difficile à résoudre : le directeur sportif tant attendu mais toujours pas choisi, l'urgence sportive qui doit monopoliser toute l'énergie du head coach et les missions de McIlroy ayant été élargies suite au départ de Lhermet, Guillon va devoir, presque à lui seul, gérer dès maintenant l'après Parra, alors même que les cas de Franck Azéma et de Camille Lopez semblent s'éterniser.

 

Un effectif à reconstruire

Cela ne date pas d'aujourd'hui et du départ annoncé du dernier joueur impliqué sur les deux Brennus de l'ASM (2010 et 2017) encore au club : les deux prochaines intersaisons vont voir pas moins de 35 joueurs de l'effectif professionnel arriver au terme de leur contrat, comme le montre le tableau récapitulatif AllRugby. Si certains départs sont déjà actés, il va rapidement falloir se pencher sur le cas des autres joueurs arrivant en fin de contrat dès l'été prochain comme Fischer, Beria, Falatea, les frères Lanen ou Tani Vili pour ne citer qu'eux, tout en anticipant les éventuels départs ou prolongations de fin 2023 comme Slimani, Fofana, Ojovan, Ravai, Iturria, Yato, Lee ou encore Penaud, soit autant de cadres à potentiellement remplacer...

 

On le voit avec la succession de Lopez, octobre semblait déjà être trop tard pour pouvoir s'attacher les services d'un top joueur, alors ajoutez à cela le remplacement de Parra et la possible volte face de Matsushima qui était bien parti pour prolonger mais qui serait, comme le révélait La Montagne, soumis à la pression de sa sélection nationale pour rentrer au Japon, et vous obtenez une situation extrêmement délicate.

L'ASM va surement longtemps regretter de ne pas avoir mieux anticiper ces deux intersaisons : à quelques semaines près, le club aurait par exemple pu se positionner sur plusieurs JIFF de talent qui iront finalement s'installer à La Rochelle : Ulupano Seuteni, (27 ans - UBB), capable de jouer à tous les postes du 11 au 15 et de dépanner à l'ouverture qui avait le profil de l'utility back par excellence qui semble faire défaut à l'effectif jaunard depuis le départ de Toeava ; et Antoine Hastoy, (24 ans - Pau), qui est probalement ce qu'il se fait de mieux en France à l'ouverture derrière NTamack et Jalibert. On peut également citer les trois joueurs du Racing 92 : la très jeune charnière Nolann Le Garrec (20 ans - demi de mêlée), véritable révélation francilienne cette saison, et Antoine Gibert (24 ans - ouvreur) qui ont finalement prolongé il y a quelques semaines ; ou encore le talonneur  international français Teddy Baubigny (23 ans) qui rejoindra le RCT la saison prochaine. Autant de cas, pour ne citer qu'eux, qui se sont réglés dans les toutes dernières semaines.

 

Une incertitude sportive qui n'aide pas

Sur la décennie 2010-2020, l'ASM peut probablement se targuer d'être l'équipe la plus régulière du Top 14. Cela ne se voit malheureusement pas au nombre de trophées majeurs glanés sur la période, mais à l'heure de recruter il y avait là un argument de poids qui pouvait faire défaut à au moins une partie de la concurrence. Aujourd'hui, la finale de 2019 semble bien loin et la saison dernière qui a vu le club jaune et bleu se qualifier de justesse pour les phases finales (2 points d'avance seulement sur le 7e) couplée au début de saison actuel ne plaide plus autant en faveur de l'institution, car en plus du bilan comptable, c'est aussi le jeu pratiqué qui risque de laisser les joueurs approchés perplexes.

Autant dire que pour sortir la tête de l'eau et ne pas sombrer à l'aube de ces deux intersaisons charnières, il va falloir soit aller chercher ces fameuses pépites de Pro D2 sur lesquelles l'ASM n'a pas vraiment misé par le passé, soit entrer dans un jeu de surenchères et, peut-être, surpayer quelques joueurs majeurs à des postes clés pour encadrer une belle jeunesse comme a pu le faire le Stade Toulousain, ce qui ne semble pas non plus être dans l'ADN du club.

Sans cela, la politique actuelle visant à se positionner sur des joueurs moyens ou en échec ailleurs en espérant leur donner un second souffle pourrait bel et bien être celle qui fera définitivement rentrer l'ASM Clermont Auvergne dans le rang, et donc dans le ventre mou du championnat.

