LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo top14

Rejoindre Toulouse au Stade de France

Le Stade Toulousain s'est logiquement qualifié pour la finale du Top 14 hier en s'imposant 20 à 6 face à La Rochelle. Même si la première mi-temps fut accrochée entre les deux clubs, les toulousains se sont logiquement détachés en seconde période pour l'emporter. Il faudra suivre cet exemple cette après-midi pour l'ASM Clermont Auvergne et rejoindre le Stade Toulousain en finale du Top 14.

Disposant de pratiquement tout son effectif, Franck AZEMA a composé la même équipe que pour la finale de la Challenge Cup hormis bien sur Morgan PARRA qui est toujours blessé à une cheville.

 IMG_20190609_083938

Vern COTTER: "Les Clermontois, s’ils affichent clairement leur désir de jouer ensemble, ils sont quasiment inarrêtables."

Comme prévu, Etienne FALGOUX, Benjamin KAYSER, Rabah SLIMANI, Sitaleki TIMANI et Sébastien VAHAAMAHINA composeront le cinq de devant. La seule incertitude concernant le pack portait sur la composition de la 3ème ligne. Face au gros alignement lyonnais, le staff clermontois a donc choisi de titulariser deux bons sauteurs Alexandre LAPANDRY et Arthur ITURRIA aux côtés du capitaine Fritz LEE. Sur le banc, il n'y aura pas de seconde ligne de métier, il faudra compter sur la polyvalence de Peceli YATO et d'Arthur ITURRIA. John ULUGIA, Loni UHILA, Judicaël CANCORIET  et Dato ZIRAKASHVILI compléteront le banc chez les gros.

Laidlaw

Avec l'absence de Morgan PARRA à la mêlée, c'est donc l’international écossais Greig LAIDLAW qui aura les clés du camion cette après-midi au Matmut-Atlantique de Bordeaux. Il sera accompagné par Camille LOPEZ à la charnière. Charlie CASSANG et Tim NANAI-WILLIAMS prendront place sur le banc des remplaçants.

Alivereti RAKA, Wesley FOFANA, George MOALA, Damian PENAUD et Isaia TOEAVA formeront la ligne de trois-quarts avec Apisai NAQALEVU sur le banc en renfort.

Comme l'effectif clermontois est pratiquement au complet, il a fallu faire des choix et laisser certains joueurs dans les tribunes comme par exemple Paul JEDRASIAK, Peter BETHAM ou encore Rémy GROSSO qui auraient mériter sur leur saison de participer à cette demi-finale.

Côté lyonnais, à noter le forfait de Félix LAMBEY suite à sa commotion cérébrale de la semaine dernière et la participation à ce match de tous les ex-clermontois:

Chaume, Ivaldi, Gomez-Kodela - Goujon, Roodt - Puricelli (cap.), Gill, Fourie - Couilloud (m), Wisniewski (o) -Palisson, Ngatai, Barassi, Nakaitaci - Buttin. Rempl: Lacombe, Kaabeche, Oosthuizen, Cretin, Doussain, Regard, Wulf, Ric.

Cette demi-finale face au voisin lyonnais sera diffusée à 16 h 30 sur canal +  et elle sera dirigée par l'arbitre international Romain POITE.

publié le dimanche 09 juin 2019 à 09h35 par FabASM63

17 Commentaires

  1. Avatar

    Tout est monstrueux sur le papier. Maintenant, y'a (to) plus qu'à... Ouhhhhhhhhhhhhhhh la la, bobo tête 🙂
    Le banc ne fait pas dans la dentelle et quand ça va rentrer, ça va faire mal.
    Apparemment, il y aurait 10 000 hommes et femmes de la Yellow-Army à Bordeaux. Génial.
    À part cette équipe de rêve, je me pose la question suivante: Poite arbitrant notre match, je le vois mal être au SDF.
    Cela ne pourrait donc être que Ruiz ou Raynal ?
    Que l'on passe ou pas aujourd'hui, je crains donc pour les finalistes qui devront supporter l'arrogant petit monsieur.
    Une pensée pour Morgan qui devrait être sur la feuille et pour qui, je suis sur, les Jaun'Art vont s'envoyer comme des malades.
    Go ASM !!!

  2. Avatar

    C'est fait
    Notre ASM est en finale après une très belle victoire au bout d'un match dominé dans tous les secteurs hormis la touche. Une équipe jaune qui a étouffé la mêlée lyonnaise. M Poite et son arbitrage diplomatique a autorisé les rhodaniens a jouer le plus souvent a 15 malgré leur orgie de fautes
    En finale tout est possible mais la maîtrise clermontoise dans la gestion d'un match pourra s'avérer capitale dans la capitale !!!

