LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo news

Nouvel accord FFR-LNR : Toujours plus


DSC07834Bernard Laporte l'a confirmé aujourd'hui, sa Fédération Française de Rugby et la Ligue Nationale de Rugby de Paul Goze ont (enfin) trouvé un accord sur le calendrier de la saison prochaine. Un accord très à l'avantage de la fédé qui pourrait bien signifier la mise en danger de mort des plus gros pourvoyeurs de l'Equipe de France, dont Clermont ! Explications.

Pas de contrats fédéraux mais...

On le savait, on en avait peur, Bernard Laporte voulait mettre en place ses contrats fédéraux pour avoir encore plus souvent la main sur les joueurs du XV de France. Avec ce nouvel accord, pas de contrats fédéraux, mais c'est tout comme ! En effet, celui-ci prévoit de laisser les joueurs à disposition du sélectionneur non plus 17 mais 24 semaines, et attention, on ne parle plus de groupe de 30 mais de 50 joueurs. Pour information, cette saison le championnat aura duré 41 semaines (NDLR. De la première journée de Top 14 jusqu'à sa finale), cela signifierait donc qu'à partir de la saison prochaine, les internationaux membres du groupe élargi du XV de France seraient absents plus de la moitié de la saison, sans compter les semaines de pré-saison où les joueurs seraient également absents suite aux tournées d'été et aux repos décalés.

Des mesures à sens unique

Le grand gagnant de ces nouvelles mesure est le XV de France, ou plutôt, les grands perdants sont les clubs de Top 14, car pour l'instant on ne sait pas ce que l'on gagne mais on sait incontestablement ce que l'on perd. À cette mise à disposition accrue des joueurs s'ajoute aussi l'augmentation du nombre de test matchs en Novembre, 5 au lieu de 3. Si l'Equipe de France aura donc l'opportunité de se mesurer plus régulièrement au gratin du rugby mondial, quid des clubs qui au sortir de chaque tournée de Novembre se préparent à la Coupe d'Europe qui arrive en suivant ? Car ne nous trompons pas, le temps perdu par les clubs français sera du temps de gagné pour les clubs étrangers... Et si l'on ajoute à cela le fait que les tournois internationaux espoirs se dérouleront toujours au même moment que les pros, on prive aussi les clubs d'opportunités de faire jouer leurs meilleurs jeunes au plus haut niveau ! On attendait en contrepartie une hausse du Salary Cap pour s'adapter plus facilement aux contraintes qui seront imposées à certaines équipes, un Top 12 sans barrages pour limiter l'impact de l'absence des internationaux ou encore l'assouplissement des réglementations JIFF, les joueurs français étant de moins en moins présents, mais il n'en sera rien. Bernard Laporte et Paul Goze étant tous deux obnubilés par l'argent, on continuera de jouer le plus de matchs possibles, même si 80% d'entre eux se jouent sans les meilleurs joueurs. Ce qui pourrait d'ailleurs être un problème à court moyen et long terme, car qui continuera de payer des fortunes pour regarder des matchs, que ce soit à la télé ou au stade, pour voir jouer les remplaçants des joueurs internationaux qui eux jouent sur les chaines gratuites ? Et cela ne concerne pas que les (télé)spectateurs, pensez-vous vraiment que les diffuseurs continueront de faire grimper les prix des droits TV pour un championnat espoir amélioré et agrémenté de quelques étrangers ?

Et pour l'ASM ?