 

Les solutions existent, la formation clermontoise se porte bien et offrir la possibilité à Gibbes de bâtir de A à Z son groupe pourrait également s'avérer être une bonne chose, mais une chose est sûre : la tâche s'annonce ardue et le temps presse !

publié le mardi 30 novembre 2021 à 09h30 par Nels

49 Commentaires

  1. Avatar

    Bonjour à tous ,je ne ferai pas de commentaire ,je lis les votres tous interressants ,mais je suis très heureux de voir que le site revit .... Pourvu que ça dure comme dirait Lafesse ;un bon point pour notre ami Robert pour son dernier commentaire car je n'ai pas vu l'action sur la dernière touche ,je croyais le match gagné , je zappais entre cette rencontre et La Rochelle - Pau . A bientot , et merci à celui qui fait revivre ce site . Morgan veut partir ce n'est pas la 1ere fois ,même s'il est encore très bon ,il prend de l'age et ne touchera jamais le même salaire .

  2. Avatar

    Le départ de Parra va être dur à digérer (il a encore sauvé pas mal de coups contre Perpignan en plaquant comme un mort de faim) mais si on se souvient bien, Parra avait toujours clairement laisser entendre depuis longtemps qu'il arrêterait en 2022 (il a changé d'avis depuis peu). En ce sens, le recrutement de Bézy était là pour préparer la suite. Franchement, quand on avance avec nos avants, Bézy est très performant (sa prestation à Toulouse l'illustre).

    Il faut voir le positif, d'un coup, notre masse salariale diminue et offre donc des opportunités pour le recrutement. Parra, Lopez, Matsushima, Pourailly, éventuellement Hanrahan et Naqalevu (même si j'aimerais bien garder ce dernier) + Lapandry, on a des départs majeurs dont au moins 1 non-JIFF (ça serait utile à mon avis à l'ouverture car il reste plus de JIFF de haut niveau).
    Je ne sais pas où ça en est avec Jaminet, mais on est désormais clairement en position de le viser pour la saison prochaine, d'autant que je le vois mal aller à Toulouse en concurrence avec Thomas Ramos, sachant que les 2 ont le niveau pour jouer en équipe de France. À moins qu'on récupère Ramos la saison prochaine... ça me va aussi.

    Quoi qu'il en soit, on critiquait logiquement le manque d'ambition du club ces derniers temps pour des raisons financières, cette excuse ne tient plus vraiment avec tous ces départs majeurs. Il est temps d'officialiser le futur Directeur Sportif et d'enchaîner les prolongations et les recrutements.

    Vili, Fischer, T. Lanen, Beheregaray, Michet, Tiberghien et Dessaigne à prolonger absolument, gros doutes sur C. Lanen et G. Beria, ainsi que Falatea (sa tenue en mêlée reste très hasardeuse).
    En recrutement, il nous faut un 3ème ligne centre pour remplacer Lapandry et préparer la succession de Lee en 2023. Les jeunes Kellhoffner, Noah et Tixeront sont à l'affût également pour préparer 2023 et les éventuels départs de Cancoriet (souhaitable) et Iturria (que je préférerais garder si les blessures s'arrêtent pour lui).
    Sinon, un 9 prometteur pour suppléer Parra, un 10 de top niveau (Carbonel, Byrne??), un 10 complémentaire éventuellement (Belleau?) et un arrière de haut niveau (Jaminet, Ramos).

    L'autre grande question du recrutement, c'est quel poste pour Barraque??? 2ème ouvreur le temps que Michet gagne en maturité?? 2ème arrière car ni Tiberghien ni Rozières ne s'imposent à ce poste (ce sont des ailiers)??? Centre, alors qu'avec Moala, Naqalevu, Fofana, Vili et l'option sérieuse Penaud on est plutôt fourni à ce poste???

    Enfin, remettons la question du capitanat sur la table. Vahaa, ça le fait pas du tout (il parle bien peu, est trop flegmatique et n'a pas d'aura avec les arbitres). Iturria a un caractère bien trop provocateur pour plaire aux arbitres, Parra s'en va, Lee parle pas suffisamment bien français pour parler aux arbitres, Fofana joue pas et Lopez s'en va.
    Avant le début de saison, j'aurais bien misé sur Fourcade ou Jedrasiak capitaines, mais les 2 ne sont même plus titulaires indiscutables... c'est bien simple, je ne vois pour l'instant personne de légitime pour prendre le capitanat la saison prochaine!!

    • Avatar

      Nous partageons en grande partie le même avis, sauf Fourcade, que je trouve excellent et généreux dans le jeu courant mais catastrophique au lancer de balle en touche !

