LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo news

Hommage à Brock James

À peine remis du départ d'Albert Vulivuli, il a fallu digérer une autre nouvelle fracassante. Brock James s'en va à La Rochelle. Après 10 ans au club ponctués de 293 matches avec le maillot jaune et bleu, 2473 points (merci Denis pour les stats), 1450 coups de pied avec un petit rebond juste avant de sortir en touche dans les 22, 238 passes sautées finissant en essai... il était temps de saluer l'artiste comme il se doit.

Durant ces 10 ans, l'ouvreur australien aura suscité de nombreux débats. Ouvreur du titre, mauvais défenseur, dépositaire du jeu de l'ASM, joueur au faible mental, "Dieu"... De nombreux qualificatifs ont fusé sur lui, et il est difficile d'être objectif en parlant de Brock James. Ayant développé ma passion pour le rugby et pour l'ASM en découvrant le joueur lors de ses premiers pas au club, je vais donc prendre la plume pour le défendre et l'encenser une dernière fois.

GIF HIMYM

 

"Dieu James". J'ai parfois utilisé cette petite exagération assez répandue chez les supporters de l'ASM. Comment en est-on arrivés là, alors que plus que tout autre, c'est Aurélien Rougerie qui incarne le visage de l'ASM depuis une quinzaine d'années ? On peut y voir de nombreuses raisons.

D'abord, il symbolise une ASM qui gagne. Son arrivée (combinée à celle de Vern Cotter) coïncide avec un retour du club au premier plan après plusieurs années d'enlisement. Pendant les 10 années de Brock James à l'ASM, le club a systématiquement fini dans le quatuor de tête, a disputé 8 finales et remporté son unique titre de Champion de France ainsi qu'une petite Coupe d'Europe. L'ASM a certes peu brillé en finale, mais elle a toujours joué les premiers rôles et s'est installée parmi les clubs les plus solides du pays.

Ensuite, de par son profil particulier, Brock James nous a fait vibrer et a créé en nous des émotions. S'il n'est sans doute pas le plus grand des "match winners", dans un rugby de moins en moins spectaculaire (coucou les finales à Lyon), il nous aura fait vibrer. Par des actions folles, insensées parfois, mais souvent couronnées de réussite voire décisives. Ou par des "spécialités" qui reviennent souvent chez lui, comme les longs coups de pieds millimétrés dans les 22 adverses ou ses fameuses sautées précédées d'une petite feinte. Vous vous en souvenez, des ces émotions qu'il nous a fait vivre ? On va les revivre:

 

- 28 mars 2009: Brock conclut une série de 41 coups de pied consécutifs réussis, record toujours en cours en Top 14.
Genius

- 25 mai 2009: Il marque le seul essai de la 1/2 finale contre Toulouse après un petit coup de pied pour lui même, avant une semaine plus tard d'offrir un essai à Nalaga sur une belle passe au pied.
Supporter

- 15 mai 2010: Il inscrit un drop incroyable de plus de 50m lors de la 1/2 finale contre Toulon. En mauvais fan, je ne l'ai vu qu'une semaine après mais en étant en France j'aurais sans doute été comme vous tous:
Gryffondor

- 29 mai 2010: Intenable, décisif sur l'action du seul essai de la finale, il est l'un des artisans du premier Brennus de l'histoire de l'ASM:
Joie

- 8 avril 2011: Entré après 3 minutes de jeu, il écœure les Saracens pour aboutir au premier 1/4 de finale de H Cup gagné par le club.
Check

- 26 octobre 2013: D'une improbable chistera en retombant, il offre l'essai de la victoire contre le voisin Briviste à Nalaga.
Comme elle est belle

- 6 juin 2015: Relégué sur le banc depuis plusieurs mois, son entrée en 1/2 finale de Top 14 contre Toulouse s'avère décisive, avec notamment la pénalité et le drop de la gagne. Un retour qui entraîne une incroyable clameur dans le virage montferrandais à son entrée lors d'une terne finale une semaine plus tard:
My power

 