Car c'est aussi et surtout cela qui nous intéresse ici. L'ASM est l'équipe qui cette saison à le plus joué le jeu des règlementations JIFF comme nous l'apprend All Rugby. L'ASM est également l'équipe de Top 14 qui a le plus envoyé d'internationaux en Equipe de France avec régulièrement huit joueurs appelés dans les groupes de 30, certains opérants des chassés croisés comme Jedrasiak et Iturria. Avec l'élargissement des groupes à 50 joueurs, ce chiffre de 8 pourrait vite grimper ! En effet, entre un recrutement de joueurs internationaux français et des joueurs déjà présents au porte du XV de France, l'ASM pourrait se retrouver dans le pire (ou meilleur, c'est selon) des cas avec Chaume, Slimani, Iturria, Vahaamahina, Jedrasiak, Lapandry, Chouly, Cancoriet, Parra, Lopez, Grosso, Fofana, Lamerat, Penaud, Nakaitaci et Spedding appelés parmi les 50 joueurs... Soit 16 joueurs ! L'ASM a certes la chance d'avoir un des centres de formation les plus performants d'Europe, mais avec tant de joueurs absents une bonne partie de l'année, on voit mal comment l'ASM pourrait ne pas pâtir énormément de ce nouvel accord sans compter sur le fait qu'à ces 16 potentiels internationaux français s'ajouteront d'autres internationaux étrangers tels que Yato, Raka voire Tuicuvi (Fidji), Laidlaw (Ecosse) ou encore Kolelishvili et Giorgadze (Georgie) pour ne citer qu'eux, ainsi que des espoirs sélectionnés dans les équipes nationales de jeunes... La situation pourrait vite devenir critique à l'ASM.

publié le dimanche 14 mai 2017 à 19h19 par Nels

40 Commentaires

  1. Avatar
    ARMATA BOUGNAT le 14 mai 2017 à 19:54

    La vraie question est : DE CRO va t il accepter de laisser plus de 10 joueurs à la disposition de l'Equipe de France ? Ce qui m'ennuie, c'est pas le principe de contribuer à l'amélioration des résultats de notre Sélection, c'est plutôt le fait que 3 de nos 5 deuxièmes lignes, probablement 3 de nos 4 centres (Il serait étonnant que NOVES se prive des services de PENAUD longtemps) soient absents 6 mois par an ! Si ça se fait, c'est le maintien que nous jouerons et je ne paierai pas 450 euro par an pour allez soutenir des espoirs !

  2. Avatar

    C'est une très mauvaise nouvelle pour le niveau futur du top 14 et ce n'est pas viable dans la durée, y compris pour l'équipe de France dans la mesure où cela devrait inciter les clubs à investir de moins en moins dans la formation et dans le recrutement de joueurs français potentiellement sélectionnables. Les clubs professionnels, compte-tenu de cette nouvelle donne devraient s'orienter vers un recrutement de plus en plus prononcé de joueurs étrangers de préférence post internationaux en provenance de l'hémisphère sud ou de joueurs français non sélectionnables. Quant au gain d'argent évoqué dans l'article, c'est encore une preuve d'amateurisme de la part des décideurs du rugby français car la baisse de niveau du championnat et la perte d’intérêt du public qui ne manquera pas d'en découler entraînera immanquablement une renégociation des droits télé tirés vers le bas et une baisse d'affluence dans les stades ; pas au niveau sur ce coup l'ancien ministre des sports !

    • Avatar

      Salut Miomo : très bonne analyse que je partage à 100%. Et même avec un top 12 il y aura encore trop de matchs pour nos joueurs. Le rugby, avec ce genre de personnes, va devenir pourri comme le Foot...