      En 10 Belleau, mais il faut arrêter de bargigner !

      Et ton idée de Ramos à l'arrière est à retenir !

    • Avatar

      Attention, comme je le dis sur le forum on va perdre 800k€ de Salary Cap (passage de 11.3 à 10.6M l'an prochain + lissage de la perte des internationaux sur plusieurs saison depuis les 9 ou 10 qu'on avait en 2019-2020 à la CDM) donc des départs Oui mais il faudra aussi se séparer je pense aussi des joueurs qui ne jouent jamais... pour avoir une marge de recrutement et aller chercher du gros
      Des leaders de jeu et de vestiaires doivent émerger et pour l'instant ceux à qui on a donner les clefs ne performent pas dans le rôle (Lee, Vahaa, Jedrasiak, Iturria)
      Puisse le départ de Parra, faire s'épanouir et s'affirmer quelques profils : Fourcade, Bezy, Barraque (capitaine de France 7), plus tard Tixeront (lui quand il rentrera dans l'équipe, il ne sortira plus)

  3. Avatar

    Merci Nels pour cet état des lieux très complet et très documenté ! On desesperait de voir notre site à l'abandon, un peu comme le club fanion, pour lequel JM GUILLON à du mal à prendre certaines décisions !

    Concernant l'effectif actuel, et à mon humble avis, qui repose sur l'observation et l'expérience, il faudrait reconduire pour des contrats de 2+1 ( offrant un peu de souplesse) :

    BERIA
    Falatea
    Beregaray (attention ,si Ituria part, il partira)
    Lanen Thibault
    Fisher
    Desaigne
    Pichet
    Naqualevu
    Vili
    Roziere
    Tiberghien

    Et on laisse partir :
    Lanen Clément
    Pourailly
    O Conor
    Matsushima

    Pour 2023, on reconduit :
    Ojovan
    Ravai
    Pelissier
    Amatosero
    Lee
    Yato
    Bezy
    Penaud
    Ezeala
    Penaud

    Et on laisse partir:
    Fagoux
    Slimani
    Fourcade
    Annandale
    Ituria
    Cancoriet
    Fofana

    Des doutes pour Lavanini, Viallard , Cancoriet et JJ Hanrahan...

    La tâche est immense, difficile mais plutôt que de vendre des résultats immédiats, il faut mettre en avant une stabilité au plus haut niveau et une certaine stabilité !

    Le challenge pour Gibbes : placer le club dans les 6 cette année, d'être dans les 4 en 2023, d'être finaliste en 2025 !

    Et voilà !

  4. Avatar

    A votre avis, combien de temps avant que PENAUD annonce qu'il a signé à TOULOUSE ou à BORDEAUX ? Commençons par montrer notre colère à QUILLON en snobant le MICHELIN. C'est le seul moyen de pression que nous ayons. Là aussi je rêve, j'avais oublié que nous sommes un public de "Bisounours" et que nous assisterons impuissants à la mort annoncée de notre club. Je le dit depuis des années, MICHELIN tue le club en étant le principal actionnaire il est responsable de la nomination des présidents fantoches. 2 de suite auront eu raison de ma patiente. Je vais faire ses économies dorénavant. Pour info, le BEAUJOLAIS que je suis en train de goûter est sacrément dégueulasse. Décidément c'est pas ma journée. LOL

    • Avatar

      Désolé Armata Bougnat mais je trouve que votre analyse est un peu courte. Elle aurait d'ailleurs pu être écrite par un supporter du RCT (Michelin ...), voire son ancien président. Il me semblait que le débat était initialement parti sur des bases plus sérieuses.
      Au sujet des Présidents fantoches, je vous trouve sévère pour de Cromières, et Guillon hérite d'une situation bien compliquée.
      Je trouve enfin tout le monde un peu (trop) indulgent avec F. Azéma, qui porte à mon sens une lourde responsabilité dans la situation actuelle de l'ASM : passivité voire désintérêt au cours de la dernière saison, attitude permissive vis à vis du départ anticipé des 2 australiens (ce qui a pu contribuer à donner des idées à certains), et pour finir annonce tardive de sa rupture de contrat. Le nouveau président a ensuite dû se concentrer sur la recherche d'un entraîneur, au détriment du positionnement sur le recrutement de joueurs.
      La tâche est effectivement désormais immense, et il via à mon avis falloir serrer les rangs, et non le contraire.

