LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo heineken

Ospreys 25 - 24 ASM : une défaite rageante

normal_2007-04-07_ASM_vs_Bayonne_015miniAvec une pénalité sur le poteau et une mêlée litigieuse en fin de match, l'ASM peut nourrir de gros regrets. Alors que l'ASM était menée 22 à 3 à la mi-temps, les jaune et bleu on su inverser la tendance et ont même mené 24 à 22 avec trois essais de Baby, Domingo et Lapandry. Malheureusement, les gallois sont repassés devant 25 à 24. La dernière mêlée du match peut être sujette à discussion tant l'ASM a enfoncé et tourné son homologue galloise (qui a d'ailleurs été dominée durant toute la rencontre). L'arbitre a pénalisé l'ASM qui repart avec une bien faible consolation avec le point du bonus défensif...

BabyLe début de match des jaunards était complètement raté : marqué par un drop de 30m de Hook dès la 2e minute, puis sur un coup de pied bien dosé, Bowe filait une première fois dans l’en-but (8-0, 9e) mais Biggar ratait la transformation. Les Clermontois marquaient leurs permiers points par James (3-8, 20e), mais Jones aplatissait à son tour (15-3, 29e) puis Hook alourdissait la note juste avant la pause (22-3).

normal_2007-04-07_ASM_vs_Bayonne_015

Le match semblait mal embarqué et la plupart des observateurs redoutaient que cette bien faible équipe de l'ASM prenne l'eau.

Heureusement, au retour des vestiaires, l'ASM montrait un tout autre visage et un essai rapide de Baby redonnait un peu d’espoir. James réussissait la transformation excentrée (22-10, 43e). La mêlée auvergnate semblait digne du monstre à 16 pattes (à nuancer aux vues du faible niveau des gallois dans ce secteur) et était récompensée par un essai de Domingo validé par la vidéo. Revenue à cinq points (22-17, 51e), l’ASM enfonçait le clou dans la foulée avec un nouvel essai de Lapandry transformé par James (22-24, 54e). Les Gallois, suite à une des rares fautes de la mêlée clermontoise, repassaient devant par Biggar au pied (25-24, 64e). Après une superbe inspiration de James, Nalaga franchissait l’en-but dans le coin mais son essai était logiquement refusé (66e). Totalement débridé, le match manquait de basculer sur une pénalité de James qui touchait du bois (73e). Les Clermontois s’inclinaient d’un petit point (25-24).

James

A noter le titre bien moyen de "l'équipe" : Clermont n'est pas Toulouse. La "référence" en matière de presse sportive compare ce qui n'est pas comparable... Le Stade Toulousain avait-il un si gros retard à la pause? Les pénalités de James et Michalack étaient elles au même endroit pour que l'on puisse les comparer?

Personnellement, je préfère celui de Sport24 : : "Clermont aux deux visages".

Il faut bien entendu remplacer Clermont par l'ASM...

Le sujet du forum

publié le dimanche 18 octobre 2009 à 15h34 par NicolasTheRock

17 Commentaires

  1. Avatar

    Comment peut-on juger d'un coup de sifflet final sans siffler cette perforation de la mêlée auvergnate. C'est une honte ! Aucune valeur du jeu n'est respectée par l'arbitre. Après, on se plaint de violence sur le terrain. Les arbitres les premiers. Ils feraient mieux de faire le métier. Ils en ont la responsabilité.
    Jugez le jeu messieurs et non pas les équipes. A bon entendeur.

  2. Avatar

    L'ASM devait gagné sur la dernière action .Pourquoi n'ont-ils pas eu le ballon ? Ils n'ont pas le droit de gagner ? Ils sont plus fort mais l'arbitrage britannique est à revoir ...de très près . C'est injuste !
    Et pourquoi un arbitre neutre n'a pas était nommé :ex Italien

  3. Avatar

    une fois de plus l arbitre le 16 homme des ospreys melee galloise au supplice tout le match faute non sifflee sur le second essai tirage de maillot sur rougerie entree prematuree de collins sur le troisieme essai et non match de notre part en premiere temps bravo pour cette deuxieme tempsde reve merci

  4. Avatar

    la derniére action est trés trés ligieuse et contestable.
    Il aurait du avoir au mieux pénalité au pire ballon rendu à l'ASM.
    Faute inexcusable de l'arbitre qui avait pourtant assez bon.
    Merci Monsieur l'arbitre.

  5. Avatar

    Pourquoi à chaque fois c'est pareil, les équipe françaises sont toujours pénalisées par l'arbitrage; Là ça a été de l'insolence, j'espère qu'il aura honte si l'arbitre revoit la fin de match.
    Bon, c'est quand mm rassurant de voir une si belle équipe de l'ASM, dominatrice dans tous les domaines. En plus, on a l'impression, comme l'année dernière, qu'elle monte en puissance...
    Bravo les gars, un jour ou l'autre ça paiera, ça ne peut pas être autrement....

  6. Avatar

    Chaque année l'arbitre fait perdre les matchs d'une façon ou d'une autre. C'est récurent et scandaleux.
    Que le meilleur gagne... faux.
    Pourquoi l'ASM récupère toujours les nuls de l'arbitrage (H Cup les années précédentes, finale 2009 Top 14)au contraire de Toulouse, Paris, Bordeaux( à qui on a accordé un essai qui n'y était pas la semaine dernière)
    Grande équipe encore une fois, cette 2ème mi-temps est un bijou.
    BARNES arbitre - avocat véreux.