Il nous en a donné des raisons de l'adorer, non ? Alors merci pour tout Brock !
Bye

publié le vendredi 03 juin 2016 à 19h15 par Dim

40 Commentaires

  1. Avatar

    pour Broke un ou des merci(s) ne suffiront pas !!!
    ta statue virtuelle peut et doit camper devant le BIB parc
    pour moi les saisons fastes n'auront d'image que celle de Broke and co
    qui a allumé avec bonheur le plaisir du rugby auvergnat même quand nos souches et racines sont bourguignonnes
    ou d'ailleurs ....
    toi l'australien adopté par tout tes admirateurs je te souhait le meilleur pour toit et tes proches
    ....................à toi Brokie
    milles :=)

  2. Avatar

    Je ne connais absolument pas ce garçon qui a fait cet hommage mais ça m'a l'air d'un chimiste, graphiste, jeune homme des plus doués.

    Bien bel hommage à un des joueurs qui aura le plus marqué l'ASM de cette dernière décennie par son style, sa personnalité et sa constance. Peu importe finalement le débat sur son réel niveau ce qu'il a apporté et sa longévité le mettent sur le podium des ouvreurs du club avec Merceron et Romeu. Aux autres d'écrire leur propre histoire.

  3. Avatar

    Très bel hommage, à la fois sobre et d'une grande objectivité malgré toute l'admiration qu'on sent poindre chez Dim (qu'au passage je suis très heureux de pouvoir lire à nouveau) pour ce joueur atypique dans ce rugby de "Caterpillar" qui prévaut aujourd'hui et cet homme de qualité qui, contrairement à son surnom ne s'est certainement jamais pris pour Dieu. Certes, il faut savoir tourner la page mais pas la peine de l'écorner dans le grand livre de l'A.S.M. afin de pouvoir la retrouver car tous les amoureux de ce club sauront d'instinct malgré la fuite du temps, la relire au fond de leur cœur sans aucune difficulté.

  4. Avatar

    Brockie on ne peut le décrire son talent quelques mauvaises langues parleront de la demie face aux Saracens en 2014 mais les vrais savent que c'est un dieu et LR va en profiter un max pour les dates il "oublie" la demie de l'anée dernière en champions cup avec le p'tit jeu au pied pour Wes' qui nous envoie en finale et aussi l'essai pour la finale de 2013...etc Il y a tellement de choses à retenir de ce grand joueur on peut vraiment l'appeler Dieu VIVEMENT DIMANCHE j'espère une belle ovation c'est ce qu'il mérite.

  5. Avatar

    Belle rétrospective faites à Broke James , nul doute qui sera salué comme il se doit , nous pouvons dire qu'il a porté L'ASM avec brio et va laisser un grand vide dans la vide de tous les supporters.

  6. Avatar

    Je vis à La Rochelle mais je n'éprouve aucun plaisir à le voir ,en fin de compte abandonné des siens qui auraient pu le garder 2 ans de plus .Puisqu'on parle de G.Merceron ,il a joué 2 ou 3 saison à La Rochelle ,puis il est parti à Rochefort ,aujourd'hui il entraine l'équipe de St.Jean d'Angely ,si quelqu'un connait le bled et vend des bons chocolats dans une galerie marchande à La Rochelle .J'ai eu l'occasion de parler avec B.James en décembre 2010 après le mach ici à la Rochelle :c'est quelqu'un de timide et hyper gentil ,et très humble.J'espère le cotoyer ici la saison prochaine et de faire sur le site un avatar avec lui. Puisqu'il a du quitter l'ASM , il a bien fait de signer ici il retrouvera le même public entièrement dévoué à sa cause ,ça c'est sûr.

  7. Avatar

    Je rêve d'une ligne d'arrières avec à la baguette, Jérôme GALLION en 9, Brock JAMES en 10, au centre Roland BERTRANNE et Didier CODORNIOU, aux ailes peu importe et Serge BLANCO en 15 mais que l'on arrête avec les monstres proposés actuellement qui ne savent plus jouer (je dis bien jouer) au Rugby.
    OUI Monsieur JAMES est un grand parmi les grands..........
    Bel hommage de DIM, je ne vous connais pas mais bel article. Bravo et merci pour Brock JAMES.

