LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo top14

THE Racling ... #ASMR92

 

Le Racing martyrisé ;
Le Racing MLSLG ;
Le Racing enfoncé ;
Le Racing ventilé ;
Le Racing enrhumé ;
Le Racing stupéfié ;
La Racing nakaitacié (nouvelle formule du Hat trick) ;
Le Racing démeloné ;

Mais le Racing Champion de France en titre quand même.

 

CsBQlObWcAA5M8e.jpg-large

@prougnougnouf pour Certifié Cybervulcans

 

Le match.

 

C'est avec 11 changements, par rapport au match contre le Stade Toulousain, que les franciliens se présentaient sur la pelouse natubride du Marcel Michelin. Nous attendions tous un match majeur. Un bras de fer. Certains poussaient même le bouchon un peu loin, comme Maurice, en parlant de "Revanche". Toutefois, la composition du Racing laissait supposer l'impasse (© Raphaël Ibanez) voulue pour préparer le match #R92RCT du week-end prochain. Néanmoins, ce que personne n'avait osé imaginé pensé une seule seconde, la bande aux Lolos en pole position, c'est que l'ASM allait donner une monstrueuse déculotté au Champion en titre. 47-10. 5 essais. Un bonus offensif mérité. Un Naka trick. Une mêlée conquérante. Une défense omniprésente. Un Julien Bardy propre et toujours sur le pré après 3 minutes de jeu. Un Camille Lopez en chef d'orchestre. Une ligne de 3/4 inspirée et parfois aussi quelque peu chanceuse. Une "première de rêve" pour Lamerat. Devant un tel Clermont et même avec leur Dan Carter, les racingmen ne pouvaient rien faire (sauf éviter la branlée peut être). La pelouse était a priori encore en chantier. Les bulldozers et autres rouleaux compresseurs étaient toujours dans l'enceinte du stade. Les clermontois ont roulé sur la tronche des franciliens. Et ça, ça n'a pas de prix !

 

L'ambiance.

 

Après 3 déplacements, le retour au Michelin lançait également le sujet, fil rouge depuis plusieurs saisons, de l'ambiance au stade. Les débats stériles et très cons de cette semaine laissaient planer un doute. Le peuple d'Auvergne chantera t-il ? Respectera t-il l'adversaire ou la broncha furieuse descendra t-elle des tribunes ? Le seul joyau de la bande, l'atout charme et la voix de la femme dans le rugby avait donner son avis et le résultat est sans appel : VICTOIRE DE CAMILLE ! Splendide atmosphère volcanique ! J'ai même personnellement retrouver cette fameuse chair de poule qui était jusque là portée disparue. Les chants au lieu des sifflets. Encourager au lieu d'houspiller l'adversaire et l'arbitre ... Une vraie communion entre un public et son équipe. Le beau jeu fait lever les foules et les foules qui chantent poussent au beau jeu. Tous les ingrédients étaient là et la magie du chef pourtant non étoilé a opéré. Un plat délectable durant 80 minutes. De quoi chambrer certains en leur demandant une chanson, une chanson, une chanson ...

 

En conclusion.

 

Les"Jaune&Bleu" ont été à la hauteur de ce premier rendez vous à domicile. Ils ont remarquablement bien fait leur job tout autant que le dit 16e homme. C'est ça la réelle réponse ! La réponse, tranchante, qui pique l'ego démesuré d'un club et des joueurs qui se voyaient beaux, qu'il fallait donner à la sortie médiatique de Barbiesky.

 

Le post it de Dim.

Albert Vulivuli ? Égal à lui-même. (coeur). Il avait couru sur le terrain pendant l'essai d'Imhoff pour le faire annuler, raté, hier il a décidé de faire le boulot proprement. Jamais aussi bon avec l'ASM que depuis qu'il joue avec le Racing.