      • Avatar

        Ton point de vu est pertinent et je le partage en grande partie. Il est évident qu'il manque une, voir deux pointures à l'ASM et que le salery cap est l'arbre qui cache la forêt...

      • Avatar

        GUILLON ? Vous me parlez de celui qui en arrivant regardait TOULOUSE dans les yeux ? Qu'a t il fait depuis son arrivée sinon prendre note des départ de LOPEZ, AZEMA et maintenant PARRA, voir LHERMET ? Lui qui s'abritait encore derrière le SALARY CAP alors que DE CRO avait balancé la moitié de l'équipe et recruté en PRO D2 voir diminué les salaires de 20%, hormis menacer AZEMA de poursuites qu'à t-il fait pour le Club ? Et pour les reproches qu'on est en droit de faire à DE CRO tout le monde oublie le million cinq de la première pelouse qui n'a servi qu'un an. Comment peut-on reprocher à nos joueurs de vouloir quitter un club diriger par de tels guignols ? Et ces deux là comme nombre de leur prédécesseurs sont des MICHELIN qui ont continuer à servir la manufacture par le biais du club qui depuis 100 ans nous maintient la tête sous l'eau. Vraiment, je comprends que les gars veuillent quitter ce club pour un autre plus ambitieux.

    • Avatar

      Votre commentaire est très sévère vis à vis de Michelin car sans cette superbe entreprise,il n’y aurait pas l’ASM et vous iriez voir le Stade Clermontois en 3e série !!!
      L’ASM a toujours eu de bons présidents de chez Michelin sauf un!!)
      Quand on est supporter,on soutient son club et on ne critique pas de cette façon son principal actionnaire depuis 1911!!!

  5. Avatar

    Pour Guillon, il hérite d’une situation bien compliquée : pas de passation de pouvoir avec De Cromiere, la crise sanitaire et le sportif sur courant alternatif avec des départs anticipés et pas dans le bon timing (Lopez qui demande à être libéré juste après que Hastoy se soit engagé ailleurs). Il est trop tôt pour savoir si il est à la hauteur, à voir en 2023 ou on en sera et comment le renouvellement de l’effectif sera amorcé. En tout cas il a bien géré le cas Azema en ne se laissant pas faire et en recrutant le staff dont on avait besoin… même si les résultats ne sont pas la pour l’instant.

  6. Avatar

    Merci beaucoup pour ce long article de présentation qui a d'abord le mérite d'exister, et puis de poser de bonnes questions.
    Je ne connais pas assez les équipes de jeunes de l' ASM pour savoir si on a un vivier de talents importants à encadrer par un recrutement de joueurs d'expérience.
    Le départ de Parra me navre: je le voyais dans un rôle à la Rougerie, garant d'une certaine grinta ( qui nous manque globalement) et s'effaçant progressivement au bénéfice de Bézy...
    J' ai aussi beaucoup aimé Fofana mais là, il est temps de mettre fin, dès que possible, pour retrouver une marge financière qui fait défaut...

  7. Avatar

    Salut à tous,

    Vous avez tous raison mais aussi tous tort. Rien ne sert de se déchirer !

    Philippe et moi n'avons jamais été très tendre avec cet e.... d'Azema, et je partage son avis en affirmant qu'il a fou tu un gros b.... dans ce club depuis 2 ans, qu'il est allé à la soupe tous les mois sans se soucier de l'avenir du club qui le nourrissait ! Et il continue ce gros e... avec ses yeux sur Lopez et Parra....

    Maintenant tournons la page, et aiguillonons Papy GUILLON pour qu'il se sorte les doigts, sinon l'hémorragie continuera !

    1 on profite des fins de contrat pour élaguer les branches mortes et alléger la masse salariale !

    2 on fait monter quelques jeunes et surtout on leur fait confiance en les faisant jouer. Et pas 5 mn par ci, par là. Il faut faut qu'ils acquièrent de l'expérience ! ( Tixeron, Roziere, Amatosero, Michet....)

    3 on pourvoit aux départs avec2 ou 3 embauches très ciblées ( Belleau, Ramos, Serin...)

    3 on joue aux échecs en prévoyant sur plusieurs années la venue de quelques têtes d'affiches (souvenons nous de Vahamahina à l'USAP)

    4 on p....au c... d'Azema !

    Et voila !

    • Avatar

      C'est Phil6963 qui tape sur Azéma.
      Personnellement, je préfère tourner la page avec dignité, même si je suis d'accord avec le mauvais exemple donné par les libérations anticipées des joueurs australiens qui ont crée de fâcheux précédents....