    • Avatar

      Michel, tu me fais rêver moi aussi avec ton équipe intergénérationnelle, cependant, malgré l'immense respect et la grande affection que j'ai pour Broke, je crois quant même que le choisirais J.P. ROMEU en N° 10.

        • Avatar

          Avec un tel sens de la diplomatie, cela ne m'étonne pas que tu parviennes à obtenir des photos avec nos meilleurs joueurs, mais tu as raison chacun des deux avaient (ou ont concernant Broke) des qualités sans égal pour jouer à ce poste, après, je trouvais juste Romeu un peu plus précis dans ses coups de pied de déplacement, un peu plus de touches millimétrées et un peu moins de jeu dans l'axe, mais ce n'est que mon avis et j'admets avoir peut-être un peu trop tendance à vivre dans le passé.

          je viens de me rendre compte que plus haut j'ai mis un t au lieu d'un d à "quand même" mille excuses !

          • Avatar

            Comme je l'ai écrit ,hier ou avant-hier LaRochelle se déplace au Bib-Park avec 9 joueurs espoirs dont 6 n'ont jamais évolué en Top14,c'était donc une nouvelle exacte . Tu sais Miomo , la diplomatie et moi ça fait 2 , ça doit être l'age.

              
          • Avatar

            Lui,il mange du chocolat,nous pas ........à la 3eme mi-temps ; mais tu as raison de le signaler il a été un très bon.

              
  8. Avatar

    Nos amis Cantalous ne monteront pas en Top14 ,je le regrette pour eux mais ils auraient fait l'élastique,je pense qu'ils redescendaient aussitôt .J'ai vu la formation assémiste contre La Rochelle,il n'y aura pas photo ,mais avec tous ces jeunes Rochelais qui viennent pour gagner une place attention aux blessures; d'autre part j'aimerais bien avoir des nouvelles de Raka qui ne figure pas sur la feuille de match,sa blessure devrait être qu'un souvenir.

    • Avatar
      ARMATA BOUGNAT le 04 juin 2016 à 18:47

      Bonjour Jean Claude, c'est triste pour Aurillac mais je pense que leur Président dormira mieux ce soir. Comment peut-on envisager de faire une saison en TOP 14 avec un budget de 4,200 millions d'euro ? En cas de montée il espérait l'augmenter d'un "petit" million d'euro mais c'est tout !!! 5 millions d'euro c'est le salaire annuel de 6 Toulonnais. Ils ont fait une saison exceptionnelle mais hélas, ils sont à leur place en Pro D2. Et puis les Cantalous sont comme le fromage Auvergnat, ils voyagent mal. Notre compo est sympa, je pense que les Rochelais vont prendre cher néanmoins, je préfère Abendanon à l'arrière et Naka titulaire à l'aile avec notre Speeding sur le banc mais bon, Azéma a fait ses choix. En même temps, Naka sur le banc nous offre des possibilités de changement aux ailes et au centre alors que Spedding uniquement à l'arrière. Quoi qu'il en soit, ALLEZ NOUS et bonne route à nos partants !

  9. Avatar
    volvictoujours le 05 juin 2016 à 10:02

    Jour de grande tristesse pour l'Auvergne (même le ciel l'a compris aujourd'hui) avec le dernier match à nos couleurs de Brock James au stade Michelin, qui part humilié par un staff qui se prive non seulement de sa fin de carrière mais aussi du savoir-faire technique qu'il aurait pu mettre à profit de nos jeunes joueurs et de nos arrières et buteurs dans les années à venir. J'ose espérer que JML n'aura pas le culot de prendre la parole ce soir... La Rochelle saura offrir un bel écrin à notre "Dieu" James, dont on soulignera aussi qu'il a joué des saisons entières sans remplaçant (ce qui explique aussi quelques fatigues parfois en finale) dans un rugby d'hier sinon d'autrefois tant il semble changer ces dernières années. Comme d'autres ce soir, j'aurai envie de pleurer au stade et je crierai très fort merci à ce très bel artiste, à qui je dois 10 de mes plus belles années d'abonnement à l'ASM durant lesquelles je me suis empli les yeux du spectacle qu'il proposait. Vive Brock James!