 

publié le dimanche 11 septembre 2016 à 12h45 par Charly

18 Commentaires

  1. Avatar

    e bonheur est sur le pré
    match somptueux de l'ASM avec un match dominé de bout en bout
    La mêlée a été magique et le Racing était bloqué sur la marche arriére
    Carter absent pour ne pas prendre physiquement sa branlée également
    Noa déchaîne mais tous les joueurs sont a féliciter, j'ai meme vu Rado bien joueur et expulser le ballon
    avec rapidité et justesse
    Bardy tres sobre ds son comportement et terriblement efficace
    Chaume est pour moi le pilier qui monte qui monte
    les autres étaient a leur top niveau
    j aime bien ce staff qui fait tourner réellement cela amène une vague de fraîcheur a chaque match
    et puis du jeu du jeu et encore du jeu

    • Avatar

      Ulugia et Iturria ont aussi été très intéressants , Spedding et Lamérat ont été discrets mais propres. Les Racingmens se sont faits bouffer en mélée par un très bon Zirak ( +un essai ) , bref tout a marché dans la conquête ,PARTOUT ça faisait longtemps qu'on avait plus vu un match pareil au Michelin , quand il est aussi abouti on est fiers de nos Jaunards (et petit coucou à Dim pour Vulivuli , j'avais raison pour son "vrai" niveau et Charly te l'as rappelé) , 13 points avec 3 matchs à BrockJamescity,Le Cap et Pyjama party plus un match chez nous contres les lolo c'est pas mal.
      PS: Cette pelouse a bien tenu et le public comme Charly l'e dit au top, une soirée P-A-R-F-A-I-T-E.

  2. Avatar

    J'ai préparé mon petit discours d'après-match mais je l'ai laissé à la maison et là, je bosse encore donc, à tout à l'heure...
    Un seul mot et même sentiment que mon Bourguignat: Impressionné !!!
    Allez, j'y retourne.

  3. Avatar

    Je suis particulièrement heureux aujourd'hui, car je n'ai vu que de l'intelligence, (je parle de nous, pas des banlieusards bien sûr) rayonner autour de ce match ; Celle du staff d'abord, avec une mention spéciale à F.A. qui a su à merveille dédramatiser l'événement et le rapporter à sa seule conclusion sportive, résultat, cinq points dans l’escarcelle, ce qui ne sera pas le cas de tout le monde face au Racing, du public ensuite, qui a encouragé son équipe tout au long de la partie, sans animosité aucune vis à vis de l'adversaire qui a été totalement respecté et enfin des joueurs, magnifiquement concentrés sur leur sujet, libérés du passé avec un seul leitmotiv, gagner le plus largement possible pour confirmer un excellent début de saison.
    Sinon, monstrueux Nakaïtaci, très bon Lopez (que j'ai suffisamment critiqué ici même pour reconnaître la qualité de sa prestation, notamment en première mi-temps) enfin d'accord avec Jojo sur Bardy, mais attention, c'est souvent sur les matchs tendus et serrés au score qu'il lui arrive de péter un câble, mais ne boudons pas nôtre plaisir et profitons en attendant d'autres bons moments qui ne manqueront pas d'arriver.

  4. Avatar

    Les deux premiers clubs en tête du Top 14 ont des similitudes:
    A.S.R et A.S.M
    Deux publics de rêve.
    Ce n'est pas grand chose mais je trouve cela sympa de souligner qu'ils ont des choses en commun, à savoir, entre autre:
    LE BEAU JEU !!!

    • Avatar

      Je regarde aussi et ils n'arrivent pas à se débarrasser des poisons que sont les rouges.
      Pas d'alternance au pied et jeu trop stéréotypé.
      Et pourtant, il y a moyen de bonifier les pénalités obtenues sur des fautes bêtes de l'adversaire qui joue un rugby moyen et bien en deçà de celui de nos Jaune et bleu.

          • Avatar

            Pitoyable un match comme ça , il aura du boulot l'ami Mola pour construire une équipe psq vu ce niveau de jeu si ils continuent comme ce qu'ils font , ils iront tout droit ds le ventre mou 🙁

              
          • Avatar

            une certitude = le ST est maintenant une équipe du passé
            le pauvre Dussautoir a tout loupé à l'image de son équipe
            affligeant mais ce n'est que la vérité du terrain
            le rct de son coté n'a absolument rien démontré

              
  5. Avatar

    N'enterrons quand même pas trop vite le Stade Toulousain qui a déjà vécu des débuts de saison difficiles et qui s'est retrouvé à jouer les phases finales.
    Malgré tout, ça sentait mauvais car les Varois devaient se reprendre et l'enjeu était important pour certains (...).
    A aucun moment, les Rouge et Noir n'ont pu développer leur jeu, sans adapter une quelconque stratégie.
    Mais globalement, j'ai trouvé ce match bien pauvre en jeu et je dirai même que l'adversaire du Stade Toulousain s'est nourri des mauvais choix de ce dernier.
    Les deux plus beau matches du Weekend sont bien ceux de l'ASR et de l'ASM !!!