    • Avatar

      Lopez est toujours aussi mauvais depuis deux mois ; heureusement Penaud top niveau, Raka en hausse et encore une fois, Laidlaw à 100%. Merci à la mêlée, par contre il faut faire des progrès en touche...
      J'étais confiant et seconde finale cette année !!!!

      • Avatar

        @Luc16
        Le problème de Camille, c'est que, dès qu'il ne joue pas avec Morgan à ses côtés, il fonctionne en "électron libre"; j'ai d'ailleurs le sentiment que lui et Morgan sont complices quand ils sont associés et ils communiquent constamment. Voilà pourquoi, à mon avis, il abuse de coups de pieds pas toujours judicieux et qu'il ne trouve pas les touches. Je l'ai trouvé souvent très inspiré dans ces situations.

        @Jojo,
        Il est titulaire indiscutable mais il n'a pas de concurrence à son poste et cela changera la saison prochaine avec l'arrivée de Mc Intyre. Je ne suis pas en train de dire qu'il n'est pas légitime mais sur des matches couperets comme celui d'aujourd'hui, il doit être presque sans faille tellement l'enjeu est important. Je t'avouerai en toute franchise et sans détour que Tim Nanaï Williams a déjà fait des matches performants alors qu'il est prévu pour être polyvalent; aujourd'hui encore, il perce de façon décisive.

        Sincèrement les gars, je pense que Camille devra être "High Level" si l'on veut exister face au ST.

        • Avatar

          Je peux me tromper mais hier Lopez n'a pas fais son plus mauvais match depuis son humiliation brunéloise
          Où je m’inquiète pour Camille, c'est qu'il a complètement perdu son jeu de main et là c'est vraiment dommageable...

    • Avatar

      Il doit bien exister un jeune en réserve... Il faut admettre que depuis son passage en EDF, c'est le fantôme de Camille qui joue : mauvais dans le jeu et il coûte des points à chaque match. Même ses coups de pied pour trouver une touche sont faibles... Et pourtant j'aime le joueur qui nous a fortement aidé en 2017 pour les deux finales.

  3. Avatar

    Finalement, au vu de cette demi-finale, L'ASM s'en sort quand même mieux que les Toulousains.
    Clairement, les Jaun'Art n'ont pas eu besoin de trois blessés majeurs dans l'équipe adverse pour se qualifier. Ils ont même du se passer de leur ouvreur pendant 10 mn.
    J'ai senti plus de gestion dans leur match que dans celui de samedi.
    D'ailleurs, à la pause, les scores sont révélateurs.
    Clermont arrivera avec plus de certitudes que les autres finales et se servira de celle de la Challenge Cup.
    Sachant que tout le monde (ou presque) voit Toulouse gagner au non de la sacro sainte logique, je ne vois pas comment Clermont aurait plus de pression que son adversaire.
    Avoir fait prolonger ces pépites apportera aussi une sérénité supplémentaire.
    A ce stade de la compétition, et quoiqu'il advienne, on pourra dire que l'ASM réussit sa saison, le reste ne sera que du bonus.
    Nous sommes derrière un grand club qui fera encore parler de lui les années à venir.
    Je suis fier.

  4. Avatar

    Toulouse est favori car il a terminé 1er
    Cela dit ils ont fait un petit match en demie et le rugby n'a pas été grandi
    En toute objectivité on a quand même vue autre chose hier
    Les média starisent les Dupont Ramos (particulièrement médiocres à bordeaux) pour s’enflammer artificiellement
    Nos tous jaunes ont effectivement ( on l' a tous souligné ici plusieurs fois ) grandis dans la gestion d'un match
    Samedi ce sera serré et l'issue favorisera l'équipe la plus sereine

    • Avatar

      @Jojo.
      Les matches couperets donnent forcément lieu à un jeu fermé car la pression prend souvent le dessus.
      Hier, les Jaun'Art ont géré car ils ont été patients et pragmatiques.
      Certes, l'on ne voit pas des envolées lyriques comme pour Toulouse vs Clermont au Stadium en phase régulière, mais je ne vais pas me plaindre et faire la fine bouche car je préfère voir ce gendre de match que ceux des Castrais par exemple..

Ajouter un commentaire, un avis

Cliquez ici pour annuler la réponse.

Abonnez-vous aux news...

55