LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo europe

Timeline UBB - ASM (Champions Cup)

Bonjour à toutes et à tous !

Cette semaine, nous allons nous intéresser au match UBB - ASM comptant pour la première journée de la Champions Cup mais qui, en réalité, est le 5ème match disputé par les Jaunes et Bleus. Match en retard donc mais qui est d'une importance capitale.

J'apprends via le site numéro 1 des supporters, inégalé jusqu'à présent, des Cybervulcans, que le match sera diffusé sur BeIn. Moi qui pensais qu'il allait être commenté par Larthot et Ibanez, c'est loupé !

L'objectif n°1 donc : Trouver un emplacement diffuseur de bières et de match. A priori, toute l'Auvergne était de sortie vendredi puisque :

- Bar n°1 : Bondé comme si ce match déchainait l'engouement … ou alors il n'y a que 20% du bar intéressé par le match et le reste par l'alcool.

- Bar n°2 : On trouve enfin notre bonheur. On est en place devant BeIN qu’on n’a pas payé vu qu'on garde notre argent pour boire des bières et éventuellement manger ensuite (optionnel).

La commande : 2 pintes de Kilkenny, un baby Kilkenny et un ice tea ...  Vous remarquerez donc que dans le groupe il y a deux poches, un petit joueur et une résolution 2016.

Objectif n°2 : LA VICTOIRE ! Oui, parce que sinon, comme le Stade Toulousain, on regardera le reste de la compétition sur le canapé, à la maison, au chaud, détendu du slip !

BREAKING NEWS : Forfait de dernière minute pour ne pas changer les habitudes. Domingo blessé à l'orteil, c’est pas le pied !

On remarquera que la pelouse du Michelin a également fait le déplacement. Vu la qualité de cette dernière, c'est sûr, on joue quasiment à domicile. Dans le bar, d'ailleurs, des "Ici Ici c'est Montferrand" se font entendre.

ALLEZ C'EST PARTI ...

0' : Camille Lopez donne le coup d'envoi du match.

3' : Cap'tain Chouly récupère une touche sur lancer adverse. Première touche perdue en Coupe d'Europe cette saison par l'UBB. Cette statistique est inutile mais j'aime bien !

6': Première pénalité pour Morgan Parra sur maul écroulé. Après 3 minutes de concentration et une foule en délire qui tape des mains, il la loupe. 0-0. La soirée risque d'être longue.

11' : C'est au tour de Lionel Beauxis. Je vous rappelle que la difficulté pour lui, c'est d'être 22 mètres en face des poteaux. Pas de chance pour Clermont, celle-ci est excentrée côté gauche. ça passe. 3-0.

18' : EEEESSSSAAAAIIII de Nick …. ABENDANON !!! Clermont a créé le danger et c'est le rosb... euhhh l'anglais Nick Abendanon qui trouve la faille, très bien servi par Paul Jedrasiak. Lancé comme un frelon, il se faufile dans la défense bordelaise qui prend l'eau et inscrit le premier essai de la rencontre. Parra transforme. 3 - 7 pour les Auvergnats. En tant que supporter qui suit l'intégralité des matchs, je me sens mieux mais je repense au match face à Exeter où l'on avait marqué deux essais contre le cours du jeu et au final … la branléééeeee !!!

23' : Drop de Beauxis dans l'AXE ... je vous laisse deviner le résultat !

26' : Hors-jeu des bordelais. Parra, sous les poteaux, réussit. LUI ! Hein Monsieur Beauxis ! Nah ! 3-10 pour Clermont.

33' : Bordeaux joue et nous rappelle qu'ils ne sont pas là par hasard. Enorme groupé pénétrant, explosant même. On entend Adams haranguer ses troupes en hurlant :" uuuuhhh bébé uuuuhhh ". La défense de l'ASM est aux abonnés absents. Panique générale ! Cette action finit derrière la ligne d'en but. 10-10  après transformation.

36' : Tentative de pénalité de Beauxis à 50m ... presque ! s'il l'avait mise, on aurait pu faire une vanne du type : Beau-Six sur pénalité ! Tant pis !

37' : C'est bientôt la mi temps et, comme d'habitude, je prends de l'avance en me précipitant aux toilettes.

38' : Tranquillement en train de me soulager, j'entends subitement des cris de joie. Que se passe t-il ? C'est la panique ! Je range vite l'attirail, me lave les mains parce que ça fait plus propre et je me précipite vers un écran. Arf ! j'ai loupé l'EEEESSSSAAAAIIII de Camille …. LOPEZ !!! l'ancien bordelais. C'est transformé. 10-17.