  6. Avatar

    On a retrouvé le jeu de notre club et si je devais donner un qualificatif à son rugby, je dirai (quand un club français bien connu de tous dit "jeu de mains......."):
    "Jeu d'exploits, jeu de Clermontois"
    Je n'arrive pas, et je n'ai pas envie de trouver de fausse note sur la prestation de nos jaunes'art sur ce match plein réalisé contre le "Champion de France" en titre.
    Avec du recul sur le Live avec l'ami Jojo, je dirai que:
    Cette victoire est collective et MAJUSCULE.
    Certains défauts observés pendant la partie se sont effacés dans la foulée grâce à de beaux gestes (PARRA et LOPEZ pour ne pas les citer).
    L'envie et la faim y étaient, suivies de la gourmandise à vouloir tout croquer au passage, on en oublie aisément la première erreur d'arbitrage qui ne permis pas aux Franciliens de bénéficier de l'ouverture du score (justice fut rendue).
    On a retrouvé le funambule Noa qui s'est même permis le luxe d'imiter certains défonceurs de ligne en allant marquer avec trois joueurs sur le dos et en raffûtant tel un troisième ligne.
    Arthur mérite bien sa couronne de grand roi espoir deuxième ligne.
    Julien le Barde, est devenu un guerrier sage, discipliné et conquérant.
    On pourrait tous les citer mais je préfère insister sur le fait que la grosse entame a pris plus de valeur grace au fait qu'elle s'est finalement inscrite dans la durée d'un emprise perpétuelle qui n'a relâché son étreinte lors d'un essai anecdotique d'un jeune joueur presque inconnu jusqu'à hier soir.
    En clair, une orgie de jeu de nos Arvernes qui m'ont permis de passer une excellente soirée.
    Depuis la première journée, on se régale à l'extérieur alors s'ils jouent comme ça au Bib Park, ça risque de piquer pour les visiteurs.

    • Avatar

      rugby total ce samedi soir
      attention car notre " bête bordeaux " arrive ce we prochain
      sur les 3 derniers matches en Auvergne nous ne les avons pas gagnés
      on réalise une perf similaire et l'union craque

  7. Avatar

    On a tellement dominé cette rencontre que j'en voulais au Racing d'avoir peut-être fait l'impasse sur ce match ,mais pas du tout,ils ont pourtant pas mal joué,mais l'envie et le beau jeu étaient de notre camp .Moi j'étais à Deflandre où j'ai aussi assisté à une démonstration ; j'ai quand même dis à mes amis Rochelais que s'il y avait une finale ASM-STADE ROCHELAIS je soutiendrai complètement l'ASM .Ce n'est qu'un rêve .Lu vos commentaires ,vraiment rien à rajouter .

    • Avatar

      Et pourquoi pas, d'autant que plusieurs joueurs du SR sont issus des jiffs monferrandais plusieurs fois champions de France espoirs ces dernières années, sans compter sur Brooke qui reproduit le parcours de Merceron 10 ans plus tard.
      Du rêve a la réalité, il n'y aurait peut-être qu'un pas, mais ce serait une magnifique récompense pour les 2 meilleurs publics de France.
      Pour moi, le Pilou Pilou Toulonnais se veut une faible copie du Haka Neozélandais, et n'a pas sa sa place dans les encouragements pour cette équipe contrairement à celui de la Payo-Bayonna que même leurs adversaires ne peuvent s'empêcher d'entonner. Le rugby doit rester la fête de la convivialité entre joueurs et supporters, certains l'ont compris et s'efforcent de le mettre en place. D'autres curieusement présidents d'origine outre Mer Méditérranée, comme ceux du PSG Football préfèrent investir dans le FRIC. Mais cela ne durera pas (CF les derniers résultas du PSG ).
      Avec toi jean claude, Miomio l'expatrié outre mer, paul et son tracteur, jojo58, Ulysse ( 5 bravo pour leur manque de sérénité sans Serin ), coucou à dodo63 (Il ne faut pas t'endormir! ) et amitiés à tous les autres, bonne lecture et bonne fin de soirée à vous.
      A bientôt, Robert.

Ajouter un commentaire, un avis

Abonnez-vous aux news...

59