LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo top14

SF 30 - 30 ASM : Les jaunards fidèles à leur image

L'ASM ramène les 2 points du match nul de Paris après un match où spectateurs comme acteurs sont passés par tous les états. Les Jaunards ont en effet été menés 3 essais à rien, avant de revenir à portée d'essai à la pause. Les Jaune et bleu sont repassés devant en seconde période et dominaient largement les débats (on ne comptera pas les occasions d'essai gâchées dans les 10 derniers mètres adverses, mais n'ont pas su tuer le match et les parisiens sont revenus à hauteurs.

IMG_20160903_122145-03

Les auvergnats débutaient le match par une grosse occasion, mais c'est les parisiens qui marquaient par Doumayrou (très en forme). L'ASM revenait à 2 point, mais Le Stade Français répliquait et marquait un autre essai par Doumayrou après seulement 16 minutes de jeu.

Parra ramenait les siens à 15-6 avant que Parra marque l'essai du bonus (provisoire) : 20-6 à la 27ème. L'affaire semblait mal embarquée... Mais Jedrasiak marquait derrière ses gros. Après quelques occasions (et vendanges) franches, Parra préservait l'espoir : 20-16 à la mi-temps.

Au retour du vestiaire les Jaunards dominaient largement les débats et après 2 pénalités de Parra et Spedding l'ASM passer pour la première fois en tête au tableau d'affichage.

Ne pouvant pas contrôler la passe d'un Rougerie très en forme, Yato manquait un essai entre les poteaux qui aurait pu être synonyme de break (définitif?).

Au lieu de cela, Plisson redonnait l'avandage aux siens à la 62ème minute. Parra permettait à l'ASM de repasser devant, avant que Lee, sur une touche Jaune et bleu cafouillé, ne file à l'essai. Lopez ne passait pas la transformation et l'ASM menait de 7 points à moins de 10 minutes de la fin. Plisson sous pression, rentrait le ballon dans son en-but, mais l'ASM sanctionnée d'un bras cassé sur la mêlée rendait le ballon aux parisiens qui grâce à une belle action égalisaient.

publié le samedi 03 septembre 2016 à 16h43 par NicolasTheRock

7 Commentaires

  1. Avatar

    a la vue de ce match que je qualifierai de fantastique, on ne peut pas critiquer l'ASM
    second nul à l’extérieur en 3 rencontres expatriées des volcans
    des 2 cotés les regrets de la victoire peuvent apparaître donc nul logique
    on ne peut pas passer sous silence l'en avant qui entache le premier essai du match
    la video est parfois abusive mais encore une fois les auvergnats subissent un coupable oubli
    bravos aux joueurs dans leur ensemble

  2. Avatar

    coup de gueule du bourguignat
    hors ASMCA et encore !! au vue de la flopée d internationaux qui orne l'effectif clermontois
    M Camou qui préside la FFR depuis 2 mandats et qui voit notre EDF glisser de plus en plus vite vers le néant ou presque ose se représenter pour la 3 e fois .......................................
    ce genre de personnage n'a plus ses facultés mentales suffisantes pour constater qu'il est hors sujet ainsi que son environnement
    c est grave , c est très grave et pire encore sont ceux qui l'installe a ce siège devenu fantomatique
    à PLEURER

  3. Avatar

    Je n'ai presque rien à dire ... c'était du grand art !
    Les deux équipes ont données et ça se voit , cela change d'un jeu pauvre du Racing ou du MHR ...
    Certes notre palmarès n'est pas très rempli mais on peut se vanter d'avoir (pour moi) le plus beau jeu du top14 . Bonsoir à tous les cybers.

  4. Avatar

    Bonjour à tous,
    Nous avons vu un très bon match de rugby samedi avec deux équipes qui n'ont pas eu peur de proposer du jeu. Je ne peux pas en dire autant de l'arbitrage qui n'a pas été à la hauteur du match proposé. Nous ferait-on payer la prise de position largement justifiée de nos dirigeants lors de cette pathétique demi finale ? Quoi qu'il en soit, deux match que je regarde (je n'ai pas vu le déplacement à la Rochelle) et de nombreuses décisions loin d'être favorable à l'ASM (pour ne pas dire préjudiciable).
    Vous allez penser que je n'aime pas Rado (ce qui est vrai !!!) mais quelle rentrée décevante ! Une fois de plus, il nous a montré son incapacité à gérer les fins de match serrées en ne faisant que rendre les ballons à l'adversaire plutôt qu'en construisant dans la patience.
    Très belle prestation de l'équipe en général même si de nombreuses maladresses et cette incapacité a conclure sur nos temps forts peuvent nous être préjudiciable à la longue.

Ajouter un commentaire, un avis

Abonnez-vous aux news...

57