  8. Avatar

    Il faut essayer de voir malgré tout le côté positif de tout cela.
    Ce n'est certes pas le genre de sortie qu'on attendait pour des joueurs aussi emblématiques que Parra et Lopez mais leur départ conjugué + potentiellement Fofana, Lapandry et Slimani (peut-être Matsushima) nous offrirait un immense bol d'air en termes financiers et de quoi envisager un recrutement sérieux sur les prochaines saisons.

    De toute façon j'espère que personne ici ne s'attend à ce que l'ASM redevienne compétitive avant au moins 3-4 ans car nous sommes partis pour une bonne traversée du désert tout de même.

    Maintenant à Jono et Guillon de tracer la route pour les prochaines saisons. Nous en avons définitivement fini avec l'effectif du dernier titre ainsi que les résidus de l'ère Cotter.

    • Avatar

      Bonjour Laverda,
      Je suis tout à fait d'accord avec vos propos. Effectivement c'est sur les prochaines saisons qu'il faut se projeter maintenant. Il existe dans tous les sports d'équipe des cycles. En effet, dans toutes équipes de championnats ou nationales il y a des bonnes périodes et ce pendant un temps. Et puis arrive le temps ou les joueurs s'en vont, changent de camp, le staff également, et aussi ceux qui prennent leur retraite sportive et puis il y a des choses auxquelles, nous supporters, n'y pouvons rien. Je pense donc et certainement vous aussi, qu'au lieu de "critiquer" les uns et les autres, voyons d'abord comment vont se passer ces 2 ou 3 années à venir et qui mettra l'ASM sur des bons rails. Je suis sur que l'entraineur et les dirigeants feront le nécessaire pour que notre ASM soit de nouveau au top et bien sur gagner des titres. Laissons le temps au temps. Je suis les Jaunes et Bleus depuis l'âge de 10 ans avec mes parents, et nous les suivons toujours.
      J'ai lu les autres articles du blog, il y a du vrai et du faux, mais chacun est libre de dire son opinion, d'où mon respect.
      A bientôt, sportivement.
      Yves

      • Avatar

        Je suis d'accord avec vous. on arrive à la fin d'un cycle. on a eu la chance de vivre des années superbes. Notre équipe était flamboyante à défaut de gagner beaucoup de titres. Il faut maintenant serrer les rangs et accepter que nos jaunards ne soient plus aussi performants. L'ambiance du vestiaire n'est pas au mieux, ils ne se battent plus les uns pour les autres, c'est dommage mais on n'y peut rien. Quand on est supporter c'est pour le meilleur...mais aussi pour le moins bon. On a quelques saisons difficiles, mais ils repartiront avec notre soutien.
        Mon sang coule jaune et bleu depuis au moins 45 ans, et je continuerai à les soutenir dans le meilleur comme dans le pire !

  9. Avatar

    bonjour à tous les anciens de se forum et mes respects,je vous lis de puis longtemps sur se forum qui n'est pas digne d'un club comme l'ASM.nos sommes tous deçu sur la fin pathetique de cette équipe ,il est certain que les joueurs ne s'entendent pas dans le vestiaire et cela se ressent sur le terrain cela fais 2 ou 3 saisons que cette équipe ne fais plus vibrer ,ne donne plus de plasir ,c'etait vrai sous azema c'est encore vrai sous JONO ,le depart annoncer des fameux cadres comme parra,lopez ,etc..va peut etre servir de detonateur pour reconsruire un groupe par JONO si la direction veux bien lui en donner les moyens.sans les gros salaires de ceux qui vont ou devraient etre pousser à partir ils devraient avoir des marges de manoeuvre.il est clair que l'on va connaitre 2 ou 3 saisons dificile de reconstruction avec des jeux et des recrus digne du haut niveau que le club se doit de viser. une chose me fais raler c'est que les acquis de l'ere COTTER ont été petit à petit dilapider par AZEMA et son staff avec les oeilléres des dirigeants de ce club et de certains joueurs profiteurs du systéme.

  10. Avatar

    Bonsoir à tous,

    Petite précision qui a une grande importance : la L N R remet en place un protocole sanitaire strict pour les supporters présents dans les stades, à savoir :

    * port du masque obligatoire !

    Il me parait important de le souligner, car l'ASMCA, dans son inconséquence habituelle ne le précise nul part !

Ajouter un commentaire, un avis

Cliquez ici pour annuler la réponse.

Abonnez-vous aux news...

55