LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo

JIFF Joueur Issus des Filières de Formation

Voici un dossier sur les JIFF (Joueur Issus des Filières de Formation).

Le but de cette mesure:
Augmenter le temps de jeu des joueurs Français au plus haut niveau pour avoir un XV de France plus compétitif dans les années a venir.

Un joueur JIFF c'est:
- un joueur qui a passé au moins 3 saisons au sein d'un centre de formation agréé FFR/LNR entre l'âge de 16 et 21 ans.
ou
- un joueur qui a été licencié au moins 5 ans dans un club de rugby à XV de la FFR jusqu’à la dernière année espoirs (21 ans).

La nationalité, le lieu de naissance ne sont pas pris en compte.

Quelques exemples:
- Napolioni Nalaga, n'a pas passé 3 saisons au centre de formation de Montferrand, il n'est pas JIFF.
- Noa Nakaitaci, il a passé 3 saisons au centre de formation de Montferrand, il est JIFF.
- Delon Armitage, de nationalité Anglaise, il a été formé à Nice, dans un centre de formation agréé, il est donc JIFF.
- Fabrice Estebanez, de nationalité Française il a été formé au rugby à XIII, il n'est donc pas JIFF. En fait, il est JIFF, confirmé par lui même sur twitter.
- Mamuka Gorgodze, de nationalité Géorgienne, il a été formé à Montpellier, il est donc JIFF mais a signé pro trop vite, donc n'est pas JIFF..

Les Clubs agrées JIFF:
Tous les clubs de TOP 14 et PRO D2.

Effectif de référence:
L'effectif de référence est calculé sans les jokers médicaux et les joueurs sous contrat de formation.
L'effectif de référence est fixé à 35 joueurs maximum pour les clubs du top 14.
Le pourcentage de joueurs JIFF sera de 55% de l'effectif de référence.

L’objectif des clubs:
Saison 2014/2015: récompenses financières pour les clubs qui aligneront des joueurs JIFF.
Saison 2015/2016: les clubs devront aligner au moins 12 joueurs JIFF en moyenne sur les feuilles de match de toute la saison.
Saison 2016/2017: les clubs devront aligner au moins 12 joueurs JIFF sur chaque feuille de match à chaque match.

Conséquences:
Si les conditions ne sont pas respectées les clubs ne percevront pas l'intégralité de l'argent des droits TV et marketing prévu.
Le montant de la sanction n'est pas encore connue.

Conclusions:
- Cette mesure par d'un bon sentiment pour aider le XV de France a avoir des joueurs plus performants au plus haut niveau, mais les clubs préféreront peut-être ne pas avoir leur quota de JIFF quitte a faire une croix sur l'argent des droits TV/Marketing, qui pourrait être compensée par les retombées (affluence au stade, vente de maillot...) que peux générer une star mondiale.
- Cette mesure n'étant pas réservé aux joueurs français, les joueurs étrangers pourront postulés en équipe de France après 3 saisons passés en centre de formation.
Noa Nakaitaci est un exemple. Un bien ou un mal sur le long terme ?
Lien de référence sur le site de la LNR

Aucun commentaire

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire, un avis

47