  7. Avatar

    Et pourquoi on est mené de 22 points à la mi-temps? et pourquoi Privat fait une faute de cadet? et pourquoi on démarre les matchs européens quand on a un gros handicap?
    on sera champion de France et champion d'Europe quand on dominera bien notre sujet, de la 1ere à la dernière minute avec un bon ou un mauvais arbitre....
    Je crois que l'on s'en approche....

    Sportivement

  8. Avatar

    Je crois personnellement que l'on a fait un gros pas en revenant d'un gros score contre nous. Il nous manque la conclusion et la finition. Ca viendra (je rejoins à mi mots Gaillot). Brock doit être frustré, lui qui a passé des coups des pieds plus durs que ce dernier qui nous prive de la victoire.
    Nous avons une grosse équipe et le coaching de Vern a payé mais il faudrait que la pression de fin de mlatch soit mieux gérée car on dirait que l'on a peur de gagner comme nos mousquetaires en tennis.
    Allez poussons fort derrière eux !!!

  9. Avatar

    Oui c'est un peu dommage d'avoir complétement râté l'entame de match, l'arbitrage effectivement peut décider de notre victoire mais les regrets viennent bien avant, le point de bonus peut être important et nous l'espérons tous être décisif sur les journées suivantes.courage et allez l'asm de la seconde période et on se qualifiera.

  10. Avatar

    Mettez-moi une chouille de poisse, un zeste d'arbitrage disons...douteux, et surtout, une 1ère mi-temps catastrophiquen et vous obtiendrez un match perdu ! Avec un tel passif à la mi-temps forcément on s'expose aux aléas quelle que soit la magnificence de la seconde ! Bon l'horaire y est surement pour quelque chose.
    Qu'a cela ne tienne ils y a largement la place de passer, en commençant par aplatir les tigrons à la maison lors du prochain match.

  11. Avatar

    moi je dit bravo au jaunard vous avez fait une sacré 2ème mi_temps .vous m avez fait peur en premiere periode mais vous avez reussi à vous relevez ,c est la qu' on voit les grandes èquipes donc merci continuez comme ça vous irez au bout. bravo

  12. Avatar

    gaillot, pourquoi Toulouse (multiple champion de France)qui a fait aussi une entame catastrophique comme l'ASM n'est pas critiqué de la même manière. L'important dans ce match c'est que contrairement au stade toulousain l'arbitre a tronqué le match en ne sifflant pas les fautes des dernières mêlés. Peut-on penser que Paris aurait gagné si l'arbitre à la fin du match les avait sanctionné injustement.
    Allons, l'ASM avait le match en main sans la volonté délibérée d'un arbitre de fausser la donne.

  13. Avatar

    gaillot, pourquoi Toulouse (multiple champion de France)qui a fait aussi une entame catastrophique que l'ASM n'est pas critiqué de la même manière sur cette première mi-temps ? parce qu'au bout il y a la victoire. Mais qu'aurait fait Toulouse dans les mêmes conditions de jeu???
    Que serait-il arrivé à Paris si Monsieur Clamcy avait accordé la pénalité à Bath en fin de match???

    Clermont n'a pas été bon en première période mais la seconde a totalement compensé celle-ci. Arrêtez aussi avec Cudmore et Privat. Contre le Munster le carton rouge aurait du être pour O'Connel aussi. Quand au match contre Perpignan, il y a aussi beaucoup à dire sur les sanctions de Monsieur Berdos...

    Il serait souhaitable pour ce sport que le corps arbitral soit impartial en toute circonstance et on en est à des années lumière.

  14. Avatar

    Vous avez tous au moins en partie raison, il n'en reste pas moins que comme toujours ou presque, in fine, l'ASM perd les matchs decisifs (celui-ci l'etait pour la suite de la H cup). En dehors des details et de l'arbitrage, les erreurs (nombreuses, comme celle, non encore citee ici, de Rougerie, qui relance a toute allure sur un renvoi aux 22 alors que nous jouons a 14, se fait contrer, ce qui aboutit 1 min apres a l'essai) et l'incapacite a conclure une victoire promise , sont une question de mental. Telle est la difference entre Toulouse/Paris et Clermont, comme les finales le prouvent. Solution ? Aucune idee......

  15. Avatar

    Ce match fut magnifique. Et je rejoins nombre de vos commentaires quant à cette dernière décision arbitrale sur mêlée tournée à notre avantage : une véritable honte ! Mais quelle deuxième mi-temps ! Bonnaire sans son casque, tous les auvergnats enflammés... une démonstration de puissance, de justesse et de fluidité. Alors quelques petits riens, à peine un pied, presque entre les perches... Je pense simplement que nos joueurs gagneront ce type de matches quand ils le décideront. Ils nous manquent l'appétit d'un Dupuy, décisif hier pour les stadistes. Bientôt nous gagnerons ! Et dès le week-end prochain face à Montpellier, il faudra montrer ce désir là. Oui, Vern, du mordant, de l'envie...

  16. Avatar

    Quel match, vous nous avez fait peur en première mi-temps mais votre réveil a été des plus efficace. Vous nous avez offert un match de qualité, vous méritiez de gagner. Cette dernière mélée aurait dû vous permettre de prendre le petit point qu'ils vous manquaient. C'est rageant de vous avoir vu vous démener de la sorte et de ne pas avoir la victoire au bout. Mais courage, rien n'est fini, on est tous avec vous.

Ajouter un commentaire, un avis

Abonnez-vous aux news...

55