      • Avatar

        Bonjour Luc,

        Ce qui me gêne le plus dans cette histoire, c'est qu'en privilégiant en apparence l'E.D.F. au détriment des clubs, l'action entreprise conjointement par la fédération et la ligue est en train de porter un coup fatal à l'une et aux autres. Je pense que les mesures prises vont à l'inverse de ce qu'il aurait fallu faire, en l’occurrence on augmente le nombre de matchs internationaux alors qu'il conviendrait au contraire de les réduire. Prenons par exemple les tournées, pourquoi en augmenter le nombre et la durée ? Il faudrait au contraire qu'il n'y en ait qu'une par an, Une année en hiver où L'Europe recevrait les nations de l'hémisphère sud et inversement en été ; quant au championnat, Même si je reste favorable aux phases finales, je ne vois pas l’intérêt de maintenir les barrages alors qu'un "Final four" serait amplement suffisant. Par ailleurs, Je trouve dommage même si je comprends la réaction des gens qui passent régulièrement à la caisse pour soutenir leur club, que ce soit l'A.S.M. ou n'importe quel autre, que l'on puisse inciter ou même simplement souhaiter que les joueurs en arrivent à décliner la sélection. Je crois tout de même que dans la vie, même si l'époque actuelle au travers des princes qui nous dirigent tend à nous démontrer le contraire, il existe des causes supérieures qui devraient rassembler plutôt que de diviser. J'imagine qu'un joueur de haut niveau quelque soit son sport de prédilection inclut dans sa pratique l'idée supérieure de jouer un jour pour son pays et d'en porter les couleurs au plus haut niveau qui soit. Les clubs "pro" ont déjà presque totalement perdu le lien avec au niveau de leur représentation avec la ville et la région qu'ils représentent et deviennent de plus en plus un conglomérat de mercenaires attirés par les sommes d'argent de plus en plus importantes qu'on leur propose, alors n'en rajoutons pas avec un rapport "perdant-perdant" qu'impulse cette réforme en imposant un choix fratricide entre deux composantes essentielles du rugby français.

    • Avatar

      tout à fait d'accord avec toi .......et puis entre nous ce Mr LAPORTE il me fait bien rigoler mais rigoler jaune malheureusement quand tu vois que maintenant qu'il est président de la fédé et que tu l'écoutes dire tout pour la formation française faisons les jouer un maximum piquons les joueurs pendant le plus de temps possible alors que bizarrement quand il était à toulon et qu'il était le chef mourad le disait assez il ne lui a jamais dit arrêtes d'acheter des joueurs étrangers jouons avec notre centre de formation et achetons des joueurs français ce mec dit tout et son contraire comme ça l'arrange mais en attendant il va tuer (entre autre) notre club et comme disent certains on ne va pas en plus aller se ruiner sur des abonnements si c'est pour aller voir des espoirs jouer bien que je n'ai rien contre eux ......en tout cas une chose est sûre c'est que je pense qu'il va tout démolir pour en plus aucune certitude de résultat car ce qu'il voudrait c'est se mettre au niveau des blacks sauf que si eux sont aujourd'hui là où ils sont c'est aussi grâce à leur culture que l'on a pas et certainement jamais .......ils mangent rugby ils vivent rugby ils dorment rugby ........je pense que tout est dit..

      • Avatar

        Ben oui, je sais, tandis que chez nous les dirigeants de ce sport mangent grâce au Rugby, vivent du rugby et dorment sur leurs 2 oreilles après avoir bien profité de tous les avantages que leur procure... le rugby !!!

  3. Avatar

    Il fallait bien profiter de la finale de CLermont,car avec de telles dispositions aucun club français n,arrivera à un tel stade.
    De plus pour ma part je ne me déplacerai plus pour voir des rencontres entre 2eme ou 3eme choix,idem pour les abonnements aux télé payantes,c,est pas grave,je regarderai un autre sport, dommage pour le rugby que j,adore.

  4. Avatar

    Et si on demandait aux joueurs leur avis pour une fois ! En tout cas, moi, si tous les joueurs connus s'en vont, moi je ne me déplacerai plus au stade. Moi, mon souhait serait que les joueurs déclinent l'équipe de France et restent en club.

  5. Avatar

    vous parler sans savoir!!!!!!
    pour la lnr les 7 semaine de misse a dispo supplémentaire sont les semaines d'inter saison ou l'edf aurait sont mots a dire sur les prepa physique, et passé a 50 joueur c'est simplement officialisé la liste développement qui existait deja.

    attendont d'avoir le détail avant de vouer tous le monde a l'enfer!

