LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo news

Et si Waisake Naholo avait signé à l'ASM... (Partie 2)

Suite et fin (joyeuse ?) de ce qu'aurait été la saison 2015/2016 avec Waisake Naholo... Tu n'as pas lu la première partie ? Ca se passe ici !

La fin de la saison régulière approche, l’ASM continue son chemin sans véritablement connaître de hauts et de bas. Naholo est de nouveau en forme et intégré au XV de départ accompagné par Fofana, Rougerie, Nakaitaci et Abendanon ou Spedding dans la ligne de ¾, Strettle ayant du mal à revenir après une blessure contractée en février. L’ASM termine donc au sommet du classement, juste devant le RCT, à la faveur d’un calendrier favorable en deuxième partie de saison. Le Racing 92, emmené par Rokocoko, Imhoff et Carter, étonnamment en forme pour des joueurs blessés en fin de saison, s’impose en barrage contre le Stade Toulousain et viendra donc affronter l’ASM à Rennes en demie finale pour essayer d’aller chercher le Brennus au Camp Nou contre le vainqueur de RCT v MHR.

Le vendredi 17 Juin 2016, l’ASM et le Racing 92 s’affrontent donc dans une demie finale dantesque, avec un jeu anormalement ouvert pour un match de cette importance. Les deux équipes se rendent coups pour coups et malgré une deuxième période largement dominée, l’ASM ne parvient pas à concrétiser. Les deux équipes étant incapables de se départager, c’est en prolongations que cette demie finale se conclura ! Là aussi, l’ASM semble maîtriser son sujet, mais encore une fois les jaunards peinent à faire bouger le score, si ce n’est par un drop de James et une pénalité lointaine de Spedding… Il ne reste qu’une minute, l’ASM a 6pts d’avance, et le match semble gagné d’autant que Fofana intercepte une touche rapidement jouée par le Racing dans ses 40m. Mais Rado fraichement entré en jeu à la place d’un Parra touché, et Brock James ne se comprennent pas et offrent une dernière munition au Racing… Les ciels et blancs tentent le tout pour le tout, Juandre Kruger, en bout de ligne, semble offrir une balle de match à Juan Imhoff qui n’a plus qu’à aller tout droit et aplatir… MAIS c’est sans compté sur la vitesse de Naholo qui le rattrape in extremis et le pousse en touche dans nos 22m tel Canale en 2010… C’est fait ! L’ASM va donc connaître le Camp Nou et tentera d’aller chercher son deuxième Brennus face à sa bête noire des saisons passées, le RCT, qui s’est facilement imposé face à un MHR physiquement diminué.

Dan Carter déçu

Quand Dan Carter comprend que #CetteAnnéeCestLaBonne

Le vendredi 24 Juin 2016 arrive, les supporters clermontois tremblent : c’est le RCT qui se présente en face et Rado sera titulaire à la mêlée, Morgan Parra débutant sur le banc à cause de sa légère blessure contractée en prolongation la semaine précédente. Le début de match est équilibré, ça cogne fort, jusqu’à la 17e minute ou l’arbitre de la rencontre juge que ça cogne trop fort… Sur une action anodine, Rado vient plaquer Giteau avec un excès d’engagement, et même si ce dernier joue « bien » le coup en retombant mal : Rado est expulsé pour un placage cathédrale. La fin du match est encore loin et la Yellow Army, pourtant bruyante jusque-là, se tait, comme abattue… Pourtant, alors qu’Eric de Cromières est déjà en train d’écrire son discours visant l’arbitrage et un potentiel complot Occitan, l’arbitre du match ayant une tante native de Souillac comme par hasard comme le n°9 varois Jonathan Pelissié, l’ASM résiste et semble même en mesure de faire douter un RCT qui selon toute vraisemblance a cru que le match était joué après le carton rouge. Le miracle arrive à la 59e minute. Décalé sur son aile, Naholo réalise un magnifique numéro d’équilibriste qui l’emmène dans l’en-but après un petit par-dessus… Le trou est fait, le RCT est assommé… L’ASM FAIT ENFIN TOMBER LE CLUB DE MOURAD BOUDJELLAL REMPORTE DONC SON DEUXIÈME BOUCLIER DE BRENNUS.

Naholo Champion de France

6 mois plus tard rien n’a vraiment changé. Tout va pour le mieux à Clermont auteur d’un bon début de saison, ce qui change de la saison post Brennus 2010. Ludovic Radosavljevic reçoit même l’Oscar d’Or du Midi Olympique pour son excellente saison ! Quant à Bernard Laporte, toujours aussi traumatisé par cette défaite en finale qu’il ne comprend toujours pas, il renonce à se présenter à la présidence de la FFR et préfère retourner chez lui en Aveyron pour élever des chèvres car selon lui « cela ne changera pas grand-chose ».

publié le lundi 05 décembre 2016 à 11h30 par Nels

13 Commentaires

  1. Avatar

    j aurai préféré que l on poursuive nos échanges sur notre prestation à Pau
    en fait peu de 6 verres ont donné leurs avis et leur vision de ce match
    même notre site n'a pas relayé notre 13 e match !!!!!!!!!!
    je ne pige pas ....

    • Avatar

      C'est d'ailleurs pour cela que je poste un hors sujet.
      Tout en respectant le travail fait par l'auteur de cet article, j'ai choisi de ne pas le commenter, eu égard à la "comedia del arte" qui a tourné autour de cette affaire de transfert et qui a ridiculisé l'ASM.

    • Avatar

      J'aurais bien aimé donner mon point de vue sur cette rencontre, malheureusement je n'ai pas pu la voir, ma femme m'ayant entraîné dans des courses folles dont elle a secret (pas forcément l'exclusivité) certains samedis après-midi, je comptais le revoir une fois rentré à la casa en replay par le biais de Canal à la demande, manque de pot le service était indisponible et l'est resté jusqu'à hier. Moralité, je paye ces pignoufs pour entendre critiquer mon club à longueur d'année et quand je compte utiliser un service sympa à la base pschiiiit plus rien à se mettre sous la dent.

    • Avatar

      Je n'ai vu qu'une partie du match, non pas à cause des courses avec ma femme, mais plutôt une fuite d'eau envahissante... Sur la partie que j'ai vue, une défense molle, sans envie de "casser" l'adversaire et encore une fois des joueurs en premier rideau qui se font prendre comme des cadets ! L'équipe est bizarre dans son comportement depuis quelques semaines, et j'ai du mal à comprendre pourquoi, même s'il manque des joueurs de premier plan.
      Ceci dit l'histoire est agréable à lire : merci Nels.

  2. Avatar

    deux aspects:
    -un rêve: le match nul (le match, pas le score !) contre la section Paloise. Une défense Clermontoise totalement absente qui ne laisse pas augurer de bons moments contre l'Ulster. Déception, on me dit que c'est vrai!
    - la réalité d'un Brennus gagné contre le RCT l'an dernier grâce à Naholo. Moi qui croyais avoir rêvé !!!

  3. Avatar

    Salut à tous, L'actualité ?

    Freezbi a pris 3 semaines de vacances, il sera d'attaque juste le jour de Noel pour mettre les cadeaux sous le sapin !

    DJLudo s'est fait refaire le museau, après s'être fait attaquer par une horde sauvage (il a sauvé sa Pau)

    Quant au reste de l'équipe, elle s'extasie de faire d'aussi belles roulades sur la magnifique moquette du Michelin...

    Et pour samedi, gaffe aux celtics, ce sont de méchants avinés... yen a même qui s'appelle Pienar !

    Good luck Yellow boys !

Ajouter un commentaire, un avis

Abonnez-vous aux news...

55