C'est la mi temps à Bordeaux ! À 2 essais du bonus, Clermont montre son envie de victoire tout comme Bordeaux, d'ailleurs, qui envoie du rugby à tout va. Ça va vite des deux côtés et le match est plutôt agréable à regarder, tout comme mes voisines de comptoir. (Je ne vous ferai pas une description. Le match est prioritaire.) Le temps pour nous de profiter de la pub sur Bein et de voir Pierre Mènes déguisé en chat ! Cette anecdote gênante passée, les Pom-Pom girls bordelaises font leur apparition pour saluer le retour des joueurs ! Evidemment, à ce moment là, le temps s'arrêtent, les bières se posent, les pulsations cardiaques augmentent, des filets de baves apparaissent. Elles sont toutes en shorts moulants à ras du cul. A RAS DU CUL BORDEL ! (entendu : "Mouarf ! ces shorts sont encore beaucoup trop longs à mon goût" fin de citation)

Seconde période:

Pendant 10 minutes, pas grand-chose. 2 pénalités de Parra qui donne l'avantage à Clermont 10-23

50' : Le Devedec remplace Botha (important)

51' : LA BAGARRE !! LA BAGARRE !! LA BAGARRE !! On assiste à un échange musclé où Le Devedec s'illustre tel un Bardy des grands jours. Très beau geste de sa part, coup de tête sur Jedrasiak, applaudi par Zidane le bordelais. Paul  joue très bien le coup en se retournant vers l'arbitre (note : je me demande si Jedrasiak c'est Paul-au-nez. TADAAAMMMM !!! *Ovation du public en délire*) … c'est le rouge pour bordeaux (je vous vois venir avec le vin et le rouge mais non j'ai pas envie. Santé quand même !). Record battu ! Le Devedec sera resté qu'une minute sur la pelouse avant de prendre un superbe carton rouge ! Bardy s'est dit frustré à ce moment ci. Il reste 30 minutes de jeu et l'ASM va finir en supériorité numérique. À 14 contre 15, c'est du tout bon pour le bonus côté Clermont.

UBB ASM

Que se serait-il passé si ça avait été la 69e minute ? (@Charly pour Cybervulcans)

55' : 13 contre 15 après que Kodela ait pris un jaune. POW POW POW POW ! on se dit que ça va être encore plus facile et que le BO est in the pocket ...

61' : Que nenni! Que- dalle! Walou (pour les jeunes)! c'est Bordeaux qui joue et qui n'est pas loin de marquer un essai qui sera refusé après TMO.

63' : Rien même pas un petit Georges Brassens.

70' : EEEESSSSAAAAIIII de Noa …. NAKAITACHHIIII (… pas dans la colle. Pense à aplatir) !!! Clermont, pourtant en supériorité numérique, semblait être incapable de franchir jusqu'à ce surnombre parfaitement exploité. Jonathan Davies adresse une superbe passe vissée à Noa. Dans le bar, tout le monde a hurlé : " APLATIS BORDEL ! APLATIS ". Le démon du France - Angleterre du dernier tournoi des 6 nations semble encore bien présent et le doute subsiste. OUF DE SOULAGEMENT ! Noa plonge 1 mètre avant l'en but et marque. 10 - 28 pour Clermont.

72' : À un essai du bonus, il est temps de faire rentrer "Rado e(s)t Pato" (vanne pourrie. On avait dit pas le physique. Bref !)

76' : On assiste à un magnifique concert de sifflets de la part du public de connaisseurs de Chaban Delmas qui aboutit à un carton jaune pour Kayser. La partie va donc finir à 14 contre 14

80' : COUP DE SIFFLET FINAL ! Pas de surprise, sur un dernier en avant de Lee, Clermont repart de Bordeaux sans le bonus offensif. Score finale : 10 - 28.

Très gros match en intensité avec beaucoup de jeu des deux côtés qui permet à Clermont de prendre la tête de la poule 2. On notera l'envie, Chouly qui avance, Fofana qui fait des passes et pas de ballons perdus sur les renvois.

RDV chez les gallois vendredi prochain pour confirmer cette première place et s'assurer un quart à domicile.

publié le dimanche 10 janvier 2016 à 16h56 par Charly

10 Commentaires

  1. Avatar

    bjr CHARLY,
    n'ayant pas vu ce match sur mon écran,simplement écouté radio,je retrouve ds ton descriptif écrit ce que j'ai pu entendre,a part la phase éssai de lopez temps de relachement ou tu avais la zezette à la main et que j'ai pu entendre en direct.
    question: Fofana très bon pour certains et limite pour d'autres?

    • Avatar

      salut Paul. Pour ma part, je trouve que Fofana a fait un match de rentrée sérieux malgré quelques plaquages manqués. Il a pas été flamboyant personnellement mais a fait jouer ses coéquipiers. Je pense que, comme Chouly, il a été sur-utilisé entre l'ASM et l'EDF. Ces blessures musculaires ne l'ont pas aidé à revenir à son meilleur niveau également. Cependant, je suis persuadé de son talent. La paire de centre Fofana Davies, s'ils reviennent tous les deux à leur meilleur (Davies revient très fort), sera problablement la meilleure d'Europe. J'ai d'ailleurs un immense regret de voir partir Davies. Même si Lamerat est loin d'être une bille, il reste pour moi loin du Jonathan Davies des grands jours.