    • Avatar

      Respire mon gars. Tu postes ici une fois l'an et tu nous nous donnes des leçons comme si notre avis n'avait aucune valeur.
      Essaie de lire entre les lignes et d'analyser les propos de ceux qui sont ici tous les jours et qui sont fidèles à ce forum. Essaie aussi de les respecter au travers de tes propos. Les donneurs de leçons et les redresseurs de tort ne sont pas les bienvenus ici sauf s'ils sont les contradicteurs cordiaux et posés.
      A bon entendeur.
      Bonne soirée.

  6. Avatar

    NULLISSIME LE BERNI, l'ancien adjoint du ministre des sports augmente le nombre de matchs internationaux, alors qu'il y en a déjà beaucoup trop. Ils ont magouillé quoi avec le Goze pour faire cette élucubration?
    Ca ne va pas duré longtemps l'équipe de France car avec le rajout de match internationaux(où ça pique fort) les joueurs vont se blesser de plus en plus.

    Pour l'an prochain: Vahaamahina, Fofana, Naikataci, c'est bani déjà pour la première partie de saison, ils vont revenir au niveau comment, en club ou en équipe de France en championnat (qui sera que l'ombre de lui même)ou en matchs internationaux (coupe d'Europe et tournés à deux balles ou ça pique d'avantage).

    Faire un top14 niveau proD2, il est content son ancienne équipe sera la dernière à avoir été championne d'Europe.

    Je trouve logique de mettre des semaines de récupération pour les internationaux, mais rajouter des matchs de tourné, alors qu'il y en a déjà beaucoup trop, est d'une absurdité sans nom .
    Quelle publicité pour notre sport de coeur envers la jeunesse Française. Perte de licenciers, perte de spectateurs, qui veut venir au stade voir les espoirs prendre une raclée et se faire casser par les golgoths du MHRCJohanesburg pour 50 euros ou se farcir les Sarracens avec une équipe ou une partie sera des espoirs. la perte des supporters.
    Investir dans un centre de formation comme l'a fait l'ASM était une bonne idée pour le club et pour l'équipe de France et maintenant avec sa réforme de m..de, les équipes feront leurs emplettes dans les retraités internationaux de l'hémisphère du sud.
    Rien ne dit que l'équipe de France sera de nouveau dans les meilleurs nations du monde avec cette chose là.

    Berni va y arriver à casser les clubs formateurs avec ça proposition.

    Un connaisseur pourrait se pencher dessus pour faire voir quels seront les avantages et les inconvénient pour le rugby Français(clubs et EDF)?

    Si c'est positif je serai le premier à m’excuser, mais pour l'instant je ne vois pas comment l'équipe de France peut revenir à un niveau raisonnable avec ça, à court terme peut-être à long terme probablement pas..

    • Avatar

      deja sur les 2 match en plus il y en a 1 qui est en semaines, donc il est pour les remplacent, et si ont étend a 50 les joueur protéger, il n'est pas idiot de rajouter des match si on fait tourné en EDF pour augmenter le niveau de tous....
      se qu'il manque, a l'edf et au top 14 c'est des match a haute intensité, comme les anglais, car sa oblige a faire tourné et a lancer des jeunes, et on obtient des joueur qui joue moins de match et des match de meilleur niveau...
      pour la coupe d'Europe et les match internationaux ont semble l'avoir compris, pour le top 14, il faudra voire si le style d'arbitrage évolution en direction de critère coupe d'Europe, car c'est cela qui fait des match a haute intensité ......

      • Avatar

        Ce que l'on sait, c'est que Laporte n'a rien fait avec l'équipe de France en coupe du monde (dont une chez nous) lorsqu'il avait la sélection. Il n'a pas cassé trois pattes à un canard comme secrétaire d'état au sport. Vu sa philosophie et sa politique lorsqu'il était à Toulon, je ne lui fait pas du tout confiance...
        Ensuite, il est clair qu'il s'agit d'un oxymore lorsque l'on veut concilier les club et l'EDF : la solution ne peut que venir en diminuant le nombre de matchs, car les joueurs français, évoluant en France sont ceux qui jouent le plus au monde... Top 12 avec ou sans phase finale et sans barrage, une seule tournée à l'automne dans l'hémisphère sud une année sur deux, et chez nous en juin l'autre année. Je pense qu'il existe aussi des solutions novatrices qui restent à définir si l'on veut réellement faire avancer le rugby Français, que ce soit celui des clubs ou celui de l'équipe de France !

