LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo heineken

Montauban 19 - 24 ASM

Nalaga a encore une fois été déscisif

Nalaga a encore une fois été décisif

Résumé vidéo du match : Montauban 19 - 24 ASM

Bien que malmenée par Montauban, L'ASM s’est imposée à Sapiac grâce notamment à un doublé de Nalaga. Les jaunards conservent ainsi leurs espoirs de qualification. Comme au Munster, les montalbanais ont craqué en fin de match.

La rencontre partait sur les chapeaux de roue à Sapiac. Après trois minutes de jeu, Napolioni Nalaga aplatissait dans l'en-but après un gros raffut sur son vis-à-vis suite à une touche récupérée dans le camp de Montauban. James transformait et Clermont prenait les devants (0-7). Le demi de mêlée Mitu réduisait la marque sur pénalité (3-7, 6e), mais le début de match semblait être à l'avantage des Clermontois qui campaient dans le camp adverse. Mais après un quart de jeu, les locaux revenaient dans la partie grâce à deux nouvelles pénalités de Mitu (9-10).

Mignoni, très bon aujourd'hui, relançait la machine et balayait le terrain de long en large. Et sur une attaque côté fermé, c'est encore Nalaga qui trouvait la faille. L'ailier prenait l'intervalle et résistait aux retours de deux défenseurs. Il libérait bien son ballon pour Audebert qui n'avait plus qu'à aplatir (9-17, 23e). La fin de la première mi-temps s'équilibrait et était très plaisante. Mitu ajoutait trois points sur pénalité et permettait à son équipe de revenir à cinq longueurs (12-17, 37e) juste avant la mi-temps.

Peu avant l'heure de jeu, contre le court du jeu, c'est Montauban qui prenait les devants. Sur un petit coup de pied à suivre, Audrin semait la panique dans la défense clermontoise. Il libérait son ballon juste devant les poteaux pour Battut qui n'avait plus qu'à plonger. Mitu transformait et pour la première fois de la partie, le MTG XV menait au score (19-17).

Après dix minutes difficiles où les Auvergnats semblaient accuser le coup, ils repartaient vers l'avant et jetaient leurs dernières forces dans la bataille. Mais Montauban tenait bon. Mais à force de pilonner la ligne tarnaise, les Jaunards finissaient par trouver la faille. Et c'est Napolioni Nalaga, qui faisait jouer sa puissance, qui sauvait Clermont à sept minutes du coup de sifflet final (19-24).

L'ASM aurait pu repartir avec le bonus offensif si Canale n'avait pas été trop gourmand et avait oublié Nalaga...

publié le dimanche 19 octobre 2008 à 17h44 par NicolasTheRock

2 Commentaires

Ajouter un commentaire, un avis

Abonnez-vous aux news...

60