    • Avatar

      Brockie a tjrs eu un remplaçant il me semble? Sinon com' très intéressant bel "hommage" à Brock qui mérite ça c'est vrai que l'année prochaine quand je renouvellerai mon abonnement je ne verrai plus Brockie et Jamie au Stade c'est la fin d'une ère malheureusement on les regretteras c'est sur ils sont irremplaçables.

  10. Avatar

    Moi je le reverrai mais j'aurais préféré le revoir sous les couleurs" jaune et bleu" ,l'an dernier son absence nous fait perdre la coupe d'Europe ,j'espère que cette année ce sera différent car à lui seul il est capable de faire gagner un match.

  11. Avatar

    Brock qui part, c'est un peu comme si un frère partait en voyage s'établir ailleurs pour ne le revoir que deux fois par an...
    Pour, l'ASM ne sera plus exactement la même qu'elle était avec lui.
    Les mots me manquent tant l'émotion est forte.
    Merci Brocky pour tout ce que tu as donné à notre club, notre région et notre ville mais surtout pour tous les frissons que tu nous a procuré à ma famille et à moi.
    Meilleurs vœux de bonheur à toi et ta famille.
    See you soon 😉

  12. Avatar
    volvictoujours le 05 juin 2016 à 12:40

    Réponse à dodo63: jusqu'à l'arrivée de Skrela (qui ne s'est pas imposé), James a pratiquement toujours joué seul en 10. avant 2009/2010, l'équipe type fonctionnait presque sans remplaçants, là aussi le rugby a beaucoup changé

    • Avatar

      Merci volvictoujours pour l'info c'est vrai quand j'y pense il n'y avait pas de remplaçant à Brock avant l'année du titre je croyais que Lavea y était venu un peu avant mais en fait...non.

  13. Avatar

    Bonjour
    Tout ou presque a eté dit sur Monsieur Brock james le talent et la classe à l'etat pur sur et en dehors du terrain, un joueur qui nous a fait rever pendant 10 ans et qui aujourd'hui part vers d'autre cieux sacrifié sur l'autel de la rentabilité comme d'ailleurs Vincent Clerc à Toulouse.
    Le rugby est devenu un produit marketing comme le foot et malheureusement le courant est irreversible enfin c'est ainsi mais pour retrouver l'esprit du rugby d'il y'a 30 ans, il nous reste Aurillac. j'etais present dans les tribunes de Jean Alric pour la demi finale car ayant des affinités avec ce club et plus particulierement avec un joueur emblematique quelle ambiance et quelle soirée.Finalement c'est peut etre mieux de rester en Pro D2 car le top14 c'est le rugby des riches concus pour les riches et Aurillac avec son tout petit budget aurait eu un mal fou et cela aurait peut etre eu des incidences desastreuses sur le club.
    Pour conclure disons simplement merci l'artiste avec une sortie grandiose espérée, le bouclier porté à bout de bras par un joueur hors norme un soir de juin 2016!!!!!

  14. Avatar

    Honte a toi JML et FA , laisser partir Brock , en pensant que personne ne serai intéressé par son profil de 10 !
    honte a toi EDC infoutu de dire un mot après la victoire de l 'ASM sur La Rochelle , sur les départs des joueurs de " ton" club mais est ce ton club ! j'en doute !!!!!!
    Merci a Brock pour tout les petits bonheurs qui nous ont aidé a vivre notre passion depuis 10 ans, j'aurai aimé voir Vern rentrer sur le terrain et faire la bise a Brock , pour leur complicité pour avoir battu toutes les équipes françaises et anglaises même si cela n'a pas toujours été en finale!! mais le staff de l' ASM n'a pas cette grandeur d'ame pour créer cette féerie !!!

    personne n'est irremplaçable mais putain "Dieu "va nous manquer longtemps
    merci Brock

Ajouter un commentaire, un avis

Abonnez-vous aux news...

54