  7. Avatar

    Si, si Luc, José de son prénom, yé plaijante bien chour ! Quant à notre club, espérons simplement qu'après cette nouvelle défaite en finale il ne soit pas "occis-mort" comme le laisse entendre un lamentable plumitif, pisse-copie d'un torche-cul bien connu des milieux sportifs, en écrivant qu'il fait néant.

    • Avatar

      C'est son avis, jojo , si il pense ce qu'il écrit, il a le droit de l'exprimer même si je ne comprends pas trop son raisonnement qui consiste à dire qu'il faut rajouter des matchs pour obtenir plus d'intensité, quant à l'orthographe et la syntaxe, soyons indulgents, l'essentiel est de comprendre le fond de la pensée de chacun et de pouvoir rester dans des échanges contradictoires ou non mais toujours courtois et respectueux.

      • Avatar

        Moi je ne comprends pas un mot de ce qu'il dit ,je ne sais pas d'où sort ce zouave ,Miomo tu es gentil avec l'orthographe et la syntaxe ,je croyais que sur le site ça n'était pas accepté.Quant à mon ami Jojo il fera comme moi à La Rochelle il ira voir les matchs ,et soutiendra comme moi l'équipe (sauf contre l'ASM ) ,ton équipe n'en est pas encore à ce stade mais ça peut venir si toute une région la soutient. Moi je n'y peut rien .........c'est ASM for ever . Juste une petite pensée qui m'effleure ,est-ce que 2017 ne serait pas l'année des ASM : Monaco pour le foot et Clermont pour le Rugby ????? en tout cas je l'espère très fort .

        • Avatar

          salut JC
          si un jour ( le rêve est permis) l'USON et l'ASM étaient amenés a se rencontrer en top 14 ....
          he bien je pense que je ne prendrai pas parti pour aucune des 2 équipes
          mais le cas n'est pas d'actualité alors d'ici là ???

        • Avatar

          Pitié Jean-Claude, arrêtons avec les signes et les symboles, 100 ans pour ceci, 100 matchs pour cela, la numérologie et mon cul sur la commode, on a vu ce que ça a donné, comme on dit en corse "Lascia corre u pesce" (laisse filer le poisson), mais par contre espérons ramener une vraie belle prise le soir du 4 juin, peut-être contre La Rochelle qui sait ? mais j'avoue que de battre Toulon en finale je trouverais ça encore plus jouissif !!!

      • Avatar

        salut Mio

        sauf décalage dans le texte, il me semble que mes propos certes incisifs soient respectueux et polis
        si ce n'était pas le cas, mes excuses seraient immédiatement présentées !!!

        • Avatar

          Je te sais respectueux Jojo mais bon, si il a des soucis avec la langue française, on ne va pas l'enterrer pour si peu, et puis après tout, quand on trouve quelqu'un pour défendre Laporte et ses prises de décision, il ne faut surtout ne pas le faire fuir, c'est une perle rare, tu risques de ne pas en trouver un autre avant longtemps ! Si j'ai bien compris son raisonnement, augmenter le nombre des compétitions et le nombre de jours consacrés à l' E.D.F. A partir d'un groupe de 50 joueurs retenus, et ce serait une bonne nouvelle pour cette dernière car cela permettrait de faire une revue d'effectif et de faire tourner. Cela dit, en contrepartie, ce sont les clubs les dindons de la farce puisqu'ils devront se passer d'un nombre encore plus important de joueurs alors que les compétitions continueraient à se dérouler. Je crois que notre ami n'est pas vraiment supporter montferrandais ni même d'aucune autre équipe sinon il percevrait immédiatement le coup porté aux clubs français par cette nouvelle donne. Bon, ceci dit, je souhaite le meilleur à Nevers dans le monde pro même si mon rêve secret a toujours été de voir l'A.S.M. devenir le porte-drapeau du rugby dans le grand centre et étendre ainsi sa zone d'influence mais pour ça, faudrait-il (enfin) gagner des titres !