  2. Avatar

    merci CHARLY pour ces précisions claires et on ne peut plus fiables.
    raison de plus pour confirmer cette fiabilité,elles nous sont transmises par un AUVERGNAT.
    confirmation par JEAN PIERRE à DOC 63,de nôtre venue à Clermont le 4 juin (4 ou 6 lot et garonnais)

  3. Avatar

    bonjour a tous , j'étais au match a BX, hormis le match bien descript par Charly je peux rajouter que le public de Chaban été pourri et cela des le début du match , Camille Lopez sifflé et traité de " vendu " de " traitre" dés son entrée , Parra sifflé pour sa première pénalité et que dire après l' essai de Camille , pourri par le virage ou il exulte de joie en montrant ses avant bras au noms de ses fils !!!!
    sur le rouge de LE Devedec , Paul qui se fait traiter de " mauviette qui fait son cinoche " et Parra envoyé des les balustrades traité de " gonsesse "!!!
    bref un public de " fouteux " dans un stade de .....fouteux! pour en avoir parlé avec le médecin de l'UBB vu le lendemain , sur les 28 400spectateurs il y a beaucoup de mecs qui viennent a Chaban par habitude et qui sont du foot .

    • Avatar

      Le rugby comme le foot deviendra de plus en plus victime de son succès, plus le public s'élargira plus il y aura d'imbéciles la bave aux lèvres pour conspuer l'adversaire et insulter le corps arbitral.
      N'ayons pas la mémoire courte et souvenons nous que c'est à Clermont que l'on a entendu les premiers "l'arbitre enculé" de l'histoire du top 14 à l'occasion d'un match contre Toulon, personne n'est à l'abri de rien et rappelons nous également qu'avant son hyper médiatisation, le foot était un sport populaire où l'on se rendait en famille pour encourager les siens et pas en "grappes humaines" pleines de haine, indifférentes à la technique et à la qualité du jeu, pour ne se soucier que du triomphe de leurs couleurs portées par des joueurs qui ne pensent qu'au fric et passent sans sourciller d'un club à l'autre sans le moindre état d'âme.
      Je crois malheureusement que les valeurs du rugby ne tarderont pas à s'effacer devant les impératifs de l'économie de marché et nous ne pouvons rien faire d'autre que d'être vigilants à titre individuel pour préserver ce que nous tenons des anciens et le transmettre dans la mesure du possible aux jeunes de notre entourage.

  4. Avatar

    je lis le courrier de MIOMO et là,,,, il est écrit du fond du cœur,le vrai est indéniable,mais ce serait triste que le public rugby se connecte avec celui foot.
    il semblerait que le public bordelais ne soit pas encore aguerri rugby,ce qui est confirmé par CLAUDE FAVY,présent ds les tribunes.
    mais ne pas se faire d'illusions,il y a des "bruyomanes" dans tous les matchs.
    a bientôt, rdv est pris evec DOC 63, pour le 4 juin a Clermont,

    • Avatar

      Je veux juste dire que le foot n'était pas au départ ce qu'il est devenu aujourd'hui, une sorte de religion profane, un veau d'or au service de causes qui n'ont plus rien à voir avec les valeurs sportives et complètement pourri par le fric ( cf les affaires Blatter-Platini) entre autres. Le rugby ne parviendra sans doute jamais à ce niveau médiatique, mais il faut faire attention car Canal + est avant tout une chaîne commerciale et les qataris sont de plus en plus sur le coup, avec pour seul objectif, non pas de faire de l'argent car il en ont suffisamment mais de pervertir et de saper les fondements de notre société par tous les moyens, donc tout cela attire toujours plus de monde dans les stades et pas toujours du beau monde. Bordeaux, c'est grosso-modo 2 fois Clermont et Bègles, le club historique de l'agglomération est un peu l'équivalent de Cournon, à notre époque, Paul, il y avait à Musard au maximum 6000 personnes fondues de rugby, les bordelais eux allaient au foot sans violence ni délinquance particulière mais aujourd'hui 30 000 spectateurs à Chaban ne peuvent pas être connaisseurs, parce que contrairement à leurs voisins toulousains il n'y a pas dans cette ville de véritable culture rugby, Claude a donc raison de dire qu'ils viennent du foot mais ce n'est pas le foot en lui même qui est responsable de cette situation mais bien ce que l'on en a fait et c'est là où les instances de notre sport devront absolument veiller au grain si toutefois elles ne se laissent pas elles aussi aveugler au point de lâcher la proie pour l'ombre.

  5. Avatar

    Bonsoir à tous, je tenais simplement à remercier Charly qui me régale avec chacun de ses timelines! Merci de continuer. Et un grand bravo à ce forum en général!
    Jé un asmiste seine et marnais.

Ajouter un commentaire, un avis

Abonnez-vous aux news...

57