LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo news

Une finale en plus !

Vous le savez, depuis Rennes on est un peu fâchés avec le rugby qui ne nous a pas franchement gâtés cette année. Du coup, on s'est tournés vers le foot. Cybervulcans.net va bientôt passer en rouge et bleu (les meilleurs couleurs <3) et vous donnera les dernières nouvelles du Clermont Foot.

Et puis honnêtement, passer une année sans évoquer la moindre finale ici, ça fait un peu tâche. Alors on aplatit les ballons ovales 5 minutes et on se concentre sur le jeu au pied.

 

La France est à 90 minutes d'un titre majeur, finale sur laquelle elle est considérée comme favorite ! Chose totalement inenvisageable lors de l'été 2010, après la Coupe du Monde et l'humiliante élimination en phases de poule du mondial Sud-Africain. Quelques mois plus tôt, la France remportait le Grand Chelem dans le Tournoi des 6 Nations (le dernier en date) et au printemps l'ASM remportait le Bouclier de Brennus. Comme quoi les sports co s'apparentent à des montagnes russes et il est rare d'en rester longtemps au sommet.

Aujourd'hui, portée par un Antoine Griezmann qui pourrait bien devenir un héros national à une dimension plus revue depuis Zinédine Zidane, un collectif dont les leaders se révèlent peu à peu, et un coach au palmarès immense et imperméable à la pression, la France rêve de retrouver la consécration d'un sport qui passionne toujours autant de monde (19 millions de téléspectateurs cumulés pour France-Allemagne, quasiment 1 personne sur 3 dans le pays regardait le match à la télé !) quoiqu'il arrive.

La jeunesse et le renouveau apportés à l'équipe ont peu à peu réconcilié le public avec ses Bleus qu'il commençait à bouder. Moi-même, ça me fait drôle de me dire que 3 joueurs qui joueront la gagne dans un Euro pour notre pays sont plus jeunes que moi !

N'Golo

Nul ne sait encore comment va se terminer cette aventure mais quand on sait que les instances footeuses en France sont à peine moins pourries qu'en rugby, force est de constater qu'avec un peu de compétence, de talent, et des gens qui vont tous dans le même sens on peut redresser une sélection nationale dans un pays comme le nôtre. Au boulot !

 

On notera qu'un écran géant est prévu dimanche Place de Jaude, ce qui n'a pas manqué de faire réagir étant donné qu'aucune mesure n'aurait été prévue si l'ASM ne s'était pas inclinée en 1/2 du Top 14 face à M.Bonhoure. Y serez-vous ? Avez-vous appris à voir ce sport différemment à travers la superbe fête que nous a proposé l'Euro ? Ne trouvez-vous pas que le site serait plus classe en rouge et bleu ?
Ahou

publié le vendredi 08 juillet 2016 à 16h46 par Dim

2 Commentaires

  1. Avatar

    Je crois mon cher Dim que personne n'est pourri par nature mais que les disciplines sportives les plus en vogue payent le tribut de leur popularité ainsi violence, dopage, omniprésence de l'argent sont les corolaires d'un succès mal maîtrisé. Le rugby ne pourra pas éternellement s'arc-bouter derrière ses prétendues valeurs pour échapper à une prise en main déjà entamée par des affairistes plus ou moins Bien intentionnés.
    Avant lui, le foot et le cyclisme reflétaient la plus belle part ce que le peuple mettait en terme d'investissement dans cet amour pour la pratique sportive et le spectacle qui en découlait.
    Lorsque j'étais enfant, j'ai assisté accompagnant mon père pour l'occasion à l'incroyable et impitoyable lutte sur les pentes du puy de dôme entre Jacques Anquetil et Raymond Poulidor dans une ambiance indescriptible et incroyablement festive toute entière vouée au soutien du coureur limousin, à peine 10 ans plus tard, presque au même endroit, un imbécile frappait l'immense Eddy Merckx d'un crochet au foie alors que celui-ci était en plein effort, tout à sa lutte avec Bernard Thèvenet, dix plus tard encore, le drame du Heisel puis Furiani et tant d'autres catastrophes liées tant à la bêtise humaine qu'à l’appétence financière de gens qui avaient parfaitement compris les profits que pouvaient générer les spectacles sportifs. Le rugby est-il à l'abri, l'A.S.M. est-elle à l'abri ? qu'a t-on à faire d'un restaurant panoramique surplombant une tribune, privant ainsi d'environ 1500 spectateurs de la possibilité d'assister à de grands matches (barrage +1/4 de finale de C.E.) qui permettrait à ce stade d'atteindre une capacité de plus de 20 000 places. J'écris tout ça un peu comme ça me vient pour dire qu'il ne faut pas toujours regarder la paille dans l’œil du voisin mais que les choses que nous pouvons sinon corriger du moins améliorer commencent souvent à deux pas de chez nous. Platini, Blanco, deux idoles de ma jeunesse qui me font aujourd'hui l'effet de deux margoulins qui ne valent pas tripette, ainsi va la vie, dur de garder du lien avec ce que l'on a aimé et admiré et pour te répondre sur le travail à faire sur les équipes nationales, il faudrait avant tout retrouver un peu de cette fierté qui animait ce pays avant de sombrer dans l'illusion de la rentabilité et du profit immédiat, Deschamps vaut-il mieux que Novés, De Cromières vaut-il mieux que Boudjellal et Lorenzetti si l'on excepte le fait qu'il ne joue pas avec son pognon mais avec celui de ses patrons, à voir ! en tout cas, j'arrive à un âge où il m'est difficile de croire qu'il y a des gentils et des méchants et sans arriver à penser que tout se vaut, il faudra bien arriver dans le sport comme dans d'autres domaines que tout le monde commence à balayer devant sa porte. .

Ajouter un commentaire, un avis

Abonnez-vous aux news...

51