          • Avatar

            sur le fond tu as bien raison
            je crois que notre cher BL est tout de meme quelqu'un de clivant. De plus ce qui me gene terriblement est la gestion de son ego qui passe obligatoirement par des résultats de l'EDF. de ce fait il compte gerer l'equipe nationale comme un club et un certain RCT en "choisissant" les joueurs réputés meilleurs
            pour cela il faut de l'argent alors il vend tout ce qui peut se vendre( ex les sponsors maillots)et rajoute des matches !!!
            le perdant est la ligue qui verra amputer les clubs pourvoyeurs d'internationaux sur le long terme.
            et la formation ? comment va t il gérer les clubs qui forment le plus et le mieux ? notamment sur un plan financier
            j'attends avec inquiétude la suite ...

              
  8. Avatar

    Je partage globalement l'excellente analyse de Miomo -spécialiste de la langue française du surcroit 😉 - et les craintes exprimées par un peu tout le monde sur l'impact de ces décisions sur les clubs dont l'ASM gros fournisseur de l'EDF et de talents en général pour le rugby.
    Pourtant pour rehausser le niveau de l'EDF (oui d'accord on s'en fout, nous on soutient l'ASM mais bon...) il parait assez nécessaire que les joueurs jouent plus souvent ensemble et qu'ils se confrontent davantage à l'élite mondiale. Ca parait assez incontournable.
    Quadrature du cercle donc : comment concilier les intérêts divergents des clubs et de l'EDF?

    Je me demande quand même si nos responsables en général, pas que dans le domaine du sport, pensent au delà de leur pré-carré : Laporte à Toulon pensait pour Toulon et rien que pour Toulon (remarquons au passage que vu le nombre de joueurs JIff du RCT il risquait pas d'envoyer grand monde en EDF!) Bref.
    Maintenant qu'il est à la fédé, il prend des mesures qui ne prennent en compte que l'intérêt de l'EDF. Il n'est même pas question de modifier le salary cap des clubs concernés ;d'ailleurs le cas échéant il faudrait prévoir des compensations financières pour l'embauche de jokers EDF.

    Vous avez dit schizophrène?

    Pourtant je pense qu'il y aurait des solutions simples pour concilier la chèvre (je ne vise pas spécialement M. Laporte...) et le chou : par exemple en limitant le nombre de joueurs sélectionnés par club (max 4 ou 5) et avec un seul joueur par poste ou par ligne. Par exemple deux avants, un demi, deux 3/4 ou arrière.
    Des choses comme celles là permettraient de réduire l'impact par club et de diversifier le recrutement de l'EDF.
    A défaut d'un système équilibré, un des gros inconvénients du système Laporte est de risquer de pénaliser fortement les clubs formateurs et donc de les inciter à recruter davantage de "mercenaires" étrangers. A terme on risque d'avoir un résultat inverse à celui recherché et c'est tout le rugby hexagonal qui sera pénalisé...

    • Avatar

      Merci de tes compliments mais la langue appartient à tout le monde et les mots que nous pouvons employer les uns et les autres ne sont rien à côté de la pertinence des idées et des commentaires que l'on peut exprimer et il y a, à cet égard beaucoup de gens qui postent ici, beaucoup plus intéressants dans leurs développements que je ne saurais l'être, en raison d'une connaissance et d'une pratique du rugby bien supérieure, ce qui les légitiment totalement. Cela étant, concernant l'équipe de France, je suis très pessimiste quant à son avenir et même sa survie. Comme tu le dis très justement, elle ne fait plus lien et n'intéresse plus les supporters de club qui n'ont les yeux de Chimène que pour leur équipe locale, lesquelles n'ont d'ailleurs plus grand chose de local et ne passionnent les foules qu'en vertu de paradis artificiels articulés autour de la notion de spectacle et de culture du résultat amenés plus ou moins subtilement par les sponsors et les médias. Effectivement, Laporte qui se penche au chevet du malade, c'est à mourir de rire de la part de quelqu'un qui aura dit et fait tout et son contraire dans sa vie. Schizophrène ou pas, personne ne pourra concilier l'inconciliable, la chèvre mange le chou et le chou empoisonne la chèvre nourrie en permanence d'ingrédients frelatés. Il faut regarder la vérité en face, les pays qui gagnent quelque chose dans le sport, honnêtement ou non, sont tous animés d'un sentiment national fort qui crée un élan patriotique qui nourrit le succès. Allemagne, Brésil, Chine, Italie, Nouvelle-Zélande, Russie et j'en passe ; des petits,des moyens et des grands mais tous leurs représentants savent, quelque soit leur sport pourquoi ils se battent et quel est leur but final. Et la France dans tout ça ? quelle France ? ça existe encore ce machin ? Le championnat de de foot glorieusement rebaptisé "ligue Conforama" vient de se terminer par la victoire d'une principauté dont le club est financé par la mafia russe qui y blanchit son pognon à tour de bras contre la capitale française, sponsorisée par un émirat du golfe financeur du terrorisme islamique et pour couronner le tout, un milliardaire allemand est en train de s'offrir le stade français pour un peu plus de trente deniers, ça valait vraiment le coup de les foutre à la porte pour les voir revenir par la fenêtre. Tout ça pour dire que 50 joueurs mobilisés 27 semaines ou l'inverse ou n'importe quoi d'autre, ça ne changera pas grand chose au problème d'un pays qui n'existe plus vraiment que sur le papier, que ce soit dans le rugby ou quoi que ce soit d'autre.

      • Avatar

        mon cher Mio
        la mondialisation est en marche (sans jeu de maul) et cela fait éclater nos histoires de terroirs et sans doute nos croyances fortes et historiques. l’élargissement de nos horizons n'accorde plus guère d’intérêts pour les clochers de notre enfance et les affrontements fraternels de nos villages ou de nos quartiers.
        Notre nation multiculturelle n'a pas su a l'intérieur d un territoire geographique garder les valeurs d'un peuple qui se reconnait quand sonne la grandeur du pays.
        sans aucun doute nos adversaires historiques sont au dessus de nous quand le drapeau flotte sur le stade
        A force de vouloir encourager l'echec, on a fini par ne plus croire a la France, celle d'avant où chacun était capable de se mobiliser pour défendre une cause ou une couleur.
        alors notre cher BL ne va pas renverser grand chose mais simplement accentuer davantage ce sectarisme qui excite les égos de chacun

        • Avatar

          Ah mon ami Jojo ! Comment veux tu qu'on se mette en marche dans un pays où ceux qui ont l'âge de se souvenir sont presque tous en fauteuil roulant !!! Non, je déconne, je sais qu'il reste encore des jeunes qui en veulent et qui y croient et pour les autres, ce n'est pas uniquement de leur faute mais peut-être encore d'avantage celle des gens de notre génération qui ont oublié de transmettre le flambeau avant la retraite. (retraite aux flambeaux) bon j'arrête mes connerie et je retourne bosser juste après avoir dégueulé le clown que j'ai avalé ce matin au p'tit dèj !!!

        • Avatar

          tu NOUS honore mon cher pab
          on est tous des passionnés mais pas des excités. J'aime bien ici les tranches de vie par allusions tout en gardant les notions d'ovalie propres a chacun.
          je crois que le foot cours après une forme de reconnaissance apres avoir déroulé tout ce qui est détestable dans le sport; Il mérite d’être encouragé je pense !!!!

  9. Avatar

    Échanges riches avec du bon sens, de bonnes remarques etc. Tout ce qui manque à nos dirigeants dans beaucoup de domaines... Pour répondre à la question de Miomo, que je salue tout comme Jojo et Pab, "quelle France ?", elle existe bien à travers le Handball, le basket, l'équipe de France de concours complet, la boxe, l'athlétisme, avec un Pérignatois recordman du monde de saut à la perche et bien d'autres encore. Et on ne peut pas tout mettre sur le dos de l'argent, car les joueurs de basket qui jouent en NBA se rendent disponible pour la France (Tony Parker en est un exemple), les footeux se battent pour jouer en équipe de France (cf Benzéma) même si l'AS Monaco est une principauté et que le PSG = le Qatar, les autres clubs de L1 comme Lyon, Nantes, Marseille etc ont une identité propre et sont heureux d'avoir des internationaux. Le rugby en France souffre peut être d'une exacerbation régionale au détriment due l'équipe nationale, savamment entretenue par des personnes mercantiles, où seul le "dieu" POGNON existe...

    • Avatar

      Bonjour Luc,

      Ton analyse est bonne et bien moins pessimiste que la mienne, à ceci près que je laisserais Benzéma de côté qui ne me semble pas être un très bon exemple pour la jeunesse. T.P. est effectivement un type extra, qui malgré les énormes sommes d'argent qu'il a gagné durant sa carrière a su faire preuve d'une totale disponibilité pour l'équipe nationale de Basket, concernant Renaud La Villenie, je ne savais pas qu'il habitait Pérignat (es allier ou les sarlièves ?). Juste un bémol sur le foot, dont le rugby est de plus en plus enclin à suivre le chemin, je ne pense pas que les clubs que tu cites soient des modèles, supporters violents pour lyon et Marseille, irresponsabilité de certains dirigeants au moment des interviews en faisant monter la mayonnaise, j'en passe et des meilleures. Après, le dieu pognon ne m'effraie pas plus que ça si il a une provenance clairement identifiée et une utilisation ciblée en direction du développement de projets sportifs compatibles avec une certaine éthique. Je crois que c'est le cas de l'A.S.M. qui a un budget équilibré et qui effectue au travers de son centre de formation, un travail en profondeur pour le rugby français et le sport en général, même si je regrette à titre personnel que l'on exploite pas un peu plus le filon en profondeur en intégrant au fil du temps d'avantage de jeunes en équipe première mais bon, en attendant, on va souhaiter une fin de saison à la hauteur des attentes de toute une région et espérer que le bouclier redevienne arverne pour la deuxième fois de son histoire.

      • Avatar

        Pour Benzéma, c'était pour dire que même lui voulait revenir en équipe de France, et ce n'est pas pour l'argent.
        Pour les clubs cités, je ne fais pas de généralités entre quelques abrutis, en général une petite centaine sur des milliers ou dizaines de milliers de supporteurs.Mon second fils était abonné au PSG au moment où il y avait pas mal de vrais cons, et il n'en faisait pas partie, tous comme ses copains. .
        Pérignat-Les-Sarliève, où je suis venu en 1964, d'où ma phrase dans un autre post où je disais que le bouclier aller revenir à côté de Gergovie...
        Pour le dieu pognon, je ne suis pas contre l'argent, mais lorsque l'on peut vendre père et mère pour le fric, ce n'est pas du tout dans ma philosophie, et ça n'a aucune éthique. Ton exemple sur l'ASM, est très pertinent, et c'est aussi pour des raisons extra sportives que je soutiens une équipe plutôt qu'une autre, même si en l’occurrence, ça ne fait pas gagner souvent.
        En attendant, nous allons voir qui nous sera opposé en finale. Je pense que le RCT battra Castres et La Rochelle... Wait and see.

Ajouter un commentaire, un avis

Abonnez-vous aux news...

56